Pensez-vous que les chevaux ressentent le manque et l'absence de leur propriétaire ?

Merci beaucoup pour vos réponses :)
Merci Alkae pour cette info. Vous vous dites la vérité et vous acceptez l'existant. C'est super, même si ce n'est pas comme vous l'aimeriez. C'est ça aimer les chevaux !
Oui, enfin ça dépend complètement des gens qui passent du temps avec le cheval, mais un cheval n'a pas un sentiment d'amour, se sera plutôt sous forme de manque ou de besoin. (Mon cheval est perdu et inquiet quand il ne voit pas ma soeur) (ça fait pas plaisir mais c'est comme ça)
Je pense que oui
Tout dépend du propriétaire et du cheval ... moi je pars un week-end je revient .... j'ai le droit à son cul toute la journée et pas de bisous ....
Bonjour Roxanne, je suis d'accord avec Clara, cela dépend de la relation que chacun entretien avec son cheval (fréquence des visites et surtout, relationnel avec le cheval - c'est-à-dire comment lui ressent la relation, l'attachement). J'ai pu constater des chevaux à qui les propriétaires manquaient (surtout lorsqu’ils vivaient chez eux). Pour les chevaux en pension, pour rebondir sur ce qu'écrit Marine, j'ai vu des chevaux à qui leur soigneur manquait lorsqu'il était en congés ! Mais pas leur propriétaire... Il y a des chevaux plus indépendants, des chevaux à qui la relation avec leur congénères suffit à condition qu'ils vivent en troupeau (ce qui n'est pas toujours le cas). Mais, j'ai vu des chevaux de propriétaires les appeler alors qu'ils discutent devant l'écurie. Un de mes chevaux me fait la tête lorsque je ne l'ai pas vu depuis 1 semaine (rare), qui me tourne le dos, baisse les oreilles, puis si je m'éloigne, il appelle, les oreilles pointées en avant, quitte les autres chevaux et me colle pour que je reste près de lui, me renifle, pose sa tête, fait la sieste près de moi... Son attitude au quotidien ne change pas fondamentalement en mon absence (il va dehors avec d'autres), mais visiblement, il est content de me voir ! Pour les chevaux de club, c'est plus compliqué, ils voient passer de nombreux cavaliers... Leur référent est souvent celui/ceux qui s'en occupe au calme hors de l'agitation des leçons.
Je pense que dans le cas d'un cheval qui s'ennuie oui. Après, je ne pense pas qu'un cheval ait un esprit aussi "multitâches" que le notre, et de ce fait je pense que lorsqu'il est concentré sur une tâche (manger, avoir des interactions avec les autres, observer quelque chose avec attention, ...) il ne doit pas tellement avoir la possibilité de penser à son propriétaire. Je ne suis absolument pas sûre de ce que je dis, ce n'est qu'un avis. ^^ Je ne sais plus qui dit ça mais il y a quelqu'un qui a dit que les chevaux n'étaient pas capables d'aimer leur propriétaire, et que s'ils cherchaient la proximité et le contact de leur propriétaire c'était simplement parce qu'ils se sentaient bien auprès de lui. Je ne sais pas trop comment me positionner face à cet avis-là, je trouve que si c'était le cas on ne verrait pas autant de différence entre la manière dont un cheval se comporte avec son propriétaire et celui dont il se comporte avec le palfrenier d'une pension qui pourtant dans certains cas s'occupe plus souvent du cheval que le propriétaire. Il y a certains chevaux tu vois tout de suite que c'est leur proprio qui est avec eux, ils ne sont pas pareil. Donc je dirais qu'un cheval peut vraiment avoir de l'affection pour son proprio. Après, est-ce que le cheval est capable de ressentir vraiment un manque lorsqu'il n'est pas là je ne sais pas.
Je pense que tous dépend de la relation que tu entretiens avec ton cheval. Après, je ne sais pas si on peut vraiment parler de manque (comme celui que nous humains pouvons ressentir)... Mais il y a des chevaux très attachés à leur cavaliers donc je pense quand même que oui.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X