The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

A quoi reconnaît-on un "bon maréchal" ?

A quoi reconnaît-on un "bon maréchal" ?
à l'état des pieds des chevaux. si avec un maréchal, les chevaux font abcès sur abcès, sur boiteries etc, et qu'en changeant de maréchal, le problème disparait, ce n'était pas un bon maréchal .
en fonction de son comportement par rapport aux chevaux, et au comportement du cheval par rapport à lui. avec mon ancien (mauvais) maréchal, mon cheval bougeait énormément, et s'était même cabré sur lui ! mon actuel (et bon) maréchal peut parer les pieds de tous mes chevaux en liberté.
en fonction de sa disponiblité et capacité à répondre aux questions.
en fonction de sa disponibilité lorsqu'on l'appelle
Personnellement mon maréchal sait te dire comment ton cheval se déplace et se comporte rien qu'en voyant ses pieds, sans même le faire marcher. Il s'adapte à tous types de pieds, et fait en fonction... Je connais beaucoup de maréchaux qui ferrent tous les chevaux de la même facon, qu'ils aient des problèmes de pieds ou non, selon la race etc... et en général ca n'arrange pas leur cas.
Le mien m'explique tout, me donne beaucoup de conseils (qui marchent toujours), il sait apporter du confort au cheval en améliorant ses conditions s'il a un problème...
Donc je pense que ce genre de choses font qu'on reconnait un bon maréchal..
A l'état de la ferrure à la fin des 5 ou 6 semaines, les clous, le pied, la repousse, et surtout à l'état du cheval. S'il prend soin de palier les défauts du pied ou s'il prend l'initiative de modifié les fers ou les appuis ( toujours en t'en parlant ), la manière dont tu sens ton cheval le lendemain ou le surlendemain, la rapidité et l'assurance de ces mouvements, il a surement de l'expérience, ça se voit dans sa manière de faire !
Personnellement le maréchal de notre club à changé y a pas longtemps: l'ancien était presque violent et vulgaire, il a donné à une jument la peur panique des maréchaux ( elle reconnais l'odeur etc ). De plus, certains fers étaient mal posés et les clous ressortaient très vite. Un de nos chevaux ( le cheval du prof en plus, pur-race de concours donc bon ) avait les sabots qui commençaient à s'effriter.. Il n'était pas patient et mettait plus de temps que prévu. On a changé avec un autre maréchal qu'on avait vu à l'œuvre. Résultat, il a fais en trois heures ( j'arrondi, c'était un peu moins ) une quinzaine de chevaux, avec douceur et en plus c'était très bien fait. Du coup perso je juge à l'attitude que le maréchal a avec les chevaux et la qualité de son travail.. ^^
C'est bête mais pour moi c'est aussi le maréchal qui n'hésite pas à regarder ton cheval quand il en ferre un autre. Le mien, quand il est aux écuries pour ferrer des chevaux, il regarde toujours les chevaux qu'il a l'habitude de ferrer, même s'il ne doit rien faire ce jour là. Il le regarde se déplacer, vérifie les clous, demande au cavalier comment il sent son cheval. Il ne demande rien en retour, c'est juste le suivi de son travail et je trouve ça vraiment bien.
Pour moi c'est quelqu'un qui déjà connais sont travail, qui peut repéré les soucis ou les défauts, et a la suite savoir conseiller et proposé une solution. Mais aussi quelqu'un qui sais écouté le cavalier et le cheval et qui s’intéressent au suivi du cheval par exemple (pas qui vient mettre une ferrure orthopédique a ton cheval par exemple et ensuite osef)