The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Auriez-vous des conseils pour que le sevrage de mon poulain se passe au mieux ? Merci

Auriez-vous des conseils pour que le sevrage de mon poulain se passe au mieux ? Merci
Tu peux le mettre avec d'autres jeunes chevaux qui ont l'habitude de vivre ensemble. Il arrive également un temps où le poulain et la mère demande à être séparés. Personnellement, à mon écurie, la pouliche à ete sépare du jour au lendemain et aucun problème de stress, de panique, d'anxiété rien. Elles ne se regardaient même plus. Leurs boxs étaient séparés et ils l'ont très bien vécu.
Mets ton poulain avec ton vieux hongre alors. Un cheval calme et d'expérience l'aidera surement à surmonter cette épreuve. Et au moins il n'y a aucun risque qu'il reporte son attachement sur lui !
Emeline : Dans la nature, la jument chasse son poulain après la naissance de son prochain poulain. Même si, rarement, elles n'en ont pas le cœur et gardent les deux auprès d'elle. Donc oui, dans la nature, sa se fait naturellement.
Mais la plupart des éleveurs n'attende pas que la jument soit à nouveau pleine et sevre leurs poulains aux alentours de leurs 6 mois.
Même si la séparation est douloureuse pour le poulain, si elle est faite progressivement et qu'elle est "bien" faite, le poulain passera rapidemment à autre chose.
Justement question idiote hein car j'y connais absolument rien:
Le poulain se sépare pas tout seul de sa mère normalement?
Emilie De Cavali'erre merci pour ta réponse!
Commence dès maintenant à l'habituer à être séparé de sa mère. Par exemple tu peux reprendre le travail avec sa mère et le laisser avec un autre cheval qu'il connait pendant ce temps, et de plus en plus longtemps. Tu peux aussi commencer à l'habituer à se promener avec toi, et en profiter pour lui apprendre quelques bases (le licol, marcher en main,...)
Ensuite, il est bon de le mettre au pré avec un cheval plus âgé, et pas seulement avec un poulain, car le poulain apprend et se sociabilise par imitation des adultes. S'il connait déjà le cheval avec qui il sera après le sevrage, je pense aussi qu'il sera plus rassuré.
Attention quand tu le sépares de sa mère, s'il la voit ou l'entend, il risque d'essayer de la rejoindre, et pas sûr que les clôtures résistent!
Il me semble aussi que plus il est âgé, et donc indépendant, au moment du sevrage, plus ça sera facile. J'en connais un qui a été sevré à 16 mois, il a appelé sa mère la première nuit et après plus rien.
J'ai possibilité de le mettre uniquement avec deux vieux (un hongre ou une jument) mais oui effectivement je pensais faire ça petit à petit. C'est pour cela que je m'y prends mtnt avec ma question
Pas un poulain en plein sevrage, selon moi, car ils vont se communiquer leur stress.
Par "sevrer", tu entends le séparer de sa mère ?
Je l'aurais fait petit à petit, personnellement. Je les aurais mis dans deux paddocks différents mais côte à côté, j'aurais promené la mère en main en laissant le poulain dans un petit champ, sans aller trop loin. J'aurais fait des petits exercices comme ça.
S'il y a un autre cheval lorsqu'il perd sa mère de vue, ce serait l'idéal.
Elisa kls merci de ta réponse. Je vais un peu voir ce que je peux faire et le mieux pour lui.
Après n'ayant jamais eu moi-même de poulains à sevrer ça reste des idées plutôt théoriques 😉
Si la jument l'accepte pourquoi pas mais attention quand elle-même arrivera au poulinage elle risque de le mettre à distance pour se consacrer à son propre poulain. Un petit groupe de gentils hongres/juments habitués à vivre en groupe et si possible avec des jeunes me semblerait pas mal. Pour aider ton poulain à mieux vivre cette période difficile tu peux peut-être aussi l'habituer progressivement à se passer de sa mère (et réciproquement!), par exemple en allant faire un petit tour avec la mère en le laissant à l'écurie (si les infrastructures permettent de le faire en toute sécurité, ou au pré avec d'autres chevaux qu'il connaisse) d'abord pour très peu de temps puis petit à petit plus longtemps
Je n'ai pas d'autres poulains à sevrer pour cette saison. Mais je pensais le mettre avec une jument pleine pour 2017. Est-ce une bonne idée ?
Trouve lui un compagnon (un autre poulain que tu pourrais sevrer en même temps si possible). A deux, sa se passera bien mieux.