Marion ..... Saut d'obstacles | 31 Questions | 62 Réponses

Après quelques recherches, ma jument a un syndrome de High Low. Quelqu'un est-il aussi confronté à ça et connait des solutions ?

Après quelques recherches, ma jument a un syndrome de High Low. Quelqu'un est-il aussi confronté à ça et connait des solutions ?
3
Mon ex DP avait aussi ce problème. Il broute toujours en ciseaux, a un pied qui était presque bot et avait une côté coincée (ce qui va souvent de paire avec le high/low apparemment). Pareil que Selvie, ça peut impacter l'amplitude, garrot qui se coince ect.

Pour améliorer tout ça: parage des pieds pour les rééquilibrer et changer doucement sa posture (il est pieds nus et beaucoup mieux depuis que c'est ainsi !), il a eu une séance de bodywork pour décoincer sa côte et au quotidien on lui fait faire quelques exercices pour réduire la réapparition de ses mauvaises postures. Et à côté de cela, il sort en concours sur 1m, dresse ect sans être parfait mais sans problème. J'en parle plus longuement, photos à l'appui, ici: http://www.la-criniere-blonde.com/2016/03/test-bodywork-cheval-syndrome-high-low.html ;)
Image Horsealot's top user
Ma jument (8 ans) a également le syndrome High Low mais mon maréchal ferrant m'a dit de ne pas trop m'en inquiéter car c'est assez léger. Il m'a dit que c'est un défaut qu'il faut corriger poulain en faisant un peu saigner la fourchette pour que le cheval ne s'appuie plus toujours sur le même sabot. Je trouve ça un peu barbare mais il parait que c'est la technique. Une fois adulte, impossible de changer le défaut.
Du coup, évidemment, elle a moins de talon à gauche qu'à droite (pied gauche en avant). Chez certains chevaux, il faut une ferrure adaptée mais la mienne ne semble pas en avoir besoin.
Les conséquences sur la locomotion : moins d'amplitude à droite. On travaille en connaissance de cause, même si, je le répète, c'est léger.
L'ostéo aussi m'a dit qu'il faudrait surveiller et ne pas hésiter à la faire voir 2x par un plutôt qu'une seule.
Vu qu'elle mange dans une position "déséquilibrée", elle a tendance à se coincer le garrot et, si ce n'est pas pris à temps, les épaules... et puis tout le reste vu que tout est lié.
La mienne saute 1x par semaine environ. C'est un cheval de sport également mais le syndrome n'a pas réellement d'impact sur notre travail (on ne saute pas le mètre 40 par contre).
Je me suis aperçu de ça en la faisant brouter, toujours les antérieurs en ciseau et surtout toujours l'antérieur gauche devant et le droit derrière. Bien évidement elle a un sabot plus gros et les problèmes de coude liés à ce syndrome....
C'est une jument de ''sport'', qui fait de la compétition certes mais je recherche aussi son bien être. Je souhaiterai connaitre les conséquences sur sa locomotion, les douleurs pouvant être engendrées, incidence sur ma position.
Comment régler ou du moins atténuer ce problème ? Combien de temps est ce que cela prend ? Est ce que cette rééducation entraînera un arrêt temporaire du travail en vu de la compétition et des compétitions en elles-même ?
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X