The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

N'y a-t-il pas en France des cavaliers professionnels (ou des écoles) souhaitant aider des jeunes à progresser vers le haut niveau ?

N'y a-t-il pas en France des cavaliers professionnels (ou des écoles) souhaitant aider des jeunes à progresser vers le haut niveau ?
Team Muhr, Ecuries Condé-Ferreira, Team Joly, Ecuries Pelam, Centre Equestre de Mormal...
Pour répondre à Vivien l'IFCE ouvre un stage cavalier jc cso, sélection autour du 5 -10 Juin ( pré-requis g7 et concours am) après sélection durée du stage 9 mois tarif 4400€ hors logement. 4 chevaux/ cavalier
Ca dépends quel discipline qui te plaît (même si la base est la même pour les chevaux de cso/cce/dressage). Je crois qu'il y a pas mal de formation à l'IFCE (Saumur). Par contre, il faut mieux appeler pour avoir des précisions sur les formations car ce n'est pas à jour sur le site.
Bonjour Solène, petite précision, Quebir c'est le roi du Maroc qui paye et non les Rozier qui l'ont pris sous leurs ailes gratuitement. Pour Pénélope et Michel Robert c'est idem elle tournait déjà avec milord Carthago (haras nationaux) et faisait déjà partie de l'équipe de France quant il l'a aidé à "s'améliorer". Un conseil si tu n'es pas fortunée et pas surdouée: tu prends ton diplôme cavalier jeunes chevaux, tu entres dans une écurie de valorisation et si tu es vraiment douée on te donnera les meilleurs chevaux, tu sera remarquée et tu pourras rentrer dans une grande écurie genre HDC STX Ecaussines, Tops ect...
Entièrement d'accord avec vous, on n'a rien sans rien. Je suis vraiment pour les exercices cités, c'est comme ça qu'on apprends les vraies bases de l'équitation. Je sais bien que c'est physique.. J'ai passé deux semaines le mois dernier chez Philippe Rozier, très rudes et ça ne m'a pas découragé pour autant. S'il y a de la progression concrète au bout ça ne me dérange pas. Avez-vous des noms à me communiquer? Ou bien venez en message privé? Merci :)
Bonsoir Solène. De ma petite expérience, il est possible de trouver des structures pour te faire progresser. Généralement, il est possible d'être stagiaire dans des élevages, pouvoir monter des chevaux (jeunes ou expérimentés) et être encadrer par des cavaliers d'expériences. La plupart du temps, les stagiaires abandonnent car le métier est physique (faire les box, passer le balais, soigner les chevaux, ... ). Comme tout métier, c'est donnant/donnant et il faut s'accrocher. Dans tous les cas, c'est la motivation et le travail qui t'amène au haut niveau. Par exemple, l'école espagnole de Vienne font faire des séances de longe montées pendant quelques mois pour que les élèves est une bonne assiette. Il me semble que à Saumur, les séances de mise en selle (obstacle ou dressage) sans étriers sont fréquentes. Ca fait mal mais On a rien sans rien!!!
Je ne dis pas le contraire, mais Pénélope Leprevost, bien qu'elle soit surdouée, n'en serait pas la sans l'aide (entre autre) de Michel Robert. Pareil pour Kebbir qui n'en devrait pas la sans Marcel Rozier. Les autres sont, heureusement pour eux, nés dans la bonne famille.
Bien sûr que le haut niveau est réservé à une élite, mais je pense surtout que c'est réservé à des gens du milieu, et c'est ça qui est dommage. Donc lorsque l'on est passionné, motivé, dévoué, et doué bah on vaut rien? Quand je parle de cavaliers talentueux je parles pas de ceux qui gagnent tout les week-ends sur 115 ou même 125. Je parle de ceux qui connaissent les bases de l'équitation, qui savent faire des soins, des boxes, des "hommes de chevaux" comme on dit. J'aimerais juste comprendre pourquoi il n'y a pas de structures accessibles (j'ai pas dis gratuites) aux jeunes voulant se tourner vers le haut niveau. Avec bien sûr des cours théorique, du commerce, et tout le tralala. J'en ai trouvé à 9000€ l'année et ça c'est un peu abusé sachant que tu n'as pas la certitude d'être aidé par la suite..
Je rejoins Clémentine, le haut niveau est réservé a une "élite" mais qui n'est pas que financière, tu peux avoir tout l'argent que tu veux même avec des chevaux qui coûte un prix de dingue on ne peut pas accédé au haut-niveaux. Le monde du cheval est un monde assez fermé et il faut avoir la chance d'être ne dans la bonne famille ou de croisé les bonnes personnes au bon moment mais encore faut-il avoir le talent et les trips. C'est ce qui arrive a certain cavalier qui sont ou deviendrons connus. Après, il faut aussi essayer de provoquer sa chance en se mouillant pour trouvée des stages dans des écuries ou élevage plus ou moins réputé au début affin d'avoir des références mais aussi de gagner la confiance des éleveur et propriétaire qui pourront être amené a confier leurs chevaux.
Les filles vous savez, je vois ça tout les week end que ce soit en concours d'élevage (cycle libre) ou en amateur: de 1m à 115cm ce sont des épreuves poubelles où il y'a des personnes qui montent bien et parfois on voit de vrais polios qui devraient se mettre à la couture ou au tricot. Il faut payer pour rentrer dans les sports études, il faut avoir un cheval et vous savez comme ça coûte cher.. On pratique un sport de riche, et il ne se démocratisera pas, je suis d'accord il y'a pas mal de jeunes qui peuvent avoir du talent mais parlons plutôt du nombre de coach qui broyent littéralement leur cavaliers alors qj'ils peuvent être bon? Aujourd'hui le talent ne suffit plus, il faut les infrastructures et l'argent. Quand vous avez une écurie, et que vous rêvé d'être cavalier pro il faut avoir des sous, c'est un stock vivant les chevaux (je parle en terme de commerce), ça vous coûte et il faut vendre parce que vous ne pouvez pas qu'uniquement monter. En plus aujourd'hui beaucoup se disent pro mais rassurez vous.. La licence est à 300/400€ et il arrive de voir parfois certains cavaliers à ce niveau et qui devrait plutôt rapprendre les bases de l'équitation. Et inversement, beaucoup de cavaliers pros n'accèdent même pas à haut nuveau. Vous savez pour arrivez au niveau de Leprevost, Staut etc il faut avoir une sacré paire de couilles, et il est là le vrai très haut nuveau. En dessous il y'a ceux qui tout comme nous/vous espères accéder à ce très haut niveau mais eux mêmes manquent de fonds etc
Complètement d'accord avec toi.. j'en fais parti aussi.. Quand quelqu'un te demande ce que tu veux faire dans la vie et que tu réponds "cavalière professionnelle" Ils te rient au nez. Pourquoi n'est-ce pas plus facile d'accès? Je ne dis pas de donner une chance à tout le monde car dans le cas là le niveau cavalier pro serait médiocre, mais de donner une chance aux gens doués plutôt qu'aux riches.
Je suis totalement d'accord avec Solène, je fais partie de ceux la, j'ai vu énormément de cavaliers club sortir juste de temps en temps en concours d'entrainement et faire des prestation au même niveau que des amateur et j'ai vu aussi énormément de fils ou fille a papa se la péter et monter comme des caca et ne pas respecter les chevaux ! enfaite il suffirait juste que des professionnels sorte de leurs espace de confort et donne une chance a certain et je suis sur que si il choisirai bien il serait pas déçu!
En fait c'est un peu un coup de gueule que je pousse. Comme Daphné je trouve ça extrêmement dommage de devoir être plein aux as pour faire de sa passion son métier. Il y a énormément de jeunes talentueux mais qui n'ont pas forcément les moyens alors qu'à côté de ça il y a les fils à papa qui ne font que poser leurs fesses et sauter 1m40.
Prenons exemple du foot, il suffit d'être doué pour entrer dans une école pro, après tu fais tes preuves ou non mais ça c'est ton soucis. Alors qu'en équitation c'est soit t'es plein aux as, soit tu passes ta vie à rêver. C'est désolant.
Clémentine pour répondre à "ils n'ont pas spécialement d'intérêt à faire ça", d'un côté je suis d'accord mais d'un autre non, dans le sens où ils ne faut pas qu'ils oublient d'où ils viennent. Sans les gens qui leurs ont tendus la main ils n'en seraient (pour la plupart) pas là..
Et quand tu dis qu'il faut payer, tu parles de quoi? :)
Oui mais bon, ils n'ont pas spécialement d'intérêts de faire ça, de prendre un(e) jeune et la former, prêter des chevaux etc.. ça coûte de l'argent et du temps et ça finira par faire de la concurrence si la personne est vraiment douée et faite pour le haut niveau. C'est dommage mais c'est comme ça et puis on oublie beaucoup trop souvent que le haut niveau ce n'est pas juste monter correctement et avoir de bons chevaux :)
C'est bien dommage de payer, je suis sur qu'il y a beaucoup de cavaliers de club très talentueux !
Il faut payer pour ça :)