Image Horsealot's top user
Stessy James Saut d'obstacles | 54 Questions | 784 Réponses

Ma jument accélère très fort après l'obstacle et je pense devoir changer de mors. Que me conseillez-vous pour régler au mieux ce problème?

Ma jument accélère très fort après l'obstacle et je pense devoir changer de mors. Que me conseillez-vous pour régler au mieux ce problème?
9
Image Horsealot's top user
Je vous remercie pour vos réponses. C'est une jument de 7 ans qui toise 1m72. En dressage elle a de très bonnes bases. Elle vient se placer toute seule et engage très bien, elle n'est vraiment pas sur la gueule. À l'abord des obstacles elle a un très bon équilibre, le problème vient vraiment à la réception. Je pense qu'elle est déstabilisée et de cause à effet elle accélère pour se rééquilibrer. Ce qui me fait penser ça c'est que si je relance le galop derrière en la tendant bien, elle revient, c'est si j'essaye de l'arrêter que se créer le problème.
Etoile33000 : Je te remercie pour tes mesures, on m'a conseillé de travailler sur 3 barres à 6m les unes des autres et en la tendant bien pour la pousser à sauter. Qu'en penses-tu?
Maëlle : Je vais essayer de faire pas mal de transitions, mais vraiment elle n'a pas de problème d'équilibre sur le plat.. En balade je travaille également son équilibre, il y a beaucoup de descentes etc et le terrain n'étant pas plat je choisi l'allure en fonction du sol, je la cale dessus et en suite je lâche les rênes, elle est obligée de se tenir, au pas comme au galop. J'ai remarqué qu'elle avait fait pas mal de progrès en carrière en quelques jours grâce à ça.
Emeline : Je te remercie de ne pas venir étaler ta science sur ma publication quand tu ne connais ni le cheval ni la cavalière et que tu ne daignes pas lire les précédents commentaires. Je précise plus bas que c'est une jument à bouche sensible qui est montée en simple double brisure résine et que je souhaite rester sur un mors doux. Changer de mors n'est pas un cache misère, tout dépend du cheval, de la main du cavalier et de l'usage qu'on en fait. Je préfère changer de mors et basculer sur un releveur que de laisser la jument faire n'importe quoi derrière l'obstacle et se blesser. C'est dangereux et c'est une prise de risques inutiles. Je reste d'accord avec toi sur le fait que certains cavaliers abusent et mettent des objets de tortures dans la bouche de leurs chevaux car ce sont de mauvais cavaliers, mais ce n'est pas bon cas. Je me soucis avant tout de son bien être et si tu avais lu les précédents commentaires tu l'aurais vite compris.
Changer de mors n'est qu'un cache-misère. Attaque toi d'abord au vrai problème (équilibre, stress, manque de technique,...) et après tu verras si tu as vraiment besoin de changer de mors.
trop de chevaux se retrouvent avec des mors durs pour compenser des lacunes de dressage....
Tout commence au débourrage (jeune ou vieux) il faut leur apprendre l'équilibre en premier et pas la mise en main. La mise en main apprise en premier bloque le mouvement en avant, déséquilibre l'équilibre et fini par créer des tensions. En commencent pas l'équilibre, tu travail dans le bon sens et la mise en main vient toute seule (il faut demander bien sur mais avec l'équilibre la mise en main vient plus facilement )
Beaucoup de gens commence à monter leur jeunes avec la mise en main en pensant faire bien parce que leur cheval est en place et tout rond tout beau, et bas non ... Je ne sais pas quel age à ta jument mais peut importe l'âge, en reprenant le travail dans le bon sens le problème pourrait être solutionné, pour certains chevaux il suffit de deux ou trois séances.
Exemple: Là où je travail une jument est arrivée, le proprio n'arrive plus avec elle, à chaque transition trot-galop elle rue et dégage son cavalier. Première séance de longe, la jument est complètement sur les épaules, je demande des transition trot galop et elle galère pas mal, du coup travail d'équilibre trop-galop-trot etc... C'est une chose qui les faire rassoir pas mal et les aides a trouver leur équilibres. Après quelques tours elle galère moins du coup le travail avec le cavalier commence. Et en deux séance la jument se déplace beaucoup mieux et ne pose plus de problèmes.
Ce que tu peux faire dès le pas, tu te redresse, tends tes rênes tout en mettant tes jambes (chaque cheval a son propre dosage et c'est a toi de le trouver) si elle viens se mettre en place c'est bien mais fait attention à bien sentir ses postérieurs venir se ramasser sous elle, si quelqu'un te regarde c'est encore mieux, c'est léger a voir mais on le vois bien et on le ressens bien aussi. Et bien sûr pareil au trot et au galop. Tu peux ensuite travailler sur les barres au sols, par exemple deux barres à dix foulées l'une de l'autre, Arrive au galop et arr^te toi le plus tôt possible avant la deuxième barre, si c'est acquis mets une croix et vois si tu peux faire la même chose et petit à petit augmente la hauteur tout en t'arrêtant avant la deuxième barre.
Voilà si ça peut t'aider :) et ça ne te parait pas claire dis le, j'ai tendance à taper mes idées mais rarement a bien développer dans l'ordre ^^
* Passage au trot de travail : de 1.35 mètres à 1.45 mètres entre les barres (s'il n'y a pas de saut)
*Passage au galop de travail : 2.70 mètres à 3 mètres (s'il n'y a pas de saut)
combinaison

En théorie, dans une combinaison d'obstacle, une foulée cheval correspond à 3m50. Pour un foulée cela dépend de sa taille mais on peut se baser sur les données suivantes :
•une foulée de galop d'un poney B (de 1,08 à 1,30 m au garrot) est égale a 2,90m
•une foulée de galop d'un poney C (de 1,31 à 1,40 m au garrot) est égale à 3,10m
•une foulée de galop d'un poney D (de 1,41 à 1,50 m au garrot) est égale à 3,30m
Le principe est le suivant :
Pour un cheval une foulée est égale à 3,50m. Donc pour calculer la distance d'une ligne il suffit de multiplier 3,50m par le nombre de foulée désiré, puis d'en rajouter UNE (soit 3,50). cette dernière foulée correspond en fait à la distance parcourue réception du premier obstacle et a l'appel du second:
Pour 1 foulée: 3,50m X (1+1)= 7m
Pour 2 foulées: 3,50m X (2+1)= 10,50m
Pour 3 foulées: 3,50m X (3+1)= 14m
Pour 4 foulées: 3,50m X (4+1)= 17,50m
Pour 5 foulées: 3,50m X (5+1)= 21m
Pour 6 foulées: 3,50m X (6+1)= 24,50m
Image Horsealot's top user
Etoile 33000 : Pour la décontraction tout est ok. On bosse en extension d'encolure, mise en place etc, elle est super. Le problème vient après l'obstacle. Devant je peux mettre une foulée de shetland, derrière je peux partir sur un champ de course ^^
Pour un travail sur barres au sol je ne sais pas trop comment faire.. Quelle distance mettre, quels abords, combien de barres? Peux-tu m'en dire plus?
Maëlle : Non il ne l'a pas encore monté, il le fera cette semaine. Quel interêt de la monter dans ce sens là? Quel est l'objectif de la séance?
Marine : C'est un soucis après la barre, devant tout va bien. Oui je comprends, mais elle est vraiment ingérable s'il y a un obstacle derrière, c'est dangereux. Je pensais rester sur un mors doux mais à effet releveur. Après je n'ai pas beaucoup de connaissances en mors, d'où ma question..

Elle est montée en mors simple double brisure, elle a une bonne bouche.
Si le mors ne convenait pas tu n'aurais pas de problème uniquement à l'obstacle. Donc si tu as un souci en saut et que pour le reste ça roule alors ce n'est probablement pas le mors qui est à changer. Il faut trouver quel est le problème et quels exercices employer pour le régler car si tu te contentes de changer le mors sans trouver le réél souci un jour il risque de resurgir. En plus, si c'est bien un problème d'attitude qu'à la jument, le risque est que changer de mors l'empêche d’accélérer sans corriger sa manière de se déplacer et qu'elle prenne alors une position qui n'est pas correcte et qui risque de provoquer des soucis ostéos à la longue.
Sur ta dernière réponse, le faite d'engager et d'être "sur la main" ne veut pas dire être en équilibre !
Ne la fait pas travaillé en place au début de séance, emmène la en galop , la tête "en l'air" et assise, pour ça tu te redresse tu tends tes rênes comme si un obstacle arrive à toi. Est-ce que ton coach la montée depuis ?
le problème et je pense que il faut bosser la décontraction .... elle doit être une boule d'énergie et de stress en elle, pour moi c'est rester en mors simple et ne pas changer pour un plus dur car ça serait masquer le prolème, et bosser la décontraction l'extension d'encolure faire des exos sur barre au sol ou sur des cavalétis et le faire sans tension sans la retenir faire une transition au pas entre chaque cavaletis et repartir au petit trop tranquillou, si elle réussis sur petit elle le fera sur des hauteurs importantes.
Image Horsealot's top user
J'explique mon problème en détail ici : http://www.horsealot.com/answers/577ffc639a6d9cde348b4567
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X