The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment reconnaître le poids (morphologie, état, …) idéal pour son cheval ?

Comment reconnaître le poids (morphologie, état, …) idéal pour son cheval ?
Bonjour Marine,

Il est possible de déterminer l'état corporel d'un cheval en lui attribuant une NEC (note d'état corporel). Il s'agit d'une notation allant de 0 à 5 basée sur la visualisation et la palpation de divers sites du corps du cheval comme les côtes, l'encolure ou encore l'arrière de l'épaule. La note optimale est comprise entre 2,5 et 3,5.
N'hésitez pas à consulter cet article bien détaillé sur le sujet : http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/alimentation/comprendre-la-nutrition/comment-interpreter-la-note-d-etat-corporel-du-cheval.html
Tu peux demander conseil à un professionnel, exemple: un vétérinaire.
Bonjour, voici une vidéo d'une youtubeuse qui va peut-etre vous aidez : https://www.youtube.com/watch?v=7amygShVvU8 voilà <33
L'idéal est de palper ton cheval, au niveau du chignon, derrière l'épaule, près du garrot, sur les côtes et juste au dessus de l'attache de queue. Mais il faut tout de même s'adapter à chaque cheval, les poneys ont tendance à avoir des formes plus arrondies notamment la croupe par exemple, ou le garrot plus noyé sans pour autant être gras. Il faut aussi voir si ton cheval est à l'aise dans son corps, s'i ne s'éssouffle pas plus rapidement ou autre.
Après il faut trouver le juste milieu. Je prends l'exemple d'un gros cheval car j'ai la chance d'être proprio d'une jument obèse à regarder un brin d'herbe.. Si ton cheval a du mal à maigrir, il faut pas non plus vouloir le rendre absolument svelte, et réduire toujours plus les quantités de nourriture... Si ça ne présente pas de gros dangers, il faut mieux qu'il ai un peu de réserve plutôt que d'être privé en permanence, ce qui peut mener à des ulcères ou autre. Et inversement, ça ne sert à rien de gaver un cheval un peu trop maigre... S'il est bonne santé et qu'il se tient comme ça, pas la peine de lui donner 10L d'aliment hyper riche pour essayer de combler. Risques de coliques, ça charge le foie,...
Comme chez les humains, certains ont tendance à être fins et d'autres rondouillets, et ça ne sert à rien de vouloir se changer complètement. Mais en palpant différents endroits du corps, tu peux rapidement avoir une idée s'il en état ou si au contraire il semble maigrichon :)
Après déterminer à l'oeil le poids (et a fortiori le poids idéal) d'un cheval est beaucoup plus compliqué et nécessite beaucoup d'habitude et d'entraînement, de préférence avec l'aide au début d'une balance pour confronter le poids réel du cheval à celui que tu lui aurais donné "à l'oeil"...
Bonjour Marine, d'une façon générale on considère qu'un cheval est en bon état d'embonpoint quand on peut deviner ses côtes sans qu'elles soient saillantes (c'est-à-dire que quand tu passe la main sur son thorax tu sens un peu l'ondulation des côtes sans avoir besoin d'appuyer -trop de gras- ni sans qu'on les voit, ou alors à peine), quand les os du bassin (et dans une certaine mesure la colonne vertébrale) sont visibles (pas noyés dans la graisse quoi!) sans être saillants, et que le ventre est un peu arrondi. Ces deux derniers points dépendent cependant aussi de la morphologie de chaque cheval (un pur-sang même en bon état n'a pas le même profil qu'un percheron 😂) et de la musculature (si ton cheval est en bon état mais vit au pré en faisant 1h de balade/semaine sa musculature, notamment dos et abdos, ne sera pas celle d'un cheval de sport, ce qui se ressentira forcément sur sa silhouette!). C'est sûr qu'un cheval dont tu comptes les côtes et les vertèbres à 10 m est trop maigre alors qu'un autre où tu dois appuyer comme une brute pour deviner que sous la peau (et la graisse!) il y a des côtes, un bassin.., qui a un chignon de gras sur l'encolure et une boule de graisse à la base de la queue a du poids à perdre 😉
Pour connaitre le poids de son cheval il faut utiliser la formule
P=(T*T)*L*84 où T c est le tour de poitrine au niveau du garrot et L c est la longueur de la pointe de l épaule à la pointe de la fesse