Cloé Simn Saut d'obstacles | 27 Questions | 29 Réponses

Comment organisez-vous vos séances dans la semaine ?

Comment organisez-vous vos séances dans la semaine ?
26
je fais en fonction de l'énergie de ma jument ainsi que le temps , chaque cheval travaille diferrement tu sais , on ne peut te fixer un emploi du temps d'un cheval de compétition a un poney de ballade :)
Bonjour chloé,

Voici comment se présente la semaine de travail pour ma jument : 1 jour longe, un jour saut, un jour extérieur tant que le temps le permet (pas de neige ou de verglas). Le lendemain de saut/ concours, bcp d'assouplissements au pas et au trot en carrière ou en extérieur. Le reste du temps, travail sur le plat en alternant exercices de dressage pur, exercices pour l'assouplir et travail sur barres au sol. Dès la belle saison, paddock le plus svt possible après le travail. Et un mois complet de repos au pré pdt l'été ! Voilà!
Pour ma part, les emplois du temps de mon cheval sont différents selon la période de l'année. Il fait des semaines très cool l'été et l'hiver, car pas de concours en vue. Donc les semaines sont rythmées par une à deux séances de plat, une à deux balades tranquilles, et une à deux longes sans enrennement, le reste du temps il va au paddock lors de la belle saison, ou marche en main en hiver...
Pour les périodes de concours, printemps et automne, début de l'hiver (j'ai la chance d'avoir tout une saison indoor en Belgique tout près de chez moi) il bosse un peu plus, soit une séance d'obstacle par semaine, deux seances de plat, une balade, une longe enrennée, et j'essaye de faire une séance de barres au sol, ou autre selon les choses à améliorer... Il garde tout de même au moins une journée de repos.
Néanmoins je rythme mes semaines en fonction de lui, de sa forme, de ses petits bobos, de la météo, et de mon humeur aussi parfois 😉
Perso, lundi longe ou repos si concours la veille. Mardi plat. Mobilisation et assouplissement. Mercredi extérieur. Bon trotting 80mn. Jeudi de nouveau plat et vendredi. Saut. Dimanche repos ou concours.
Si tu as un cheval de compétition il faut aussi penser à adapter le travail du cheval afin qu'il reste en forme car un athlète à certes besoin de repos, mais a surtout besoin d'un entrainement régulier et soutenu pour être au top de sa forme.

par exemple dans mon cas :

lundi : balade/trotting ou plat
mardi : repos
mercredi : plat / barres au sol / dressage
jeudi : cours saut ou mécanisation
vendredi : longe ou plat / dressage
samedi : concours ( ou balade quand ce n'est pas le cas )
dimanche : balade au pas ou paddock pour détendre les muscles. Dressage si je n'ai pas été en concours.

A cela s'ajoute que mon cheval a une sortie journalière au paddock ou au marcheur.

Le plus important reste de dosé et de rester à l'écoute de son cheval et de ne pas abuser trop souvent des exercice difficile de dressage ou de saut.
Je pense que c'est assez compliqué d'avoir une solution ultime à l'organisation des séances... cela dépend du cheval, de ses particularités, de son âge, son énergie (sa connerie aussi), de son avancée dans le travail etc... Personnellement j'ai un programme "plat, saut, extérieur, longe" et après je note sur un tableau ce que j'ai travaillé à chaque fois. Avec un code couleur, je m'assure de travailler chaque "famille" d'exercice régulièrement et équitablement (déplacements latéraux, barres au sol, transitons, etc...). Ca me permet de garder la diversité, de pas l'épuiser sur un truc en particulier parce que j'aime bien et puis au fur et à mesure je rajouterai des familles je pense.
Sinon pour ma part, jument au pré H24, je fais 3 jrs travail/1jr repos. Sachant que le travail c'est longe-plat-plat ou longe-extérieur/obstacle - plat en alternance. Beaucoup de longe parce que dos fragile mais c'est son cas particulier ! Les séances de plat sont courtes mais très intenses et les sorties en extérieur c'est de la mise en souffle (malheureusement pas de montées/descentes dans ma région ^^). Les jours de repos elle reste dans son immense pré avec ses copains ou alors je viens la pomponner ou jouer avec elle mais rien de plus.
Le plus simple reste pour moi de noter tout ce que l'on fait de façon visuelle pour être sur de faire de tout, de se donner un objectif clair et simple par séance et de s'y tenir. Puis de s'adapter à la réaction de ton cheval : trop mou, pas de motivation ou au contraire complètement débile par trop-plein d'énergie.
Mon organisation est celle ci!
Lundi c'est son jour de repos il va en prairie ou paddock
Le mardi je prend cours collectif et on travaille un maximum de chose! Autant détente que latéraux et ce à toutes les allures!
Mercredi je le monte seul je travaille la détente et à ce que le cheval s'allège tout en fonctionnant! Jeudi je prend cours particulier le jours le plus technique on travaille nos difficultés
Vendredi c'est longe simple
Samedi soit je monte toute seul et denouveau d'entente du cheval soit je prend cours collectif idem que mardi un peu plus technique et dimanche c'est détente ou balade / loisir
il faut aussi faire des balades de travail avec des montés et des descentes au pas et au trop, et faire des séance de trot un peu soutenu en forêt et reprendre une cadence plus lente et recommencer, les montes c'est pour la mise en muscle et les variations d'allure c'est pour la mise en souffle, si le cheval n'a pas l'habitude de faire ce genre de travail, il faut y aller progressivement, faire des trotting toujours en forêt une demi heure sans s'arrêter , profité du travaille en forêt même pour le travail lateraux, en forêt c'est plus facile parce que le cheval est en avant, on a pas trop besoin de le pousser dans les jambes, les repos au box c'est pas top, paddock ou balade tranquille rênes longue au pas, c'est beaucoup mieux que d'être enfermé dans un box de 4m sur 4.
j'espere avoir répondu a votre question.
Pour travailler mon cheval, j'ai un planning sur la semaine. Je commence toujours pas une séance de travail à pied le lundi et ensuite je le monte avec alternance du travail de sa locomotion et déplacements latéraux. Le vendredi travail uniquement au pas monté. Le week-end c'est un programme libre ou je retravaille un exercice ou mon cheval fait repos 🙂
Qui décidera de ce qu'on fera aujourd'hui ? En compétition, nous n'avons pas le choix ; il faut y aller avec ce qu'on a dans les tripes ce jour là.
À la maison, c'est autre chose et en même temps c'est pareil ; nous faisons avec tout ce qui est disponible, mais nous faisons en fonction de la demande et le besoin de notre cheval.
Moi j'hésite souvent sur les exercices de dressage , je commence d'abord par l'avoir en mains travailler l'amplitude ,les allures puis commencer a bosser des exercices plus techniques .. mais j'essaye de pas le braquer car il s'enerve assez vite
Je ne possède pas de piste du coup je dépend du temps, je commence par une balade au pas pour l'échauffer d'environ une demie heure. Ensuite je vais sur une grande prairie (qui est plate). Ca permet de voir si on maîtrise réellement son cheval.

En général je commence mes séances par de l'assouplissement et ensuite je travail plus en profondeur.

Je me fixe un objectif à atteindre et je fait des exercices pour y arriver.

je ne sais pas si ça peut aider cloé ?
Généralement, je me demande ce que je veux travailler la semaine avant, et je m'organise pour espacer mes séances et laisser des jours de repos. Je m'organise en fonction des jours où je sais que je pourrai monter, mais, cela peut changer à cause d'imprévus. J'essaye de m'organiser au mieux mas je n'ai pas de programme fixe par contre je sais sur quel point je veux travailler :) Et j'essaie de caser une balade par ci par là :)
Image Horsealot's top user
Une ligne de mécanisation avec des obstacles ne dépassant pas 80/90cm. Suivant si on veut travailler la montée de garrot, de dos, le passage des postérieurs etc
Lea G qu'es que vous appeler " mecanisation" ?
Image Horsealot's top user
Bonjour, personnellement je ne fais pas de programme sur 1 semaine mais plutôt sur 2. Cela permet de voir plus large et facilite la diversité des séances.
Généralement je ne fais pas plus de 3 jours d'affilés de séances montées. Donc deja le quatrième jour c'est soit longe, soit travail à pied, soit liberté, soit repos.
Ensuite sur les 3 séances ça va être soit dressage, soit plat, soit obstacles, soit mécanisation, soit trotting ou galoping.
Ensuite je fais mon planning suivant mon objectif du mois, ce qu'il y a plus ou moins a travailler par rapport aux séances des semaines passées.
Ensuite pour les exercices je fais mon programme tous les 3 jours. Ça m'arrive aussi de changer la "discipline" que j'avais prévu à la base, suivant la forme de ma jument, comment elle était dans les dernieres séances, etc.
Ma jument étant très fragile par rapport à ses articulations, voici le programme : 2 jours de longe dans la semaine, 3 séances montées, 1 séance "d'obstacles", 1 jour de repos ou travail au pas
Lundi: dressage (ou balade)
Mardi: balade (ou dressage)
Mercredi: Saut d'obstacle
Jeudi: dressage (ou balade)
Vendredi: travail à pieds
Samedi: balade (ou dressage)
Dimanche: Saut en liberté pendant les vacances sinon on joue à pieds

+l'été pâture tous les jours
J'essaye de faire: sorties quotidiennes au paddock, un jour de repos par semaine, un jour de longe, un jour ou deux de ballade/trotting, deux jours de dressage et un de saut (concours ou séance)
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X