The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Est-il préférable d'avoir son cheval au pré ou en box ?

Est-il préférable d'avoir son cheval au pré ou en box ?
Pour ma part, je suis enitierement pour le pré. D'un point de vue santé et physique, j'estime que le cheval en a besoin, besoin de marcher pour bien digerer par exemple. Je pense egalement qu'au niveau circulatoire c'est tres mauvais... Cela depend des personnes (donc pareil pour les chevaux), mais perso quand je reste debout sans trop bouger pendant longtemps, ça me fourmille partout les jambes... Truc tout bête, mais au pré, un cheval à ses zones crottins et pipis, là on lui impose plus où moins de faire caca, pipi, dormir et manger au même endroit... C'est comme si on vivait dans quelque chose de la taille d'une cabine téléphonique, je trouve ça aberrant que l'on ait pu inventer ça pour les faire "vivre". Perso ma jument m'a fait une dépression en étant h24 dans un paddock de 2000m2 avec son copain et copain autour, donc au box, j'imagine pas le désastre... Apres je peux concevoir que le cheval qui ne connaît que ça préfère ça au pré car c'est son cocon. Après ca restera un long débat, mais je trouve ca aberrant de pouvoir faire "vivre" un tel animal, sans herbe, sans contact, ou meme sans avoir le plaisir de s'étaler de tout son long au soleil pour faire une sieste... Le box la nuit, je dis pourquoi pas, mais au moins 10h au pré... et pas un paddock de 2000m2 qui est pour moi un grand grand box à ciel ouvert ...
Au pré, c'est ce qui se rapproche le plus de son mode de vie naturel 😊
Dans la nature, ils sont en liberté donc je dis pré.
Apres il y en a qui sont plus fragile que d autre donc faut faire aussi avec.
Perso mon gros va en paddock/box ou champs/box (je suis chez moi, Le paddock si les copains sont à côté Ba c simple:je le retrouve avec les copains ^^).
Mon cheval est au pré à l'année sans couvertures mais avec abris naturels et un abri artificiel dans un des champs. Il est à l'herbe (et au foin l'hiver), il est actuellement complémenté (toute petite ration) car besoin d'un complément pour son headshaking. Nous sortons en endurance quelques fois dans l'année (début des 40 l'année prochaine). Il est bien dehors, je le vois très rarement dans son abri (sauf quand je met le foin^^) il préfère largement rester dehors à brouter même sous la pluie et le vent. Un cheval qui vit dehors s'entretient naturellement puisqu'il parcours quelques km dans sa journée si le pré est bien aménagé avec des points d’intérêts éloignés les uns des autres. Il entretien également ses pieds suivant le terrain ! Je connais des chevaux d'endurance qui courent sur plus de 100km qui vivent dehors à l'année et qui donnent de bons résultats. A chacun de se faire sa propre opinion en renseignant sur le positif et le négatif de chaque mode d’hébergement et surtout en observant son cheval. Je pense qu'un cheval qui à passé une grosse partie de sa vie en box aura énormément de mal à trouver du confort et s'épanouir dehors et vice versa. Personnellement je ne me verrais pas mettre mon cheval actuel ni le prochain en box, pour moi un cheval doit être dehors (sauf en cas de nécessité, immobilisation ou autre) mais c'est suivant le point de vue de chaque propriétaire ;) Dernier point, avoir son cheval au pré c'est aussi avoir moins de risque d'avoir un cheval explosif dès qu'il est sorti :p
Encore une fois je vais dire PRÉ !

Ma jument a toujours vécu en boxe, elle a eu pas mal de soucis de santé : arthrose, ulcère à l'estomac (ce sont des soucis qui ne se guérissent pas et peuvent poser de gros problèmes).
Depuis qu'elle est au pré, son arthrose ne l'a fait plus souffrir (comme elle est en mouvement tout le temps), pas d'engorgement, plus de boiteries, et son ulcère non plus comme elle mange de l'herbe quasi h24.
Oui Sophie, elle a pas mal de soucis de santé...
Salut !

Pour avoir eu les 2.. je pense incontestablement que l'option boxe/paddock est la meilleure pour les chevaux de sport.

Pour un cheval de loisir qui va être monté quelques fois par semaine en travail léger ou balade... le pré est la meilleure option.
Quand on rentre dans le sport .. le pré n'est pas toujours évident et je parle en connaissance de cause.

Même si les chevaux sont plus libres et peuvent se dépenser, jouer avec leurs copains, c'est meilleur pour leur physiologie etc.. il ne faut pas oublier les "mauvais cotés " du pré :
- été : subissent la chaleur, les mouches, la poussière,les insectes avec comme conséquences un mauvais poil, de la fatigue, des yeux gonflés, des infections de la peau et des piqures..
- Automne et printemps : les variations de températures, la pluie, le vent avec comme conséquence perte d'énergie, difficultés à sécher et se réchauffer..
- Hiver : le froid, le vent, la pluie ou neige... et toujours une grosse perte d'énergie pour se réchauffer et faire du poil...
et en général... pour les 4 saisons, le sommeil est plus fractionné, le cheval étant d'avantage sur el qui vive.

Pour ma jument il a été clair que même si je trouvais la vie au pré plus respectueuse pour ses besoins.. elle en quand même bavé certains mois... Le pré a été compatible tant que je sortais en épreuves club mais totalement impossible de suivre ce rythme en amateur. Elle avait pourtant des copains, du foin a volonté, était complémenté en granulés et disposait d'abris en bois.

Nous avons même chuté violement car la jument était fatiguée lors d'un cours de saut en hiver... Elle était montée 4 fois par semaine et nous sautions 1m, jument complémentée et couverte...

Mettre un cheval de sport (qui fait plus que de la Club 1 ou du dressage) est pour moi assez violent surtout si l'on veut lui demander des efforts conséquents derrière.

Pour un cheval dit de "loisir" pas de soucis et c'est même quasiment obligatoire si pas de soucis physiques ;)

Le tout c'est d'arriver à ménager des temps de détente comme le paddock ou de longues balades.
Il est évident qu'un cheval préfère être au pré.

Maintenant quand je lis certaines réponses radicales, cela me hérisse le poil. J'ai eu une vingtaine de chevaux dans ma vie. Certains en box, d'autres au pré.

J'ai vu des chevaux au box malheureux et inversement, idem au parc.

Comme le dit très bien Rosie, le box est un challenge et cela prend énormément de temps... De ce que je lis, ta jument a des problèmes de santé?

Chaque propriétaire fait au mieux. Quand on écrit qu'un cheval n'a rien à faire au parc, j'imagine que ces personnes sont les heureux propriétaires de prés de plusieurs hectares avec des arbres, de magnifiques abris et de l'eau qui ne gèle pas et des chevaux vivant en harmonie, parés régulièrement?

Je reste persuadée que le bonheur est dans le pré pour la plupart des chevaux mais je ne suis pas convaincue, et je l'ai expérimenté, que tous les chevaux soient malheureux au box, loin de là.
au pré, un cheval n'a rien à faire au box
Un cheval est mille fois mieux au pré, au moins 8-10 heures par jour et ça par tous les temps.

Après certains auront été trop habitués au box mais d'un point de vue physiologique il dois de déplacer un maximum, manger du fourage au niveau du sol 12h par jour et avoir du contact social et ces conditions sont quasiment impossible à remplir au box...

A la limite, seul les écuries actives ou les box avec mini paddock attenant peuvent y satisfaire.

L'idéal était à mon sens le pré en troupeau, mais souvent un peu utopique aujourd'hui.
Tout dépend de ton cheval.. j'ai eu la mienbe il y a un an, elle venait d'un élevage donc vie au parc.. depuis que je l'ai et qu'elle est en box.. plus moyen de la mettre au paddock, que ce soit seule ou à plusieurs, elle saute les clôtures pour rentrer dans son box.. je pense qu'ils sont comme nous, certains aiment le grand air et d'autres sont casaniers..
Par contre si je le cheval est en box.. la moindre des choses est d'aller le sortir tout les jours pour le distraire 😊
Le pré est à mon sens idéal mais malheureusement ce n’est pas toujours possible.

Pour ma jument, j’aurais voulu lui trouver une pension correcte avec de grands parcs mais habitant dans une grande ville et dans une région montagneuse et humide, je dois me contenter d’une pension au box.
Je culpabilise beaucoup même si j’essaie de faire au mieux pour mon cheval en aménageant sa semaine au mieux :
-Matin paddock en herbe d’avril à novembre avec des copains à côté et ce pendant 4h.
-Hiver, paddock en sable avec des copains à côté (ils peuvent se toucher) pendant 2h le matin
-Après-midi, longe ou marcheur,
-Soir sortie d’environ 1h30 soit montée, soit broutage en main, soit marche en main.
-1/2 fois par semaine (lundi au vendredi) j’essaie de venir en plus entre midi et deux pour la faire brouter en main 45 min/1h.

Le samedi le cheval fait du parc le matin et ressort tout l’après-midi et le dimanche c’est tout l’après-midi dehors sauf météo particulièrement mauvaise.

J’ai de la chance car les boxes sont grands, 15m2, et ils ont du foin à volonté.

Je pense que les conditions de vie idéales pour un cheval soient incontestablement le parc. Mais, travaillant tard (je viens monter à 20h), en ville, c’est impossible et j’ai cherché. Bien sûre, il y a toujours des gens qui louent des parcs mais ce sont rapidement des zones pleines de boues et j’aime bien savoir que mon cheval est encadré par des pros. J’ai un cheval avec de gros problèmes d’aplombs qui nécessitent une ferrure orthopédique et un soutien osthéo.
Je pense que la vie en box est supportable à condition que le cheval soit sorti suffisamment, avec beaucoup de foin et surtout la possibilité de de se défouler et de voir les copains.
Personnellement, le box est une sacrée contrainte que ce soit pour le cavalier et le cheval, cela demande une énorme organisation et coûte de l’argent. Ce n’est pas toujours une partie de plaisir de quitter les écuries au-delà de 22h00 dans le froid mais bon...

Le pré est préférable après il y a toujours des nuances et des cas particuliers. Le box n’est pas nécessairement une prison et les propriétaires qui mettent leurs chevaux au box ne sont pas tous des tortionnaires comme on peut le lire parfois mais avoir un cheval bien dans ses sabots au box est un challenge et demainde beaucoup d’efforts et de compromis.
Cela dépend ce ses habitudes si il a toujours vécus en box il vaut mieux le mettre en box ou l'inverse. Après si on veut passer du pré au box il faut y allez par étape et vice versa
Ma 12 ans est en box le soir et paddock la journée (le box H24 elle devient gaga...) et mon poulain qui va prendre un an est bien entendu à l'herbe H24 dehors avec les copains :)
Tout dépend du comportement du cheval. Je sais que le box a beaucoup aidé mon cheval pour qu'il reprenne du poids (arrivé très maigre et impossible de lui faire reprendre au pré) mais certains n'aiment pas du tout être enfermé... et depuis que le mien va mieux il ne veut plus entendre parler du box ! 😅
Je préfère le pré !
Dans un box les chevaux s'ennuient.. au pré ils ont leur copains a côté, un abris quand il pleut, ils peuvent ce défouler enfin pour moi je trouve que c'est le mieux pour un cheval! C'est comme si nous étions enfermés toute la journée dans notre chambre et sortis juste pouf les repas, vous trouveriez cela agréable ? Pas moi, alors c'est pareil pour les chevaux il faut les laisser dehors et c'est pas grave si ils sont sales on les nettoies et voilà ! :)
Pré à 1000% !!!
Ma jument s'ennuyait au box et a commencé à tiquer à l'appui ; depuis je l'ai changée d'environnement, elle est au pré avec des copains la journée et au box la nuit (sans porte) et elle a complètement arrêté de tiquer !
moi, je préfère au box. tu peux mieux contrôler son alimentation, poids et esthétique du cheval.
par contre il sort dans un paddock en herbe mais que 2h par semaine
Je trouve ça bete la reaction de ton moniteur.
Ce n'est pas parce que un cheval est h24 au pré que monter il aura plus de jus.
Puis dans tout les cas qu'un cheval travail ou pas c'est dans sa nature des rester dehors. Ils sont rester des annees dehors avant qu'on s'occupe et d'autre le sont encore.
Un cheval qui travail doit être mis au près , c'est le mieux , il peut se dégourdir les pattes facilement