The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Selon vous, quelle est l'utilité des enrênements? Merci !!

Selon vous, quelle est l'utilité des enrênements? Merci !!
Avant de parler du bien fondé ou non des enrênements, il faut savoir desquels parle-t-on: car il y a un monde entre des rênes fixes et une martingale coulissante............. Qui pourtant font partie de cette même famille. Qui plus est un enrênement, ça se règle de façon à être plus ou moins "dur" (sauf les rênes allemandes). Bien que je pense que cette aide ponctuelle facilite ,fait gagner du temps et parfois sauve la bouche du cheval de mauvaises actions de mains; rien ne remplace la remise en question du cavalier sur sa propre position et gestuelle de façon à parvenir au résultat escompté sans ses aides artificielles. Car si ce dernier ne peut jamais l'obtenir sans elles, c'est que le problème vient de lui.
Le but des enrenement pour moi c'est de conduire le cheval vers la position voulu..
Je ne vois pas en quoi ça cache quelques choses :)
Je suis partagée entre les utilités propres à chacun d'eux et que ca masque mais ne corrige pas les problèmes. Ca les camoufles et contraint un cheval qui peut être, est plus à l'aise dans une autre position que celle forcée.
Je continue mes citations :P (d'un autre point de vue)

"clairement, s'ils sont bien utilisés les enrênements ne sont que bénéfice.
j'entend par bien utilisés :
- adaptés à la problématique du cheval
- adaptés morphologiquement parlant
- utilisés par une personne capable de s'en servir, connaissant les risques, ayant une main légère et des aides très correctes
et évidemment si on voit que le cheval ne supporte pas, inutile de continuer et de le forcer comme je vois pas mal de cavaliers le faire en disant "c'est normal, il est pas encore habitué". bien sûr qu'on ne laisse pas tomber au bout de dix minutes parce que le cheval teste s'il ne peut pas s'en débarrasser, mais si on voit qu'il y a une réelle gêne pour le cheval il vaut mieux "arrêter.
il y a des chevaux, qui sans enrênements ne se tiendront jamais correctement, auront une mauvaise position du dos, une mauvaise extension et donc des problèmes précoces de dos. "
il faut que les enrênements amènent les chevaux dans une position de confort, et qu'ils se rendent compte d'eux même que cette position imposée par l'enrênement est bien plus agréable pour eux. à ce moment là, on peut retirer l'enrênement et le cheval qui se sera habitué à ce confort gardera la bonne position."

"
je précise que ce dernier paragraphe représente mon utilisation personnelle des enrênements
je ne cherche pas spécialement des chevaux parfaits, juste des chevaux qui aient une position correcte pour ne pas se faire mal et être à l'aise"
Je vais citer quelqu'un (qui n'est pas sur ce forum mais dont je partage le point de vue)
"certes beaucoup les utilisent car ça permet d'obtenir un "résultat rapide" en apparence mais le vrai but des enrênements est d'amener le cheval à chercher la bonne attitude et corriger le défaut dans la durée
Un enrênement ne s'utilise que durant un court laps de temps et de manière non régulière

Un enrênement bien utilisé ne peut faire que du bien au cheval"

Qu'est ce que tu entends parmeilleur résultat?Par rapport à qui ? c'est beau de dire ça mais est ce que tes chevaux bossent réellement dans le bon sens et n'ont aucuns défauts ? je ne suis pas certaine ^^

"Le club je ne suis pas contre les gogues car ça évite un minimum de démolir le dos des chevaux car il y a peu de cavalier de club qui monte dans le bon sens , après il faut bien apprendre l'équitation à un moment, personne n'a été doué du premier jour c'est impossible lol"

Je vais poster mon message en deux fois, je bug c'est insupportable --'
Chacun son avis vous avez le mien .
En club je suis encore plus contre car justement avec c'est là où il y a encore plus de dégâts car les cavaliers ne savent absolument pas s'en servir
Pour moi, je pense que ça évite un minimum les dégâts en club (si bien ajusté).
Par contre, je penses que ça peut aider sur des gros défauts et que c'est donc à utiliser ponctuellement et que le principal but est de pouvoir faire sans par la suite :)
Bonjour, pour ma part cela ne sert à rien sauf cacher des misères,soumettre le cheval encore plus et par flemme de travailler dans le temps. Pour avoir des résultats rapidement sans trop de travail c'est pratique ( c'est ce que disent certains cavaliers). Personnellement je trouve que ça ne fait rien du tout à part faire mal au cheval.

Certains professionnels disent que quand ont a plusieurs chevaux à travailler ça demande moins de temps d'utiliser des enrênements . Pour informations je travaille une vingtaine de chevaux régulièrement plus certains confiés et jamais je n'ai utilisé d'enrênements. J'ai obtenu je trouve de meilleurs résultats dans la durée que quelqu'un qui utilise des RA
D'accord merci :)
Par contre pour la cravache Lou-anne, pour moi, c'est une punition :) pas une précision contrairement aux éperons :)
Pour ma part les enrênement ne sont que des AIDES oui des AIDES, à aucun moment un enrênement de doit remplacer l'action du cavalier. A toi de savoir dosé avec soin l'utilité des enrênement. Les enrênement sont à utilisés avec précaution. C'est comme mettre un rasoir dans les mains d'un singe, si n'importe qui les utilises comme bon lui semble AÎE AÎE AÎE!!!
De mon point de vue, les enrênements permettent de base, à l'instar de la cravache ou des éperons, à avoir une plus grande précision et une plus grande finesse dans les demandes d'aides effectuées.

Ils peuvent aussi occasionnellement AIDER (et j'insiste sur ce mot, un outil ne remplacera jamais le travail effectué) à résoudre un problème précis sur un cheval déjà complètement éduqué.

En revanche, toujours de mon point de vue, ça n'a pas pour utilité de muscler ou de servir à l'éducation d'un cheval pas encore complètement "fait".
Et surtout, ce n'est pas quelque chose qui est à mettre entre les mains du premier cavalier venu !