Elise Gilles Loisir | 17 Questions | 31 Réponses

Êtes-vous plus enrênements ou faire passer le bien du cheval avant tout ?

Êtes-vous plus enrênements ou faire passer le bien du cheval avant tout ?
13
Je suis d'accord avec Emma : on peut concilier enrênements ET bien être du cheval, si l'on se renseigne, que l'on prend le temps d'entendre plusieurs avis, et que l'on tient compte des besoins de son cheval et de l'effet de l'enrênement utilisé. Je pense qu'il peut être utile d'employer un artifice lorsque le problème est trop avancé pour être résolu autrement, ou pour montrer au cheval une attitude que l'on lui demandera sans rien ensuite.

Je donne souvent l'exemple de Volcan, un cheval de club que je monte régulièrement : il avait développé, sans que ce soit visible, une sensibilité du dos car il avait une faiblesse musculaire à ce niveau. Le temps qu'on se rende compte du soucis, c'était déjà bien avancé, et on ne pouvait plus le monter ou presque. On a donc du le remuscler rapidement, faute de quoi le soucis se serait aggravé. Il est donc passé par une période de gogue, qui touche à sa fin, car on est en train de le lui enlever de temps en temps, jusqu'à ce qu'il n'en ait plus du tout besoin.

Et bien dans cette situation, on aurait pu se passer d'enrênement, mais au détriment du bien être du cheval, car le temps qu'il apprenne naturellement la bonne posture pour venir muscler son dos, il aurait souffert. Donc parfois on en a besoin.
Fanny, oui, c'est pour cela que j'enrêne quand je le longe :)
Tout à fait d'accord avec Eloïse ! J'ai eu l'occasion de monter un poney de club que je connais très bien en licol à l'obstacle il a jamais aussi bien sauté et il était beaucoup plus réactif ! Je trouve que parfois les enrennements c'est un peu la facilité pour le cavalier....
Personnellement j'ai eu l'occasion de m'occuper d'un cheval qui travaillait beaucoup avec des enrênements et le jour ou je l'ai passé en licol sans rien, il m'a donné le meilleur de lui même, je ne l'avais jamais vu aussi réactif ... Donc je pense que ça prouve bien qu'ils sont davantage contraints et que ça n'est pas très bon pour eux ...
Après chacun en pense ce qu'il veut mais pour moi c'est contraindre le cheval inutilement, certes l’apprentissage de la mise en place ou le fait de le muscler prend plus de temps sans les enrênements mais pour son bien être c'est important ! Il faut plus de temps et de patience mais c'est pour la bonne cause ;)
Le sujet n'est pas là mais c'est mal faire si vous vous servez d'enrênements.......
Mélissa j'ai participé à un stage avec une experte fédérale de longe et longues rênes, et elle disait que de longer sans enrennements avait juste pour rôle de défouler le cheval. (sauf évidement quand il a deja la bonne attitude)
Personnellement il m'arrive d'en utiliser en longe, pour lui montrer l'attitude à avoir. Je ne les sers pas mais ça lui montre un peu l'attitude qu'il doit adopter. Je préfère ça que de le voir se balader la tronche en l'air, en sachant que je le longe pour le muscler justement..
+1 Emma 😋
Emma, non les enrênement ne peuvent pas être bon pour le cheval, ça les met dans une mauvaise position
Personnellement, je pense que enrênnement et bien du cheval peuvent aller de paire si on sait utiliser les enrênnement et qu'on ne l'utilise que de temps en temps pour apprendre certaines choses au cheval ou le muscler !
Le bien du cheval avant tout évidemment !
Faire passer le bien du cheval avant tout
Mais le "etc" veut dire quoi ? Enrênements, éperons ?
coucou
tous dépend de ce que tu veux faire exactement..
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X