Camille Damano Pony games | 46 Questions | 23 Réponses

Comment bien entretenir un pré ?

Comment bien entretenir un pré ?
3
Image Horsealot's top user
La réponse de Martin est très complète. J'ajoute juste que le hersage peut être effectuer après chaque changement de parcelle, si bien sûr la herse est équipé de palettes ébouseuses ou système équivalent. Cela permet de casser les crottins et d'éviter le problème de vers, ça évite aussi l'ajout d'engrais dans le cas où les crottins sont ramassés.
Dans le cas de récolte de fourrage, après le pressage et juste avant l'arriver de chevaux dans la pâture, un coup de herse permet d'aérer le sol. L'idéal est de passer la herse soit en profitant de la rosée du matin, soit avant un temps pluvieux.
La marque Joskin propose un grand choix de modèle de herse, dont certaines peuvent recevoir un semoir, ce qui permet de tous faire en un seul passage et de réduire ainsi le tassement.
Vu que tout le monde ne possède pas une herse, si à coté de chez toi il y a un éleveur de bovin, n’hésites pas à lui demander de passer la herse dans ton pré, en veillant bien sûr à ce que sa herse soit propre pour éviter toute contamination de maladie.
Salut Camille, je n'aurai pas dit mieux que Martin. En étant vigilant sur les plantes qui poussent on arrive à garder un bon pré, après il vaut mieux avoir un pré sans "mauvaises plantes" dès le départ pour avoir moins d'entretien à faire !!
Salut Camille,
Les espèces végétales de la prairie qui sont principalement recherchées par les chevaux sont les graminées et les légumineuses fourragères. Elles apportent les nutriments nécessaires aux fonctions d’entretien, de croissance, ou encore de lactation selon le stade physiologique de l’animal.
Pour bien entretenir un pré, il faut : « limiter le développement des mauvaises herbes » par un désherbage sélectif ou des techniques de fauche.
Il faut faire un hersage à l’automne ça permet d’arracher les plantes rampantes, et le hersage a un effet aérateur. Mais, il ne permet pas d’augmenter la productivité de la prairie. Il est nécessaire pour préparer les surfaces de fauche
L’une des parties la plus importante est qu’il faut couvrir les zones nues (à cause d’un piétinement excessif) par un nouveau semis afin que cette zone ne s’étende pas de trop.
La technique que je conseille fortement est de séparer le pré en différentes parcelles afin que le cheval puisse toujours avoir de la bonne herbe. Cette méthode permet aussi aux autres parcelles d’avoir une période de jachère et donc que l’herbe repousse.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X