Mon cheval a fréquemment sa rotule qui se déboite (son postérieur bloque), que conseillez-vous de faire ?

Il est en boxe. J'essaie de la sortir le plus possible. Il passe souvent des journées et demi-journées en prairie malgré tout. Sur vos conseils je vais le faire visiter par mon vétérinaire (de plus il est assez réputé en orthopédie). Merci de m'avoir partagé vos expériences!
Manon,
Effectivement à 7 ans, la croissance de ton cheval n'est peut-être pas encore totalement terminée. Je pense que seuls ton vétérinaire ou ton ostéopathe pourront, en regardant ton cheval et en touchant ses rotules, te dire s'il y a quelque chose à faire pour l'instant.
C'est normal que ton cheval accroche avant le travail et pas après; plus un cheval bouge, moins la rotule a tendance à accrocher. Ce qu'il faudrait, c'est qu'il sorte beaucoup, il est en boxe ferme ou bien va t-il au paddock ? au pré ?
Il ne faudra tout de même pas laisser trop trainer, et surtout le faire bien suivre par vétérinaire/ostéo, car sur du long terme il peut se faire mal au dos en compensant sa faiblesse dans les rotules (mon cheval s'était coincé le dos en compensant ses rotules notamment sur les obstacles, c'est pour ça que j'ai fini par le faire infiltrer à l'iode, pour ne pas que ça le détraque complètement), et en plus à force de frotter ça peut finir par faire de l'arthrose...
Evidement, il n'y a pas d'urgence, surtout sur un cheval de 7 ans ! Mais il ne faut pas pour autant sous-estimer le problème :)
Merci pour vos réponses. Mon cheval à 7 ans. Je l'ai depuis ses 5 ans et il à toujours fait ça. Je ne le vois que lorsque je le prépare avant de le monter (mais quasi à chaque fois). Au travail je ne sens pas ce problème. et après le travail il ne le fait plus. Cette saison je l'ai monté très fréquemment, quasi tous les jours, question travail, je ne pourrais en faire plus. On me dit souvent que ça va passer avec la fin de la croissance...mais en tout cas ça n'évolue pas positivement pour le moment. Ma question est surtout de savoir si je dois faire quelque chose ou ne rien faire ( hormis le travailler et le faire bouger). Je me dis qu'il est peut-être temps que je fasse quelque chose..S'il y a une solution, j'aimerais en tout cas la moins invasive.
Je confirme les ostéopathes sont toujours de très bon conseil pour ce genre de chose ! Le mien est suivi régulièrement par mon ostéo pour ses rotules. :)
Ostéopathe !
Bonjour, mon poney a eu également un accrochement de la rotule. Mon ostéopathe ma conseillé de faire des infiltrations à l'iode et lui avait au par avant faire un traitement par impulsions électriques.
En discutant avec le vétérinaire il m'a conseillé de poser des ferres spéciaux à l'arrière pour éviter que la rotule ne se déboite, (il a donc des ferres rolling à l'arrière) c'était soit ça soit avec une espèce de talonnette mais mon ostéo m'avait déconseillé la talonnette car ça règle le problème de la rotule mais créer un autre problème sur le boulet ou autre... en ce qui concerne l'infiltration ça prend 15 min à tout cassé par contre le vétérinaire m'avait dit que si c'était un cheval qui accrochait souvent il fallait mieux la chirurgie.. Le mien n'avait accroché qu'une fois donc elle n'était pas obligatoire et maintenant tout est redevenu normal avec l'infiltration et les ferres mais tout à bien été décrit par le commentaire d'Amélie De ravene :)
As tu essayé le k-taping? Il s agit d un adjuvant matériel utilisé par des physiotherapeute certifiés. Le principe étant de stimuler les tissus par la pose d un ruban adhésif élastique si je dis pas de bêtises... il s agit donc d une méthode moins invasive et onéreuse que l infiltration ou la chirurgie. Renseignes toi au près de l école ou d equithalasso/equiphysio. ..bon courage à vous deux
Bonjour Manon,

De ma propre expérience de cavalière propriétaire, il y a tout de même des choses à faire avant d'envisager la chirurgie !

Tout d'abord, quel âge a ton cheval ?
Il faut savoir que chez les jeunes chevaux, l'accrochement de rotule est très fréquente lors de la croissance, et disparait bien souvent lorsque la croissance du cheval est totalement terminée.

Cependant, certains chevaux peuvent garder à vie une certaine laxité des rotules. Il faudra alors les garder un maximum musclé car ce sont les muscles qui vont soutenir la rotule puisque le ligament est trop laxe pour le faire correctement. Cela impose donc un travail régulier. Les montés et les descentes sont un excellent moyen de muscler cette zone, si on peut, il faut en faire à gogo (attention, progressivement si le cheval n'a pas l'habitude et accroche encore).
Au travail il faut éviter les cercles serrés et il faut éviter de longer lorsque le cheval est dans une période où il accroche. Et dans tous les cas, il faudra privilégier les graaaands cercles à la longe.

Le top pour ces chevaux, c'est qu'ils bougent au maximum, il faut qu'ils marchent le plus possible, donc une vie au pré ou en pré/boxe est préférable.

Enfin, si malgré tout ça l'accrochement persiste, il y a toujours la solution d'infiltrer le ligament rotulien à l'iode, ce qui va faire réagir le ligament et le solidifier pour lui permettre de mieux soutenir la rotule. (Dans un premier temps on peu même tester de frotter le ligament avec un produit spécial à l'aide d'une brosse à dent, pareil pour faire réagir le ligament, mais c'est moins efficace). Et ensuite seulement il y a effectivement la solution de la chirurgie, pour les cas vraiment avancés, il parait que ça fonctionne très bien !

Pour mon cheval ça a été infiltration à l'iode, plus aucun problème maintenant, même si bien sur les rotules restent son point faible et il travaille toujours de façon régulière, sans arrêt prolongé et beaucoup de monté et descente lors de nos balade ou trotting !

Ceci n'est que mon expérience en tant que cavalière propriétaire, il est évident qu'il faut demander l'avis de son vétérinaire qui lui seul peut juger de l'étendu des "dégâts" et peut envisager la meilleure solution pour ton cheval. Car chaque cheval est différent et réagit différemment ! Les ostéo sont également capable de repérer ce genre de chose et peuvent te donner des indications :)
En général sur une rotule qui se luxe pas grand chose à faire à par chirurgie (très coûteux)
Apres essais d'éviter la perte de muscle continue le travail tant que possible
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X