Ma jument débourrée depuis peu à du mal ne pas bouger au montoir, comment faire pour corriger cela?

Si ta jument bouge au montoir, et si le bilan osthéo est positif, c'est peut être parce qu'elle s'impatiente.
Contrairement à ce que te conseille Charlène, je ne déconseille fortement de descendre des que ta jument bouge, sinon tout ce que tu va faire c'est renforcer son comportement. En effet, si tu lui montre que des qu'elle bouge, tu cede ou cesse, elle va vite faire l'association je bouge = elle ne monte pas!
Du coup, quand tu met le pied à l'étrier si elle se met a bouger, ne cherche pas à l'arrêter au contraire incite la à continuer. Arrête de solliciter le mouvement, elle va s'arrêtait d'elle même (le cheval étant de nature feignante). Recommence jusqu'à ce qu'elle ne bouge plus lorsque tu met le pied à l'étrier.
Une fois dessus, ne la fait pas avancer tout de suite, reste détendue et rênes longues quelques minutes, pour qu'à l'avenir elle n'anticipe pas d'avant la demande de mouvement.
Ne pas oublier de récompenser :)
Il y a un article sur la désensibilisation, qui explique plus en longueur, ce qui ne permettra peut être de mieux comprendre, sur ce site :
https://penserchevalsite.wordpress.com/2017/01/10/la-desensibilisation-en-beaucoup-de-mots/
Elle a 6 ans, je l'ai depuis 3 mois et elle est débourée depuis environ 4 mois
Merci beaucoup pour tes conseils!
Quel est son âge, depuis combien de temps l'as-tu et est-ce toi qui l'a débourrée ?

Première chose : fait appel à un ostéo pour vérifier que tout est en ordre. Car elle peut déjà avoir été montée via le sol ou le montoir et elle peut se souvenir d'une douleur et anticiper.

Je te conseille de passer beaucoup de temps avec elle en main (c'est peut-être déjà le cas, mais beaucoup de cavaliers oublient que monter n'est pas la seule chose qui compte). Et lors du montoir, tu mets un pied dans l'étrier, si elle ne bouge pas tu félicites, sinon tu le retiens, dis non fermement et recommence (sans t'énerver).
Pas plus de cinq minutes je dirais, si au bout de cinq minutes la mise à l'étrier est toujours compliquée, il faut se fâcher. J'entends par là hausser la voix. Et je pense que tu peux la laisser réfléchir une dizaine de minutes attachée, toute seule. (Normalement la mise à l'étrier se fait assez rapidement).
A noter que si elle le fait bien cinq fois, tu n'as pas à travailler plus pour cette séance.
Tu ne dois pas passer à l'étape supérieure avant que celle-ci ne soit complètement acquise.

Etape 2 : Se mettre en sac à patate. Même travail, on ne dispute pas, on ne s'énerve pas, on félicite à chaque progrès même minime.

3 ème étape, il s'agit de passer la jambe et de pouvoir s'asseoir sans avoir à la tenir spécialement. Donc pareil, première et deuxième étape, lors des premières fois on félicite toujours, puis tu peux tenter de t'asseoir si elles sont comprises. Tu la retiens UNE FOIS QU'ELLE AVANCE, et non pas avant qu'elle ne bouge. Il ne faut pas anticiper son mouvement. Il faut reprendre une fois la bêtise faite. Même travail, même durée, et même "sanction".

Obéit-elle à la voix ?

Tu dois aussi l'habituer à ce que ta jambe frotte sa croupe. Il suffit qu'un jour un cavalier qui n'a pas l'habitude de faire attention la touche, voire frôle et ça peut être le drame, elle doit être désensibilisée à tout ce qui peut arriver par inadvertance.

J'espère que je t'aurai aidée.
D accord avec Charlène! :)
http://ccambien.blogspot.com/2016/01/le-montoir.html
merci beaucoup!
Ça m'intéresse aussi :)
Moi j'ai répéter sans cesse tu prends ton temps tu met le pied à l'étrier des quelle bouge tu descend des quelle s'arrête tu récompense tu le fais pleins de fois et elle va comprendre mais c'est un travail à faire quotidiennement plusieurs fois début de séance fin de séance même juste mettre le pied à l'étrier et rester quelques secondes redescendre et recommencer