The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous des courses ? Pourquoi ?

Que pensez-vous des courses ? Pourquoi ?
Je ne suis ni pour ni contre. Je connais très mal ce milieu. J'avoue que ce qui me dérange, c'est de voir qu'ils font courir les chevaux à partir de 2ans.
Pour le reste, je sais que les chevaux sont souvent chouchoutés. Après c'est comme partout, il y a une grosse question d'argent et les dérives qui vont avec, comme pour le CSO par exemple.
Coline oui sa ce sont certains entraîneurs mais ils ne sont pas tous comme sa et heureusement c'est comme dans d'autre discipline il y en a des bons et des moins bons ..
Je suis pas contre les courses en elles-mêmes, je suis contre certains entraîneurs (il me semble que ce n'est pas le jockey qui décide de l'entraînement du cheval mais je ne suis pas sûre) qui dès l'âge de deux ou trois ans, foutent un cavalier sur le cheval, sans pré-débourrage, et contre les non-ménagements des chevaux par certains.

J'ai récupéré un trotteur réformé, à trois ans car il n'avait pas d'assez bons aplombs pour la course. Son propriétaire avait pour intention de l'envoyer à l'abatoire, sans même se dire que d'excellents aplombs n'étaient pas nécessaires pour toutes les disciplines.
C'est ça que je n'adhère pas, choisir la facilité et le plus rapide pour se faire un maximum de fric.
Lou-Anne tu a tout dit, le monde des courses et sa pratique et leurs respects envers les chevaux devraient des fois être enseigné, je travaille dans une écurie de course et je suis bien contente d'être sortie du classique.
Et sinon oui le contrôle anti dop est vraiment très stricte, et vue la peine encourue les entraîneurs évitent de tester. :)
Pour le peu que j'ai pu côtoyer ce domaine, j'en pense que le domaine équestre "classique" (pour parler vulgairement) a beaucoup à en apprendre !

On y trouve le respect du cheval sans pour autant le considérer comme un morceau de sucre (nous avons tendance à trop les surprotéger).

Par ailleurs, les jeunes qui travaillent dans le domaine des courses savent s'occuper d'un cheval, là où un cavalier "classique" ne sait pas.
Ce que je veux dire par là : combien d'apprentis drivers/jockeys ont déjà fait un boxe ou une intra-veineuse ? Même question pour les cavaliers "classiques", sachant que les résultats en pourcentage sont plus parlant que les résultats en nombre.

Pour ce qui est des chevaux en eux-même, oui, certains vont à l’abattoir... Seulement, et seulement si aucune autre solution n'a pu être trouvée. Car, toujours par rapport à ma petite expérience, les éleveurs cherchent d'abord à les placer au sein d'une association ou à les vendre pour pas grand chose à des particuliers avant de les envoyer au couteau.

Le dopage : Il faut savoir que, comme tout autre sportif, les chevaux sont systématiquement contrôlés avant (tirage au sort) et après (gagnant et tirage au sort). Si j'ai bien compris, les contrôles au sein des courses sont même plus strictes que pour les sportifs humains.

Pour terminer ce pavé, je vais citer Kévin Staut :
"Le rapport homme/cheval se perd dans le monde des sports équestres et il faut que nous arrivions à l’intégrer de nouveau. Le monde des courses a su sauvegarder ses traditions et ceci malgré le pouvoir de l’argent dans le sport. Les professionnels sont restés des hommes de chevaux."
De rien, j'accepte ton avis j'ai juste essayé de te dire les choses qui se disent mais sont fausses :)
Merci de ces infos, c'est souvent bien d'avoir quand même des bonnes choses mais je reste quand même sur mon idée que je suis contre 😃 Chacun son avis 😉
Je suis exactement d'accord Laurannie les gens aiment bien montrer le mauvais côté des courses, et pas les bonnes et vraies écuries de trot où le cheval est au paradis ;)
Je vois beaucoup de chose sur les courses, beaucoup de préjugés, d'idées reçues. Globalement je ne suis ni pour ni contre. Il y a une part de cette discipline qui m'émerveille quand on voit des chevaux qui ont la gagne, qui ont encore plus envie de gagner que leur jockey, ça je trouve ça super, et de l'autre coté on voit les dérives, le dopage, la maltraitance et le non respect de cheval, même si selon moi toute discipline à ses dérives, et qu'on en rajoute souvent beaucoup sur les méfaits des courses.
Tes informations ne sont pas vraiment réels :) Je suis moi même dans les courses, et aucun cheval est doppé sous peine de 3 ans d'arrêt de l'entraineur et 30 000 euros d'amende comment dire que ils ne prennent pas vraiment le risque mdrr :) oui elles sont utilisées ça c'est sur je suis d'accord après elles ont des coups limités mais bon .. après non les chevaux finissent leurs carrière vers 9-10 ans souvent quand ils vont à cet âge c'était des bons chevaux ils finissent en tant que papa ou maman poule au prêt d'autres écuries, ou alors réformés ou juste dans un pré à manger, après les chevaux pas bon arrêtent vers 4 ans et eux finissent également en réforme normalement ! après je suis d'accord il y en a qui ont vraiment aucun coeur mais c'est moins répandu que dans le CSO .. :)
Je suis contre car dans des courses certains chevaux peuvent être dopés, les cravaches sont utilisées, mais le pire après avoir dépassé les 5, 6 ans pour le cheval, ils les abandonnent ou vont à l'abbatoir. Heureusement que certains propriétaires les réforment 😉