The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment gerer le stress du cavalier en saut d'obstacle (malgré un cheval au top, qui refuse rien, gérable, qui est habitué au cso) ?

Comment gerer le stress du cavalier en saut d'obstacle (malgré un cheval au top, qui refuse rien, gérable, qui est habitué au cso) ?
Travailler beaucoup sur sa respiration et sa visualisation des événements ! Ça m'a beaucoup aidé. :)
Et pourquoi pas les fleurs de Bach !
Lea: bin c'est vrai que le samedi matin j'ai cour de cheval assez tot donc je serai fatiguer faudra que j'essaye de m'epuiser aha 😂 J'arrete pas de me dire que si ma mono m'a dit oui c'est que je peux. J'ai confiance en la jument psq je l'ai déjà monter et qu'elle est top, surtout en saut. Mais c'est vrai que je fais une club 3 et c'est aussi la première fois..

Lucie: j'essayerai avant de domir , apres la reco etc sa peut etre bien même si je sais pas comment ça marche aha
Essais la sophrologie, c'est dingue comme ça peut être efficace quand on veut. Ca aide à se focaliser et à se concentrer de manière efficace :)
J'étais pareille ahah, maintenant je fais énormément de chose la veille (style monter, nettoyer toutes mes affaires, faire le ménage chez moi, le linge, la bouffe, promener mon chien longtemps dans la colline), du coup le soir j'suis crevée, et si j'arrive toujoirs pas à dormir, je prends soit un livre soit mes cours.
Sinon il y a des traitements homéopathiques pour réduire le stress, ou bien des cours pour apprendre à le gérer.
Je sais que généralement si je respire profondément j'arrive à gérer le stress, et ça marche pour tout
D'accord merci! Mais me connaissant souvent stressé pour certain évènements, je mange peu et dort peu a cause du stress..
Ce qui m'aidait beaucoup c'était de me mettre dans une bulle après la reco. Ou alors juste avant le début de mon épreuve. J'allais souvent regarder les premiers partants pour analyser le parcours, quels obstacles sont les plus fautifs, où sont les endroits à "erreur", et je gardais le parcours en tête pendant que je préparais et je pensais au sans faute que je ferais, au parcours fluide, et niquel.
Puis en arrivant sur le parcours je respirais un grand coup.