The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que faire avec une jument qui tracte et s’encapuchonne ?

Que faire avec une jument qui tracte et s’encapuchonne ?
j'essaierai !
Oh c'est marrant ma jument en question était aussi en pellam et depuis que j'ai changé pour le releveur je regrette d'avoir laissé le pellam si longtemps....!
merci beaucoup pour tous vos conseils, on a aussi pensé à lui prendre un mors un peu plus doux car elle a un pellam, et le prendre à la pomme pour qu'elle se détende et mâchouille, bien sur pas utiliser que celui à le pomme pour pas qu'elle ne prenne trop l'habitude. Ensuite travailler sur les barres au sol pour la régler et faire des extensions d'encolure si on y arrive. Travailler énormément en extérieur et lui refaire une musculature. Il s'agit d'une jument de club nin utilisé car considéré comme "dangereuse" car personne ne la gere.. donc on est motivés et on attend vos conseils ! merci beaucoup !
Pour continuer les propos de Celine, commence (et cest très dur au début) par prendre des rênes très courtes Et demande lui de marcher presque à pas comptés. Le dernier. Plus lentement possible en lui remontant la tête comme dit Céline. Toujours avoir un contact sur la main. Relève lui la tête avant les reculées pour quelle ne sencapuche pas.
Avec tout ca, bcp de travail de ton corps pour quelle ne puisse pas s'appuyer sur ta main. Tu dois avoir les mails tes fixes. Ca a pris 6 mois pour la mienne qui avait 16 ans.
Maintenant cest le jour et la buit
Un mors "releveur" en double rêne! J'ai une jument de 1m80 qui faisait pareil et grave à ce mors elle a bien appris. Et ce n'est pas méchant
C'est un problème d'équilibre il faut beaucoup travailler les transitions et avoir une main très légère
j'ai du mal à comprendre comment un cheval qui s'encapuchone puisse tracter car cette attitude est une défense pour éviter le contact avec le mors/la main. Qui embarque et dont on perd le contrôle je comprend aisément car c'est la pire des postures. Ce sont en général des chevaux avec une bouche délicate, il faut déjà lui redonner confiance dans la main et lui relevé la tête; voir ou se trouve le point de rupture et travailler sans le dépasser.
Je suis entrain de reprendre une jument qui présente les mêmes problèmes. En moins de deux mois, elle est beaucoup plus sur les hanches et a relevé sa nuque. Pour cela, je fais beaucoup de transitions descendantes, et pour éviter qu'elle s'appuie, je monte mes mains vers le haut par "à coups": il faut être suffisamment franc au début (faut pas y aller comme un sauvage non plus) et après le cheval respecte plus la main et s'allège. Bien penser à ne pas rester coller à la bouche, il faut juste monter les mains en étant un peu sec et vite reposer les mains. Il est nécessaire de répéter l'action plusieurs fois.
Une chose importante pour ce travail: "mains sans jambes et jambes sans mains".
Voilà voilà