The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Quelles sont les conséquences du débourrage trop tôt chez le cheval (santé, mental, ect) ? Merci

Quelles sont les conséquences du débourrage trop tôt chez le cheval (santé, mental, ect) ? Merci
Il faut différencier le cheval "manipulé" du cheval "débourré", un cheval manipulé doit l'être dès les premiers jours de sa vie ( savoir donner les sabots, se faire brosser, marcher en longe, descendre/monter d'un van/camion ), ensuite quand ton cheval prend de l'âge on va dire 2ans demi/ 3 ans, commencer à lui apprendre la longe ( sans lui demander des efforts fous, il doit assimiler le fait de rester sur un cercle et d'être à l'écoute aux 3 allures, et cela sans enrenement ), à partir de trois ans environ le jeune cheval est débourré, donc il apprend le fait de porter une selle, au début à l'arrêt, à la longe, puis monté.
a savoir que le cheval termine complètement sa musculature, fini totalement sa croissance vers 6 ans environ.
Donc demander à un cheval de sauter très jeune en liberté ( certains commencent à 2 ans ) et cela de façon régulière influe sur l'ossature du cheval.
Pour imager cela on va dire qu'un cheval c'est comme une voiture, et que plus tu lui fais passer d'obstacles plus il a de kilomètres au compteur, de cette façon plus tu fais sauter ton cheval jeune plus il a de chance de mal vieillir car trop usé.
Ou encore l'exemple d'un enfant qui fait de la musculation ( cela existe aha ), ils développent plus souvent des problèmes que ceux qui ont faire du sport normalement.

Donc pour finir, tout se trouve dans le juste dosage, un cheval qui a un travail juste et adapté à son âge et ses capacités, sera forcément ( ou du moins à plus de chance ) d'avoir un bon moral et une bonne santé :)
Merci beaucoup pour votre avis :)
A mes yeux, c'est surtout ce qu'on en fait après qui "importe"... Bien sûr je ne parle pas d'un débourrage à 18 moi ou 2 ans lol mais disons que "débourré" pour moi ne veut pas dire "monté/travaillé" forcément! On peut débourrer un cheval tôt (3 ans par ex) puis le laisser tranquille quelques mois à + d'une année pour qu'il continue sa croissance mais assimile aussi, comme on peut débourrer à 5 ans et aborder "directement" et progressivement le travail... Ce qui compte pour moi c'est d'y aller vraiment molo, de s'adapter à la croissance/évolution, laisser le cheval grandir surtout physiquement mais aussi mentalement, prendre le temps. Car peu importe la race, un cheval n'a pas fini d'évoluer avant 6 ans. Mais ça reste mon avis. :)

2 articles intéressants sur le sujet: - http://alter-equus.org/quel-planning-de-developpement-du-squelette-chez-le-cheval/
- http://alter-equus.org/debourrage-et-developpement-physique-du-cheval/