The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Vous êtes plutôt fers ou pieds nus ?
Donnez vos avis avec une justification !

Vous êtes plutôt fers ou pieds nus ?
Donnez vos avis avec une justification !
Mon cheval est high/low des antérieurs (ce qu'on appellerait pied bot) et présente un autre défaut d'aplomb aux postérieurs, il est déferré depuis aout 2015, il est parti avec un antérieur complètement plat (fourchette au même niveau que la sole) qui est bien revenu maintenant ! ses pieds se rééquilibrent doucement (le fait de l'avoir pieds nus permet aussi de mieux contrôler la hauteur des talons de son pied "bot" pour les remettre au même niveau que la fourchette, son arthrose s'est stabilisée alors qu'elle avait empiré quand il été ferré (aucun amorti avec des fers) malgré un travail qui n'a pas changé (balade, dressage, travail à pied, 2 croix une fois toutes les deux semaines). Ses pieds reprennent une forme plus naturelle (sabot qui se sont élargis, corne durcie) et sa corne n'a jamais autant poussée !! :)
Je suis plutôt adepte du pied nus, en tout cas sur ma jument. De base elle n'est pas ferrée, parce qu'elle a de bons pieds donc aucun intérêt à changer.Même 6h de rando pied nue et tout vas bien. La réflexion est venue après, le "pourquoi?" . J'ai été à un stage court sur l'anatomie du pied et ce qu'est un pied sain ( pourquoi, comment etc).
Au vue de tout ce que j'ai pu apprendre, ça n'a fait que conforter mon choix du pied nue, oui mais entretenu et conseillé par un pro. En plus, il faut penser à tout son environnement pour avoir un bon pied. Je ne suis pas contre le fer non plus, mieux vaut un cheval ferré avec un environnement niquel qu'un cheval pied nue à qui il arrive plein de m***** parce qu'on lui donne n'importe quoi à manger par exemple.
Bref c'est à réfléchir, en plus il y a plein de sorte de parage...
Le mien est ferré des 4 pieds. Il a un défaut d'aplomb aux postérieurs donc les fers lui permettent de corriger son défaut. De plus, il fait de l'attelage, la discipline n'est pas tip top pour les pieds. Mon maréchal a un de ses clients qui débourrent des chevaux à l'attelage pieds nus, un an après il leur met des fers car leurs pieds sont défoncés. Je préfère qu'il garde ses fers plutôt que de prendre le risque de lui tuer les pieds... Mais je pense le mettre pieds nus le jour où il me dira qu'il a plus envie de travailler, qu'il veut être en paix dans une pâture, là je le laisserai revenir à son état naturel, ça sera la moindre des choses.
Mon cheval est ferré aux antérieurs parce qu'il a un pied bot. Sinon l'ancienne jument que je montais avait de "bons pieds" donc elle n'était pas ferré. :-)
Que le cheval soit en loisir ou en compétition il peut être pieds nus cela demande juste une grande remise en question du cavalier ce qui n'est pas évident. Le temps d'adaptation est long, il demande de la patience et du temps car le cheval déferrer ne peut pas (ou dans très peu de cas) être tout de suite à l'aise avec ses nouvelles sensations. J'ai fais déféré mon cheval il y a un peu plus d'un an aux postérieurs et deux semaines après j'étais en concours et croyez ou non il n'a jamais été aussi bien! Ses pieds sont plus forts plus beaux, plus solides et surtout la circulation ce fait mieux et la pompe cardiaque s'use moins ce qui n'est pas négligeable! J'attends que les postérieurs soit complètement'"cicatrisés" pour déferré devant car psychologiquement pour moi ça va être dur de le voir mal un petit moment mais avec des hypposandales le problème est vite atténué! Nous partons régulièrement en balade sur des chemins ultra caillouteux, il choisit évidemment ses abords sur le côté mais il n'a aucun soucis. Ceux qui pense que le cheval de compétition qu'il soit à au niveau ou non ne peux pas être déférer est à mon sens une aberration, cela demande juste une grosse remise en question qui n'est vraiment pas simple et moi la première je l'a comprends !
Pieds nus! Pour le mien c'est parage naturel toutes les six semaines. Il a été déferré il y a peu, et alors qu'il jetait ses antérieurs sur les côtés au trot étant ferré, maintenant il trotte droit! Sa fourchette s'est élargie, son pied durci. Pas de soucis pour la promenade! Une vrai révolution pour nous!
Bonsoir, chez moi c'est plutôt pied nu. C'est adapté au mode de vie de mes trois chevaux, de plus, ce qui nous a fait franchir le cap c'est un problème avec les fers. Les sabots de mon cheval s'effritaient avec le fer, rongeant beaucoup trop sa corne. Nous avons donc décidé de les lui retirer. Il a fallut un petit temps d'adaptation mais tout va très bien maintenant. :)
Je suis plutôt fers, mes juments travaillent toutes les deux quotidiennement, elles font du marcheur et sont sorties en forêt qui est accessible après 500 mètre sur route. Afin d'éviter l'usure excessive de la corne, je préfère la protéger. De plus, mes deux juments ont les pieds fragiles de conception, assez fin, pas trop de sole, un peu en avant, mettre un fer permet de corriger leur appuis et leur équilibre puisque ça n'a pas été fait quand elles étaient petites... Sans fers, elles finiraient surement boiteuse en moins d'un an ;) Il faut prendre tout les critères en compte !
Bonsoir :) Pour ma part tous le monde est pied nus chez moi. Et je suis devenue une véritable adapte de cette pratique. Et surtout du parage naturel (où je fais intervenir un maréchal 1 à 2 fois par an, sachant que ça fait plus d'un que je n'ai pas eu besoin de l'appeler).

Je trouve que le pied nu est plus adapté pour le loisir, mais s'accommode très bien pour le sport. Faisant beaucoup de route, de chemin de cailloux ou de boue, les fers m'inquiétais quelques peu.

De plus, j'ai eu en 2011 une jument sorti des circuits de sport car naviculaire. Elle boitait à chaque sortie de concours apparemment. La première année a été celle de la transition. Mais on a rencontré très peu de difficultés. Et maintenant ses pieds se sont renforcés. Ke peux enchainer des heures de balades sans qu'elle ne se fatigue. A tel point que il y a deux ans ou trois, j'allais à mes cours d'équitation avec elle soit : Une heure de balade sur bitume, une heure de cours (en général on venait ensemble pour sauter) 30 minutes de pause et on repartait pour 1H de balade sur bitume. Elle n'a jamais boité, ni le soir, ni le lendemain.

Il y a aussi un groupe sur Fb qui est consacré aux pieds nus. Où beaucoup d'idées sont données, beaucoup de choses sont expliquées, des avis confrontés. Et qui me confortent de plus en plus dans mon choix de pieds nus :)