The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment gérer le temps que l'on consacre avec son cheval ?

Comment gérer le temps que l'on consacre avec son cheval ?
Bonsoir Mathilde, pour ma part, j'ai ma jument (20 ans) à la maison. Donc le matin et le soir c'est l'instant "bouffe" donc je passe environ 30 minutes / 1h tout dépend de ce que je penses faire ensuite.
Si un matin, je souhaite nettoyé son paddock je le fais à fond pendant 1heure au moins entre temps je porte beaucoup d'attention à ma jument.
Mais sinon la plupart du temps, je consacre du temps à ma jument quand je ne suis pas occupée. Donc ça fait que quand j'étais au lycée c'était que le matin et soir qu'elle me voyait (10 minutes le matin et 30 min/1heur le soir)
Mais vue qu'en ce moment je ne suis pas scolarisée et bien mes journées qui sont remplies bah je fais 1h/2h le matin et le soir 1h.
Et quand mes journées ne sont pas chargées, je m'occupe d'elle toute la journée. (balade, doucher, broutter,séance d'éthologie, repos..)
J'espère que mon commentaire t'aidera. ;)
Bonjour, si nous pratiquions tous la même équitation avec les mêmes objectifs et des chevaux mécaniques, ça serait simple il y aurait juste un tuto à suivre. Mais ce n'est pas le cas, certains ont des chevaux proche de l'homme qui dépriment si on ne s'occupe pas d'eux (soins, caresses etc..) d'autres pas, des froids ou dans le sang qui ont besoin de travailler et puis nous; équitation de sport, de loisir ou juste le plaisir d'avoir un cheval et développer une relation "intime" . Puis le temps que l'on a par jour voir par semaine à lui consacrer. Sans parler des mauvais cas, je pense qu'il n'y a pas de bonne ou mauvaise gestion du moment que le cheval est bien physiquement et mentalement.
En dehors des séances de travail, des que j'ai un peu de temps j'essaie de rester un peu dans le pré avec ma jument, seulement pour être avec elle, si elle a envie elle vient me voir (c'est très souvent le cas).
Sinon pour commencer er finir chaque séance je vais la marcher en extérieur je trouve ça important pour son moral.
Par contre je ne suis pas spécialement d accord pour dire qu'un cheval qui vit au pré nécessite moins d attention, cest juste une gestion différente étant donné qu'il est toujours en mouvement puisque pas enfermé et a toujours de l herbe à manger. Mais chacun son point de vue. Jespère que ça pourra t aider.
Bonjour ! Comme on dit les autres variés les disciplines et pas seulement monter !
Parfois après un cours je mets le mien au parc en attendant de ranger mes affaires comme ça il profite au maximum et y a rien de mieux pour récompenser un cheval ! (Je prends environ 2 heure 30 en semaine et 4 heure le week-end)
Plus tu passe de temps avec ton cheval, plus tu le sort meilleure il sera dans c'est sabot ! (Après c'est différent si il est au pré tout le temps il est plus proche du milieu naturel alors il a moin besoin d'attention)
D'accord avec Lola.
Pr ma part, j'inspecte son etat general, pansage, je prends mon tps pr la preparer, pas lui jeter la selle sur le dos et hopopop.
Idem je la travaille en fonction de ses envies mais aussi des miennes, ca peut etre une balade, ou du plat voir dressage selon sa forme et les objectifs du moment. Je prefere peu et bien plutot qu'une heure pour dire on a fait une heure!
L'apres travail est tjrs un moment sympa, où elle a ses carottes, calins, je peux la laisser se rouler ds le manege et pansage. Souvent viens l'heure du foin, j'ai moins de remord a fermer la porte du box. Lol
Ca me prend 2h en general tout ca
Salut Mathilde,
Tout d’abord, chaque cheval à besoin plus ou moins d’attention donc ma première réponse est tout dépend de ce que ton cheval à besoin et aussi du temps que tu peux passer avec lui. Après pour une période type passée avec mon cheval, je fais attention que le temps ou on travaille ne soit pas trop long par rapport au temps que je reste (je viens 2 heures je ne vais pas travailler plus d’une heure) afin de pouvoir passer des moments de plaisir sans travail.
De plus, il faut tenir compte de la psychologie du cheval afin de respecter son rythme propre, ses capacités et s’adapter à lui. Je varie énormément les séances, saut, dressage, balade, longe, jeux, …. Je varie aussi la difficulté des séances et des exercices que je demande. Par exemple, si mon cheval réussi un exercice alors que d’habitude c’est une catastrophe, je le félicite, je fais un exercice « facile pour lui » puis je le ramène, même si c’est moins que le temps que j’avais prévu. Le faite de faire un exercice « simple » (que le cheval réussit bien) après un exercice complex, permet de montrer qu’après la difficulté il y a la simplicité. Mais aussi que ce n’est pas parce qu’il fait une chose bien qu’on doit tout arrêter. En faisant un exercice qu’il aime bien réaliser, c’est comme si c’était une récompense !
Je pense que c’est une marque de respect quand on accepte ce que nous offre le cheval. En respectant ce qu’un cheval nous donne, le cheval va très vite comprendre que plus il réussit à faire des exercices, plus il sera chouchouter.
J'espère que ça t'aidera, bonne après-midi :)