Je n'arrive pas à faire des départs au galop corrects et fluides (on ne m'a jamais vraiment expliqué comment faire), auriez-vous une méthode pour partir au galop grâce aux aides ?

Pour commencer, l'idéal est de partir du pas. Cela dit, il faut que tu ais les rênes tendues donc qu'il y ait un vrai contact (attention, sans tirer sur sa bouche) donc décontracte ton cheval en action discontinue. Ensuite, il faut que tu incurves ton cheval à l'intérieur. Après, il faut que ton cheval soit tonique et pas endormis. Garde ton dos bien droit. Exemple : si tu veux partir au galop à droite, incurve ton cheval à droite, place ta jambe intérieure à la sangle pour qu'elle continue de donner de l'impulsion, et recule légèrement ta jambe extérieure pour garder le galop. Exerce une petite pression avec tes 2 jambes pour enclencher le départ au galop puis accompagne ton cheval avec ton bassin. N'oublie pas de regarder loin devant toi et de rester bien droite (si tu te penches en avant, ton cheval va partir au trot et accélerer sans prendre le galop car il sera en déséquilibre). Voilà, ça devrait marcher :)
Pour que ton depart sois fluide il faut que ton cheval soit en avant, les renes tendues et que tu place correctement tes aides (bout du nez a l'interieur etc..)
si tu pars au galop du pas , ai un pas tonique tandis qu'au trot, il faut que tu ai un trop rassemblé. puis les aides : bout du nez intérieur, jambe extérieur reculée et tu mets un petite pression avec ta jambe intérieure a la sangle . au début, tu peux commencer a faire tes départs les coins du manège/de la carrière ; puis a force tu pourras partir au galop a partir de n'importe ou . bonne chance ;)
Pense toujours : main intérieur et jambe extérieur.
Sur un cheval rassemblé au trot assis, faites une volte, pour bien rassembler le trot, pour un départ au galop à droite, vous reculez la jambe gauche (à partir de la hanche) et vous maintenez la rêne gauche avec un contact ferme, contact très souple sur la rêne droite (intérieur), dans un angle, fermez les mollets (le haut) dès que le galop est enclenché, relâchez les jambes. Ne tenez pas la rêne intérieure. "Restez simplement assis" dixit Nuno Oliveira. Ne bougez pas votre bassin, laissez le rein souple c'est votre cheval qui galope et vous vous laisser aller dans votre selle. Ne mettez pas la tête de votre cheval dans le pare-botte, mais orientez légèrement vos épaules vers l'intérieur du manège. Il faut que votre cheval apprenne ces aides afin d'y répondre au plus léger contact. Ensuite, vous pourrez faire du galop sur les médianes en demandant tantôt le galop à gauche, tantôt le galop à droite et vous vérifierez - avec votre assiette - que vous êtes bien sur le pied souhaité. www.ecole-guilbaud.fr
L'idée c'est que ta jambe extérieure amène le postérieur externe sous la masse (parce que c'est le membre qui marque le premier temps du galop). La main intérieur (en rêne d'appui) va amener le bout du nez à l'intérieur tout en allégeant l'épaule intérieur (l'antérieur interne devant aller plus loin que l'autre dans le mouvement de galop autant mettre plus de poids à l'extérieur). La rêne extérieure régule le plis. Le poids du corps à l'extérieur toujours pour alléger le côté intérieur. Et pour finir la jambe intérieure à la sangle pour l'impulsion est celle qui déclenche le départ au galop.
Exemple à main droite :
Jambe gauche à la sangle, jambe droite un peu réculé, mains un peu avancées et main gauche légeremment surélevé. Tu prépares bien tes aides et quand tu arrives dans un angles (pour commencer c'est souvent plus simple), tu fermes tes deux jambes en même temps et tu demande le galop.
utilise aussi la voix comme pour la longe sinon utilise un stick derriere la jambe
Bonjour Marianne. Le départ au galop n'est pas compliqué, mais effectivement si on ne t'a pas expliqué comment faire, ça peut être difficile. Très simplement, ta jambe intérieure doit rester au niveau de la sangle, tandis que ta jambe extérieure recule. Le bout du nez du cheval doit aussi être à l'intérieur. Au moment où tu as rassemblé toutes tes aides, tu donnes un léger coup de talon et en même temps tu encourage avec ton bassin. Si tu pars du pas, il faut que ce dernier soit bien dynamique. Si tu pars du trot, au contraire, il vaut mieux qu'il soit léger. J'espère que cette réponse t'aura aidé !
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X