The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Auriez-vous quelques points techniques à conseiller pour bien aborder un obstacle pour un galop 4-5 ?

Auriez-vous quelques points techniques à conseiller pour bien aborder un obstacle pour un galop 4-5 ?
Simon Marie, pour ce qui est du regard je te suis complètement, mais par contre surprendre ton cheval à l'abord d'un obstacle est une très mauvaise idée... Dans les foulées avant un obstacle, tu es censé avoir déjà mis ton cheval dans une bonne attitude pour sauter, et le cheval est donc concentré sur sa barre.. En le surprenant comme cela, tu ne fais que le déconcentrer.. Cette méthode ne m'a personnellement rien apporté d'autre que des chutes... À la limite, on peut s'en servir si on sent le refus venir, mais si le boulot à déjà été fait cela a juste un effet négatif !! Dans les dernières foulées, l'important est de rester droit et de tendre son dos en ouvrant ses doigts, et en laissant le cheval faire son boulot, sans le déconcentrer :p
Surprendre le cheval par ses jambes c'est voir si il détendu et réactif. Une fois que ton allure est définie que tu la juge bonne tu ne fait que la garder et laissant un peu de jambe. Fixer son obstacle est essentiel, je ne vois pas en quoi elle irait au tas a cause de ça, ca c'est ce qui te permet de te régler sur le nombre de foulées. Dans les 3 dernières foulées tu relève ton regard et tu le dirige vers l'obstacle suivant.
Après c'est comme ça que je fais, et ça marche. Je ne suis pas tombé depuis x années...
et je fais ça depuis déjà 20 ans d'obstacle.

Si vous avez de nouvelles méthodes apprenez les moi, je serais content de vous écouter
Mets de la cadence dans ta courbe, tout en regardant bien ton obstacle. Une fois la courbe finie, redresse ton cheval en veillant à ce qu'il soit droit et dans la rectitude, regarde au loin, redresse toi, et surtout garde tes doigts ouverts :p Dans les dernières foulées imagine toi que tu demandes à ton cheval de s'arrêter, tout en gardant les doigts bien ouverts, avec un contact très léger (en reprenant l'image de pierre beaupère, comme si tu tenais la main à ton amoureux, tu n'as pas besoin de le retenir mais tu lui tiens la main tout en légèreté), et attends ton saut jusqu'au bout. Au niveau de ta position, tu dois êtres en équilibre tout du long, le plus proche de ta selle possible mais sans avoir le cul dans la brouette, et être bien redressé :)
Désolée Simon Marie mais si elle fait ça, elle risque d'aller au tas. Comme on dit "si tu regardes par terre tu vas y aller".
Et non tu ne surprends pas ton cheval avec un coup de jambe à l'abord!
Sinon, avant même de prendre ta courbe regarde où se situe ton obstacle, et regarde bien loin derrière.
Dans ta courbe garde la même cadence, la même impulsion et de l'équilibre. Devant l'obstacle idem, toujoirs en regardant loin derrière l'obstacle.
Si tu le souhaites et que tu n'es pas trop à l'aise et que tu restes souvent le cul dans la brouette comme on dit, tu peux te mettre en équilibre sorti de courbe, mais reste bien droite avec le regard loin. Garde constamment tes jambes au contact pour garder l'impulsion. Garde aussi tes rênes tendues (sans tirer! Juste avec 2g dans les mains) et tu attends comme ça.
Ne change jamais ton attitude dans les 3 dernieres foulées, cela risque de déséquilibrer, détériorer la cadence, le saut, le cheval peut se faire mal s'il saute mal mais toi aussi, il peut aussi ne plus avoir envie d'aller sauter puisque tu lui auras fait peur et que tu l'auras mis dans la difficulté.
Première chose, le regard fixe ta barre, c'est ce qui définit t'es foulés ne la lâche pas des yeux. Dans ta zone de confort, tu te redresse et adapte ta courbe d'arrivée grâce à ton regard et ta position corporelle. Tu garde un contact avec le cheval avec de la jambe et un peu de main (toujours légère dans tous les cas) puis dans ta zone d'abors tu te met en équilibre, pas trop couché sur le cheval, et la tu le surprend en mettant de la jambe. C'est comme ça qu'il aura envie d'y aller.

S'applique aussi sur les barres au sol