The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Est-il vrai qu'un cheval peut supporter jusqu'à 20% de son poids ? Y a-t-il des conséquences (sauts, accoups) ?

Est-il vrai qu'un cheval peut supporter jusqu'à 20% de son poids ? Y a-t-il des conséquences (sauts, accoups) ?
Désolé si je répète mais tout dépend du cheval et du cavalier, il y a des chevaux très porteurs, même en parlant de poney, un shetland est très robuste et peu supporter un adulte (de temps en temps bien sur) mais il peut le suporter
Apres niveau cavalier tout dépend de la façon de monter, un galop 7 "imposant" peu être mieux supporter qu'un galop 1 un peu au dessus de la moyenne
je sais pas si tu comprends.
@sarahmonel oui et je promène a pied en foret avec elle, et on s'amuse à nous embêter XD
@stanasli tu fait plus éthologie/travai a pied ?
@sarahmonel j'ai arrêter de le faire fréquemment en 1mois il se peut que je monte 1fois durant 30min mais il m'arrive de ne pas monter dutout durant le mois. Je suis souvent a pied avec ma jument :)
@stanasli et tu ne monte pas toi ???
Et le saut à des conséquences sur les articulations en générale donc avec du poids en plus sa "aggrave" on va dire
Le cheval ne devrait normalement pas porter de charge sur son dos car sa morphologie forme "un pont" non soutenus où l'on s'assoie nous cavalier c'est pour cela que l'on doit le regrouper (je sais plus si c'est le terme exacte) pour pouvoir le soulager (en tout cas si l'on monte mal le cheval il ne faut pas monter plus de 30min (de se que j'ai pu lire sur un article) j'avais aussi lu qu'un cheval de trait bien former devait normalement supporter une charge de 30kg pour ne pas avoir mal donc des cavaliers imposant sur un cheval même muscler et entrainer n'est pas vraiment recommander on va dire. Le cheval ne devrait donc pas être monter, il serait mieux en attelage si on veut le faire travailler . Et je ne sais pas si tu a deja fait accro sport mais quand on doit etre a 4pattes pour porter quelqu'un il faut éviter le milieu du dos dans la logique des chose on devrait faire pareil pour le cheval
@alkaeoni oui c'était bien ma question 😅😅😅! Moi aussi je pense qu'il cavalier qui est au dessus des 20% ne devrait pas sauter ou alors occasionnellement et sur un cheval corpulant/porteur . Bon ça va que je suis dans les 15% ... après il y a aussi des personnes (comme moi) qui pèsent un certain poid mais qui ne sont pas "gros" (je ne sais pas comment le formuler autrement dsl) du à la taille,la morphologie et la musculature
Qu'est-ce que j'appelle 15% ? Je sais pas si j'ai bien compris ta question, mais dans l'idéal, le poids parfait du cavalier qui montera un cheval ne devrait pas dépasser 10% du poids de ce cheval. Par exemple un cheval de 500 kilos devrait avoir un cavalier de 50 kilos. Étant donné que cette donnée est tout de même difficile à atteindre, on peut augmenter le poids du cavalier à 15% de celui du cheval. Donc 75 kilos de cavalier. Encore une fois, un homme peut facilement dépasser ces 75 kilos donc on devrait autoriser au MAXIMUM 20% du poids du cheval. Au delà des 20%, selon l'équitation et des disciplines, le poids du cavalier aura un impact très nocif sur le cheval à court terme comme à long terme. J'espère que c'était ça ta question 😅 Donc pour moi en obstacle, 20% c'est déjà trop à supporter pour le cheval car déjà un cheval n'est physiquement pas fait pour porter, et ensuite, les chocs sur les articulations du cheval vont prendre cher
Je suis totalement de l'avis d'@alkaeoni . Et puis je ne vois pas comment elle peut ne pas se rendre compte qu'elle fait mal au cheval et ensuite c'est pas pour être méchante mais c'est vraiment ridicule limite "drôle" a voir mais j'aimerais vraiment pas être le cheval le pauvre. Alors comme j'ai un peut la flemme de faire le calcul qu'es que tu appelle 15% ? Moi je n'ai jamais vu de personne vraiment très massive monter à cheval . A ce compte la je ne comprend pas pourquoi la fille ne monte pas sur un cheval porteur ...
Je suis d'accord sur l"équitation, mais je pense aussi qu'en obstacle on devrait éviter d'arriver aux 20% du poids du cheval et se baser plus sur 15%
Sachant que 20% c'est le maximum que le cheval devrait avoir à supporter et vu qu'en obstacle on en demande "plus" (surtout par rapport aux articulations tout ça ) il faut faire attention, car les conséquenses du poids peuvent arriver plus tard
Après j'ai déjà vu une jeune fille d'au moins 110kg, monter une crevette qui faisait 1m60 max et là il peinait vraiment, ça me faisait de la peine parce que le cheval n'arrivait même pas à galoper correctement
Un minimum de bon sens, quand on voit que le cheval peine, il ne faut pas se "voiler la face"
Sur les épreuves dont vous parlez je ne suis pas forcément choquée par le poids, on est pas sur du concours pro à 150....
Vous parliez des 20% sur le dos d'un cheval, pour un cheval de 550KG le cavalier devrait peser pas plus de 110kg, donc pour les cavaliers de votre exemple on est bon.

Je pense que le problème vient plus de l'équitation en elle même, si le cavalier reste à sa place le centre de gravité du cheval ne devrait pas être perturbé même avec un surplus de poids.
Donc ça peut expliquer les barres inexplicables à l’œil nu, ou alors le relâchement de la pression en fin de parcours tout simplement... parfois le problème est psychologique et non physique.
Je pense qu'l y a une limite à ne pas dépasser, de toute façon on voit que le cheval n'est pas à l'aise avec un poids trop lourd, il se campe un peu, genre "comment je vais faire avec ça sur le dos ?!". J'ai vu passer en centre équestre une propriétaire (je ne lui ferais pas l'honneur de la qualifier de cavalière pour l'avoir vue monter et "longer") qui devait faire environ 100-110kg. Son cheval état un jeune de 5 ou 6 ans (juste pour son développement je ne pense pas que monter en faisant ce poids soit bon pour lui) +/- 1,40m assez porteur. Quand elle le montait on sentait qu'il avait du mal, que galoper c'était une épreuve (Certains cavaliers font ce poids mais en muscles et se tiennent, ce n'état pas son cas, je précise...) Bref, le loulou, coincé sous le poids de sa cavalière avait l'air d'un cheval calme un peu ramollo. On a tenté de le prendre au pair au club, il s'est révélé être un peu fainéant sur les bords mais surtout avec un joli talent pour virer ses cavaliers qui faisaient la moitié du poids de sa proprio.
Donc je pense qu'en effet, le poids influe forcément à un moment sur les compétences du couple. Après, comme l'a dit Mégane, si on a deux sous de jugeote, on monte pas un shetland en faisant 100kg...

Je pense qu'il y a des conséquences si on impose un cavalier trop lourd à un jeune cheval en pleine croissance. Une fois à l'âge adulte je pense que les problèmes arriveront moins vite, je suppose que ce sera plus de la fatigue musculaire. Alors qu'en plein développement...
Personnellement je pèse un certain poid (pas non plus 100 kg hein ...) mais , va savoir pourquoi, je ne les fait pas (peut être par rapport à ma morphologie, ma taille car je suis grande et je n'est pas fini ma croissance et à ma musculature, ce n'est pas narcissique je le précise) . Je monte de facon légère et je ne gêne pas le cheval . A savoir que je ne monte pas de grand chevaux . Mais une personne qui est toute petite et pas très musclé ne peut monter un cheval très grand et très fort ou alors dans de rare cas . Je pense que ça dépend des cavaliers et surtout des chevaux .
Mégane : sur 95-1m notamment, des cavaliers de 100 à 120kg à vu d'oeil pour des chevaux standards, +/- 165cm, +/- 550kg
qu'est ce que vous appelez assez corpulents ? quelles types d'épreuves ?
Mon questionnement vient d'un constat en concours à vrai dire. J'ai vu des chevaux, en parfaite condition physique (musclés dans le bon sens, à priori en souffle), avec des cavaliers assez corpulents, faire des fautes "inexplicables" en fin de parcours, malgré le bon galop, le bon équilibre, la bonne place : 4 points, 8 points. Et j'ai l'impression que se sont des fautes de fatigue, des fautes qui ne seraient pas faites avec 20-30kg de moins sur le dos. Le cheval fait l'effort sur 6, 7, 8 obstacles puis donne l'impression de ne plus pouvoir monter ses épaules ou passer son dos.
en effet question polémique,
je pense que il y a en effet une question de poids cavalier / cheval mais avant tout il faut regarder la qualité de l'équitation.
Un cavalier avec une équitation légère, qui ne gène pas le cheval peut à mon avis monter des chevaux plus léger et entretenu (musclé).
Et pour ce qui est d'une pratique plus intense c'est au cavalier de faire un effort pour ne pas abimer son cheval, pour son dos, ses tendons, etc... et je pense qu'il y a avant tout un effort à faire sur l'équitation (préparation du cheval à l’effort et mise du cheval à l'effort) avant le poids...
Après il y a une réalité et c'est une question de bon sens ... Si on pèse 1500 kilos on ne monte pas sur un pur sang arabe...
Alkae : C'est une question assez large en fait, jusqu'à quel ratio de poids cavalier/cheval ? Ou, en fonction du poids du cavaliers jusque quelles épreuve peut on aller ? J'ai pas d'interrogation précise
Jusqu'où au niveau du poids ou les chocs ou ..?