Lucile D. Saut d'obstacles | 9 Questions | 52 Réponses

Pensez-vous possible d'éduquer un cheval sans utiliser la punition (même un coup de cravache ou une petite tape sur le nez) ?

Pensez-vous possible d'éduquer un cheval sans utiliser la punition (même un coup de cravache ou une petite tape sur le nez) ?
13
Je pense pas, la cravache est justement la pour le sensibiliser à la jambe. Il apprend alors que si action fine = pas de réponse = cravache. Il répondra alors à l'action fine pour ne pas recevoir la cravache : il est sensibilise. Ce n'est pas une punition, c'est du renforcement négatif.
Et la cravache n'est pas là pour le punir de ne pas avoir répondu, mais plutôt pour lui apprendre à répondre à l'aide la plus fine possible. C'est pareil pour l'arrêt : tu bloques ton bassin, pas de réponse, tu serres tes doigts, pas de réponse, tu tire, pas de réponse, demi arrêt jusqu'à qu'il s'arrête. Ici, le demi arrêt n'est pas une punition, et pourtant il a le même rôle que la cravache : la sensibilisation à une aide la plus fine possible.
Emeline, la cravache est une punition. Nous sommes d'accord. Mais si un cheval n'obéit pas à une jambe, c'est simplement car il est désensibilisé dans la plupart des cas. Donc à ce moment là la cravache est certes très efficace mais la meilleure solution serait quand même de sensibiliser un cheval à la jambe :)
La cravache est une punition (pour réagir à un ancien commentaire)
C'est pour le "punir" de ne pas avoir réagi à la jambe. ^^
Par contre la punition n'est pas synonyme de violence. Pour moi, même quand tu le grondes et que tu le remet à sa place c'est une punition. Donc je pense que :
- la punition est obligatoire pour éduquer un cheval
- qu'il ne faut pas punir un cheval en utilisant la violence : la voix suffit (d'ailleurs je n'avait jamais pensé aux exercices de respect;)
Merci à tous pour vos réponses :)
Evidemment que oui. Il faut bien-sûr savoir remettre un cheval à sa place sans violence et surtout savoir le réagir rapidement (s'il te bouscule, tu peux hausser un peu la voix (en disant "non" par exemple) et le faire reculer pour le remettre à sa place (en restant face à lui pour qu'il comprenne que tu es le "maître").
Je n'ai jamais tapé un cheval (exemple sur le nez) s'il me mordait par exemple, les chevaux sont des animaux avant tout et ils ont l'esprit très joueur, il se pourrait qu'il te mordille pour attirer ton attention et que si tu réponds à son invitation au jeu tu lui apprennes à mordiller exprès donc dans ce cas là, tu l'ignores un peu)
Image Horsealot's top user
Tu pourrais te diriger vers la méthode de renforcement positif (clicker training entre autre). Le livre Motiver son cheval d'Hélène Roche est top!
Moi je ne puni jamais et je deboure et éduque mes chevaux comme ça. Si il font quelque chose de mal je leurs fait faire un exercice de respect (session de nuque, déplacement des hanches, déplacement des épaules, reculer etc) ça marche très bien et mes chevaux sont plus que respectueux, il n'ont peur de rien, il accepte le cavalier tt seul, ils sont très réceptif au demande et ils me font énormément confiance ( coucher appris en 20 min, jamais de refus à obstacle etc).
punition et sanction, deux choses un poil différent parfois assez proches. C'est pareil avec les enfants, il y en a qui font avec et d'autres sans.
Ce n'est pas vraiment paussible sinon ton cheval ne te respectera pas et il fera ce qu'il voudra donc voilà..
Par contre je pense que tu es obligée de punir ton cheval. S'il te mort, tu peux donner une tape sur le nez. Mais c'est possible de punir à la voix. Avec une voix forte et grave, tu te grandis pour faire peur et tu dis clairement : non ! T'as pas le droit ! Mais c'est quand même une punition 😊
La cravache n'est pas une punition. Ca sert lors de lecons de jambe, c'est la 4e phase. Une punition sert à supprimer une action, la cravache sert à rendre plus sensible c'est du renforcement négatif.
peut être le fait de l'ignorer quand il fait mal ? 😊
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X