The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Est-il possible de mettre un étalon avec un hongre ?

Est-il possible de mettre un étalon avec un hongre ?
Jamais saillie, il a 5 ans et a toujours était seul car il se faisait attaquer
C'est un étalon ( qui a déjà saillis) on un entier (jamais sallis) ?
Personnellement notre étalons vit tout l'hiver avec les hongres les poneys et l'âne. L'été il revient avec ces chéries pour la reproduction.
Si les chevaux on un bon fond tout les deux il n'y aura pas de problème
Tout dépend de leurs caractères respectifs ! S'ils se connaissent, etc... Après comme à chaque fois que l'on veut mettre deux chevaux ensembles il y a des précautions à prendre et des erreurs à ne pas faire pour que tout se passe bien. Il faut commencer par les présenter l'un à l'autre séparés par une haute barrière, tenus en mains (attention : gants obligatoires) sur le côté au cas où un antérieur partirait. Si ils commencent à couiner et à lancer les antérieurs on arrête tout, et on reprend un autre jour, pour qu'ils se fassent l'un à l'autre. Etape suivante : une fois accoutumés, les laisser brouter côte à côte, toujours séparés par une barrière. Une fois qu'ils semblent calmes de ce côté vient le temps de la présentation sans barrière : dans un endroit clos type manège, positionnés de manière à pouvoir les évacuer et les éloigner rapidement en cas de dérapage. On commence par les faire marcher à distance l'un de l'autre puis on les arrête face à face. On laisse flairer un peu le bout du nez mais pas trop longtemps et de pas trop près. Lorsqu'ils commencent à se désintéresser l'un de l'autre, on arrête. Si ça part mal on repart à l'étape précédente. Dernière étape : on trouve un pré, assez grand pour que l'un ne puisse pas coincer l'autre dans un coin, qu'ils puissent mettre de la distance entre eux. Protections obligatoires (en cas de coups), guêtres, cloches, antérieurs et postérieurs. Il est clairement conseillé de déferrer les postérieurs. On laisse les licols (ajustés) pour pouvoir les rattraper rapidement en cas de pépin. Enfin, on lâche les deux ensembles dans le pré, on les lâche un à chaque bout du pré et on reste attentif. S'ils ne se montrent pas agressifs, qu'ils s'approchent puis se mettent à brouter, c'est gagné ! On reste tout de même vigilant les premiers jours, on surveille l'apparition de petits bobos ou d'une baisse de forme (signes que l'un agresse ou empêche l'autre d'accéder à l'eau ou à la nourriture). En revanche au moindre signe d'agressivité on se prépare à aller les chercher, quelques coups d'antérieurs et couinements peuvent être échangés sans risques mais si on constate des morsures ou coups de culs, ou une hostilité manifeste, on les sépare au plus vite (en faisant très attention à ne pas prendre de coup) et on repasse à l'étape inférieure. Cependant si au bout de deux ou trois essais ils sont toujours agressifs, mieux vaut ne pas insister, certains caractères ne sont tout simplement pas compatibles !
Oui c'est tout à fait possible
Tant qu'ils s'entendent il n'y a pas de problèmes, comme tous les chevaux ;)
Oui j'ai déjà vu ;)