Ask Juliette Marret : Quel est le meilleur état d’esprit mental pour aborder une compétition ? Quels sont les piliers pour arriver à se mettre dans cette ‘bulle’ ?

Bonjour Alix,
en tant que cavalière, je trouve que lorsqu'on aborde une compétition, on a souvent tendance à se focaliser sur les difficultés, sur nos points de "fragilité" ou ceux de notre cheval. En Touch for Health®, on apprend que si l'on reste toujours focalisé sur les "problèmes", bien souvent un problème vient en chasser un autre.
Alors que si on met son attention sur un objectif positif, de bonnes sensations par exemple, une certaine fluidité avec son cheval, on réunit plus facilement les conditions de ce que les Américains appellent le "personal best" = sa meilleure performance possible, là où on en est. Ce n'est pas en épreuve qu'on résoud les difficultés de fond !

Dans la mesure où l'appréhension de la chute sans doute moins sa place dans ta discipline, le dressage, mon conseil est le suivant : à l'approche d'un concours, demande-toi ce qui te ferait dire, une fois l'épreuve terminée, que tu as déroulé une bonne reprise ? Une certaine propulsion, une transition réussie, un cheval disponible ? Isole-toi quelques minutes avant ton épreuve, et utilise la technique suivante :
http://www.touch-sport.fr/blog/video-antistress-lse/
tout en mettant ton attention sur la ou les sensations agréables que tu voudrais ressentir pendant ta reprise. Visualise cela, comme si tu y étais.

Si une difficulté persiste et prend de l'ampleur avec le temps, et si tu en as la possibilité, une séance individuelle pourra t'aider à la dépasser. Plus d'infos à ce sujet : http://www.touch-sport.fr/quelle-solution/

Juliette Marret
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X