Sandrine Gdx Dressage | 8 Questions | 170 Réponses

Comment réussir à ce que mon cheval et un autre cavalier s'entendent ?

Comment réussir à ce que mon cheval et un autre cavalier s'entendent ?
9
Je pense que tout contact avec le cheval à pied tout d'abord aidera forcément le cheval à s'aclimater au nouveau cavalier et donc de créer un lien qui sera renforcé lors de la monté
Balade pas possible mais pourquoi pas pour le reste oui.

Peut être un test du cheval on pourrait essayer comme ça, je pense qu'il n'ose pas vraiment se fâcher devant moi. Mais oui c'est peut être qu'il est trop effacé et qu'il manque "d'autorité".

Merci =)
Il se pourrait que ce soit un test de la part du cheval aussi ?
Tu dis qu'il n'a pas d'actions de jambes brusques et que ça serait presque l'inverse, et idem pour les mains... le cheval en profite peut-être pour tester le cavalier, et quand il voit qu'il ne répond pas, il se met à faire ce qui lui chante.
J'ai vécu quelque chose de similaire la semaine dernière. La jument ne voulait pas m'écouter, alors qu'on m'avait donné tout les codes, que je les connaissais déjà depuis plus d'un an...j'essayais d'y aller doucement, faire "amie-amie" et ne pas rentrer en conflit quoi... Mais le propriétaire de la jument m'a dit de faire le contraire finalement, et ça a marché. J'ai pris ma grosse voix (LOL) et je lui ai dit : "c'est bon gamine, on arrête de pinailler là !" Et deux trois petits coups fermes avec mes talons, la jument était à mon écoute. Et ça s'est bien passé ensuite.
Alors je ne sais pas du tout si c'est quelque chose qui pourrait t'aider, mais parfois...juste besoin d'un petit recadrage (surtout si tu dis qu'il est comme un gros bébé).
Et pourquoi pas reprendre sur des bases simples?
Que ton amis s'en occupe avant de le monter qu'ils partent en balade agréable... Qu'ils apprennent d'abord à creer un climat de confiance et apaisé avant de vouloir en tirer quelque chose de "sportif"?!
Déjà, merci de cette réponse complète.

Pas la même monte effectivement, mais je lui donne justement tous les codes nécessaire avant et pendant chaque exercice. Et effectivement, les déplacements latéraux sont plutôt bien effectués.

Après j'ai déjà essayé de le faire monter sans les rênes et le cheval ne voulait juste plus rien écouter de lui. Pourtant il n'a pas des actions de jambes brusques (d'ailleurs ce serait presque l'inverse) et j'ai également pensé à des actions de mains un peu dures mais je le quitte rarement des yeux et j'ai testé sa tension de rênes et elle était très douce.
Justement j'essaie de lui faire prendre plus de contact avec la bouche parce qu'il a tendance à être un peu trop relâché dans ce sens.

Pour ce qui est lien lié à la préparation, j'avoue que j'ai du mal à rester en arrière mais j'essaie de lui donner de la place pour que le cheval s'intéresse à lui et ne reste pas focalisé sur moi.

En fait, je me demande si mon ami n'est pas trop effacé avec le cheval. Le cheval est un peu un gros bébé dans sa tête et je pense qu'il est possible que j'ai pris une place assez dominante envers lui et que, de fait, il ait plus de mal à écouter quelqu'un d'autre. Après j'essaye peut être de trouver des solutions où il n'y en n'a pas.
Hello,

J'ai peut-être quelques idées, mais ça peut ne correspondre à aucune. Il faudrait voir les deux à cheval.

C'est normal que vous n'ayez pas la même monte, personne n'a un double. Mais le cheval peut ne pas comprendre ce qui est demandé quant on lui a toujours demandé autrement. Personnellement j'ai déjà monté un cheval sur lequel je ne pouvais strictement ne rien faire, il fallait donc partir à l'aventure de la chasse aux manettes ;-). Demande-t-il de la même manière que toi ? Normalement oui puisqu'il a réussi à faire des déplacements latéraux.

Le cavalier ne demande-t-il pas trop fort le changement de transition ? Ouvre-t-il bien ses doigts ? Le cheval peut également chauffer s'il a une main plus dure que la tienne, car il n'a pas cette habitude en bouche. Le cheval fuit-il les ordres ?

Malheureusement, souvent, ça ne sert à rien de s'énerver car l'attitude décrit correspond plus à une incompréhension, et donc un agacement du cheval. En effet, s'il voulait "jouer", le cheval aurait plutôt tendance à lever les postérieurs.

Il peut être intéressant de faire monter ton ami, mais qu'il ne touche pas aux rênes (un simple nœud au-dessus de l'encolure suffit à sécuriser les rênes). Et comme ça, laisser le cheval marcher, demander le trot et voir ce que ça donne. Il peut être également intéressant de faire ça au galop. Un lien de confiance se créera comme ça avec le cheval. Le préparer au boxe : faire le pansage, seller etc, forge également des liens.

Bon courage !
Stressé je ne pense pas mais forcément, moins ça passe, plus il se tend. C'est ça que j'aimerais réussir à faire "disparaitre".
Faut dire aussi que pendant la séance je suis remontée à cheval histoire que tout le monde souffle et que le cheval revienne dans de bonnes dispositions et à la fin il y a eu un bon mieux avec mon ami. C'est vraiment les débuts qui sont compliqués et après le problème c'est qu'ils s'agacent mutuellement et ils n'arrivent plus à avancer.
Est ce que ton amie est stresser a cheval? Juste une mauvaise énergie peu changer beaucoup chose a dos cheval! Je donne exemple, moi, quand je monte un cheval j'ai un tempérament calme donc le cheval est plus calme et j'obtiens facilement qu'est que je demande j'ai une amie qui va monter qui est plus du genre a vouloir avoir tout suite et le cheval n'a pas le meme comportement!
J'ai un bon galop 7, je travaille seule depuis que je monte ce cheval donc je pense bien le connaitre et être apte à faire travailler quelqu'un avec lui. Ça fait 4/5 fois que mon ami monte donc ce cheval, et j'ai l'impression que plus ça va, moins ils s'entendent. Les deux se fâchent un peu mutuellement, et j'aimerais des conseils pour aider chaque parti à avoir une bonne expérience de cet échange.
Par exemple aujourd'hui, j'ai fais la détente du cheval (assez basique) pour voir comment était le cheval, il était plutôt bien disposé donc j'ai pas poussé plus et fais monter mon ami dessus. Donc, comme le cheval est en parti échauffé on part gentillement sur des déplacements latéraux au pas pour coordonner les deux partis et une fois fait je lui dit de partir au trot et là, le cheval se braque, s'arrête, recule, secoue la tête, fouette de la queue ... Pas content quoi, pourtant le cavalier ne tire pas sur la bouche ou n'agit pas excessivement.
Si vous avez des idées pour que cheval et cavalier arrivent à s'entendre j'apprécierais des conseils.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X