Emma Michaut Loisir | 8 Questions | 54 Réponses

Avez-vous des conseils à me donner pour une pur-sang qui a tendance à lever un peu les fesses et agiter la tête au départ au galop et galoper vite ? Quelle position prendre ?

Avez-vous des conseils à me donner pour une pur-sang qui a tendance à lever un peu les fesses et agiter la tête au départ au galop et galoper vite ? Quelle position prendre ?
4
Elle a vu l'ostéopathe 😉
Je pense qu'il est plus question d'énergie c'est une 4 ans ancienne jument de course ! Apres j'ai l'impression qu'elle a besoin de s'elancer dans le galop, j'essayerai vos techniques samedi matin pendant la balade! J'essayerai d'abord en équilibre et puis assise ! Parce que le premier galop j'étais en équilibre et elle a été sage 🤔
On verra !
S'il rue au départ au galop, il faut vérifier la cause : douleur dorsale, trop plein d'énergie ou teste ? Pour la position des mains, pareil que Nolwenn. Mains plus hautes que la bouche avec un port de nuque haut qui va rééquilibrer le cheval et faire en sorte qu'il pousse sa masse sous lui.

Il y a quelques temps, je vous aurais conseillé de vous mettre en suspension ou en équilibre pour soulager le cheval mais, suite à une discussion à ce sujet avec mon prof je vous donnerais je choisirais plutôt de rester assise.
Ici, on lui demande le galop. Son boulot c'est d'avancer... peut importe comment.. peut importe l'équilibre. S'il est sur le mauvais pied, en déséquilibre ou rue, certains cavaliers reprendront et demanderont un départ un peu plus loin. Moi, je continue à avancer et je laisse ma jument "dans son problème". Je la laisse dans l'inconfort. Dès qu'elle est en équilibre, je repasse au trop et la met dans le confort (quitte à redemander le galop quelques foulées plus loin).

Si quand il rue on est en équilibre, le cheval est dans une zone de confort... hors, s'il rue, ce n'est pas ce qu'on veut et mieux vaut le mettre dans l'inconfort en restant bien assis.
Ah j'oubliais, une cheval qui part vite est un cheval qui se déconcentre du travail demandé. Faites des cercles, des changements de main, des transitions intra-allures et des transitions au trot avec repassage immédiat au galop, jusqu'à ce que votre jument soit concentré et à 300 pour cent avec vous.
Bonsoir Emma !
Je n'ai pas la science infuse, mais de mon expérience je vous conseille ceci : dans votre cas je me mettrai en équilibre pour soulager le dos de mon cheval. Pourquoi ? Un cheval qui prend le galop a besoin de faire fonctionner plus de muscles, dont certains qui peuvent être encore froids. Une petite ruade ou un coup de dos peuvent donc être signe que le cheval se détend, s'étire et s'échauffe, comme le ferait un gymnaste à l'entrainement ou un coureur qui allonge ses foulées en échauffement. De plus, je redresserai mon cheval, c'est-à-dire que je chercherai à mettre sa nuque en point le plus haut, sans forcément demander une flexion. Pourquoi ? Un cheval avec une tête haute est déjà plus sécurisant (ça évite une tête en bas, avec une immense ruade qui peut nous mettre par terre), également, une tête haute l'oblige à s'équilibrer suffisamment pour pousser sur ses postérieurs et les engager sous sa masse. Cela permet aussi de rester au contrôle : une main au dessus de la bouche = contrôle assuré car le cheval ne peut pas vous passer devant la main. Attention à ne pas confondre main au dessus de la bouche du cheval et contact fort, il ne faut pas arracher la bouche du cheval, seulement la relever ;)
Les termes sont parfois techniques, si vous avez des questions n'hésitez pas !
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X