Ask Juliette Marret : Que conseillez-vous pour rester concentrés lorsqu’on a une épreuve tôt le matin et une autre tard le soir ?

Bonjour Déborah,
il y a plusieurs aspects à considérer. Déjà si la première épreuve a lieu tôt, la qualité de ta nuit peut constituer une épreuve en soi ! Tu peux consulter l'article suivant à ce sujet :
http://www.touch-sport.fr/blog/nuit-concours/
Pour ton épreuve du matin, comme pour celle du soir, si tu ressens
l'effet du manque de sommeil, je t'invite à essayer les points de switching, avant de monter ou même au paddock :
http://www.touch-sport.fr/blog/video-points-de-switching/

Ensuite, dans le cas où ton épreuve du matin ne se passe pas comme tu le souhaites, juste après être descendue, utilise les points de LSE pour éviter de figer la situation et qu'elle vienne impacter ton deuxième tour : http://www.touch-sport.fr/blog/video-antistress-lse/
Tu peux même tenir ces points pendant que tu débriefes avec ton coach ! Juste avant ton épreuve du soir, éventuellement après la reconnaissance (selon ta discipline), tu peux tenir à nouveau les points de LSE en visualisant ton deuxième tour, en incorporant les consignes qui sont ressorties du matin.

Si au contraire tu as eu de bonnes sensations le matin, tu peux les inclure dans ta visualisation pour le soir. Tu peux dans tous les cas faire appel à une expérience plus ancienne dans laquelle tu as eu de bonnes sensations, un peu comme une ressource, et imaginer que tu retrouves ces sensations sur le tour que tu t'apprêtes à faire (tout en tenant les points de LSE).
Juliette Marret
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X