The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

De quoi est constitué une bonne détente avant une séance ? Quel travail faut-il privilégier en ce temps ? Comment savoir si le cheval est détendu et prêt à travailler ?

De quoi est constitué une bonne détente avant une séance ? Quel travail faut-il privilégier en ce temps ? Comment savoir si le cheval est détendu et prêt à travailler ?
Ca va dépendre du cheval, au final. La jument que j'avais avant le mien avait besoin de beaucoup trotter, la DP d'une amie a besoin d'une détende pas/galop avant de trotter, mon cheval actuel est un gros diesel et a besoin de limite 20min au pas en variant l'allure, en changeant de main souvent, en assouplissant le plus possible, avant de se mettre à trotter, et même là il met le nez par terre pour s'étirer pendant plusieurs foulées avant que ça aille mieux. Quand il était entre 2 poussées de croissance, il était mieux avec une détente pas/galop, mais maintenant que son arrière-main et son garrot sont "finis", il est plus à l'aise au trot.

De manière générale, je prend mon temps sans non plus laisser le cheval trop trainer la patte. J'aime bien les transitions dans l'allure pour valider que tout fonctionne parce que c'est sur les mini allongements que mon cheval va me faire comprendre s'il n'est pas à l'aise. Pas mal de courbes aussi, sans chercher l'incurvation d'abord, puis en demandant un peu de pli quand je sens que c'est possible. En général, au bout de 30min, après avoir trotté un peu, je demande quelques foulées en épaules en dedans ou en session à la jambe à chaque main pour étirer, et si ça va je galope ou je repars sur un trot un peu soutenu. J'ai un cheval qui n'a jamais eu de soucis avec les transitions descendantes, par contre je suis un peu plus exigeante sur les transitions montantes en début de séance pour ne pas avoir de problème après.

Je sais que ma détente est finie quand j'arrive à avoir mon cheval correctement incurvé, qu'il reste plus ou moins sur la main (on y travaille mais c'est pas toujours évident pour lui de rester comme ça au trot ^^), qu'il engage bien et qu'il répond bien à mes aides, surtout le poids du corps et les jambes.
Pour moi il est important de laisser son cheval tranquille pendant quelques minutes en le marchant simplement puis petit à petit faire des transitions sans passer au trot et ensuite farrié l amplitude toujours en restant au pas après ça vous pouvez faire pareille au trot puis au galop il est aussi important de faire des figures de manège de ne pas rester toujours sur la piste sinon votre cheval risque de s'ennuyer. Je pense que c'est seulement après tout cela que l on peut commencer à travailler la mise en place par exemple. Ce que ne veut pas dire que pendant votre détente vous ne pouvez pas commencer à jouer dans vos doigt pour commencer à assouplir la bouche de votre cheval .
Pour moi un cheval qui est bien détendue c'est un cheval qui va répondre à toutes vos demande , qui va être engagée sans forcément venir descendre sa tête et pour moi on peut aussi vérifier que son cheval est bien détendue si il bave un peu .
Il est important de faire des transitions, pour que le cheval réponde au demande Et ait de l'impulsion. C'est également important de gérer son équilibre.
Hello Léa :)
Pour moi une bonne détente passe par beaucoup de transitions d'allures et dans l'allure accompagnées de figures pour l'assouplissement. Généralement je compte entre 20 et 30 minutes pour une bonne détente. Un cheval est prêt à travailler lorsqu'il est concentré et répond bien.
Tout à fait d'accords avec Célia pour les changement de main.
Je fait beaucoup de transitions, dès que nous avons fait 2 tours de carrière, un peu de trot...
Moi quand je détend mon cheval, je fais beaucoup de transition, je travaille essentiellement sur des figures de manége ( cercle, serpentine, huit de chiffre....) et je change souvent de main afin que mon cheval s'assouplisse au 2 main. Pour savoir si ton cheval est près à travailler il faut qu'il réponde correctement à tes jambes (d'où le travail des transitions.)
Bonjour Léa. La construction d'une bonne détente est différente selon le cheval, les jours... Le mieux est de démarrer au pas sur des tracé droit (rester sur la piste, diagonales, doublés dans la longueur ou la largeur...) Puis de passé à des courbes ( cercles, voltes serpentine...) Ensuite tu peux passer au trop, faire des transitions, prendre le galop... Evidemment il n'y a pas de procédure obligatoire et on peut te conseillé des choses totalement différentes. Tu peux aussi partir en extérieur. Pour savoir si le cheval est détendu il faut déjà qu'il réponde à toutes tes demandes ( ex: tu lui demande de s’arrêter, il s’arrête, de partir au trop, il part au trop, il ne fait pas demi tour, etc...) Sinon il faut continuer de le faire travailler jusqu’à ce que ce soit le cas car sinon la suite du travail ne sera pas fructueuse. A part ça la position du cheval après une bonne détente doit être: encolure arquée légèrement baissé, éventuellement des "mâchouilles " de la part du cheval ( signe de détente) et le cheval doit avoir de l'impulsion.
Salut Léa !

Tout va dépendre du niveau de dressage du cheval et se ses besoins mais aussi de son caractère et énergie.

Ainsi pour un cheval dressé qui n'est pas hyper bosseur, on va privilégier une détente pas trop longue avec un focus sur la souplesse et la mise en avant et des transitions.

Sur un cheval nerveux/contracté et bosseur, on va privilégier une détente plus longue tout en décontraction avec des temps de travail plus long (moins de pauses)

Pour un jeune, on va faire beaucoup de pas et faire une détente assez rapide pour ne pas le "griller" et avoir le temps de travailler un peu avec des pauses régulières.

Idem pour un vieux loulou, on va démarrer tranquillement la détente et prendre le temps de chauffer tous les groupes musculaires.

Dans tous les cas, il est important de permettre au cheval de bien se chauffer donc de commencer par 10 ou 15min de pas et du trot soit en extension d'encolure soit dans une attitude décontractée (ne pas les bloquer tout de suite dans les rênes). pour certains, on peut galoper assez rapidement s'ils ont du mal à se chauffer au trot.

Quand le cheval est prêt à entamer un travail plus approfondi, c'est généralement qu'il est réactif aux demandes et est souple dans ses muscles, il est aussi généralement plus concentré.
Apres cest à toi de jongler avec ton cheval se dont il a besoin ( plus de décontraction / plus de mise en avant / plus d assouplissement ) et aussi en fonction de ses humeurs biensur 😂😂😂
Dans le travail quotidien, j'échauffe tranquillement au pas en extension d'encolure sur des cercles à droite et à gauche, là je cherche le relâchement, un cheval qui marche activement et amplement dans une cadence modérément lente.
Progressivement je le remonte un peu dans une attitude intermédiaire et je commence à le mobiliser un peu, avancer revenir, (contre)épaules en dedans, hanches en dedans/dehors. Là, je met l'accent sur la tonicité ou le calme, en fonction du cheval, mais toujours dans le relâchement. Tout ça fait à peu près 10-15 minutes et sans t'en rendre compte tu a déjà un pied dans le "travail" de ta séance.
Après je commence une phase de trot qui répète la phase de pas mais en plus court.
Et la suite dépend du travail visé. Mais à partir de là mon cheval est prêt à travailler pour n'importe quelle séance.

En concours suis exactement le même procédé mais en plus rapide sauf exception -la plus part du temps on ne peut entrer dans le paddock que 10 numéro avant, et pas toujours de deuxième terrain d'échauffement- et je reproduis la même chose dans une troisième phase au galop.
Mes détentes types sont 10 Minutes au pas en extérieur si possible pour dans un premier temps vider la tête du cheval et du cavalier apres sa journee de travail afin de partir dans une optique de travail, retour en carrière de nouveau 10 Minutes de pas dnas un pas dynamique avec des exercices types sessions épaule en dedans, changement de direction en poussant les hanches etc... pour commencer à mobiliser le cheval, Bien l'étirer, ensuite au trot et la il n'y a pas de temos fixe je ne cherche pas à mettre en main dans un premier temps ils sortent du box on nous demande pas de courir 100m sans échauffement, j'essaye néanmoins qu'ils étirent leur encolure afin de toujours le détendre avec les mêmes exercices qu'au pas et puis ensuite galop extension d'encolure je m'amuse à allonge le galop et reprendre afin de voir où est l'écoute du cheval et de le mobiliser, en général pour voir si ils sont détendu ca dépend du cheval, certain c'est en faisant un crottin, d'autre en levant légèrement le bout de la queue, tu vois cela aussi à leur façon de travailler beaucoup plus souple et relâché...
Je te dirais détente des muscle en marchant ( sachant qu'un cheval au box a besoin d'un plus long temps de marche pour s'échauffer qu'un cheval au près ) décontraction du cheval , mise en avant du cheval , assouplissement ( et la concentration du cheval viendra avec ces deux phases en général )