Léa Salvy Dressage | 12 Questions | 4 Réponses

Je monte en Pelham, un mors assez dur et pourtant j'ai besoin de faire énormément d'efforts pour arrêter mon cheval, et je déteste tirer sur sa bouche. Comment y remédier ?

Je monte en Pelham, un mors assez dur et pourtant j'ai besoin de faire énormément d'efforts pour arrêter mon cheval, et je déteste tirer sur sa bouche. Comment y remédier ?
7
Personnellement, j'ai monté une jument que j'ai eu en DP qui avait un mors trop petit, elle n'avançait pas non plus des masses..
Puis on a changé, et je me suis retrouvé en pelham, hors, même si ce n'est pas une "embarqueuse", ce mors lui va bien, et j'arrive à me faire une main douce :)

Ton cheval peut peut-être embarquer, mais si tu trouve son "mors à lui", qu'il soit doux ou dur, gros ou fin, en résine ou non... bah si c'est le mors qui lui convient et te convient (n'oublions pas le cavalier quand même). Il aura une meilleure attitude déjà ;)
Image Horsealot's top user
Salut Léa,

Pour éviter de jouer au plus fort, il faut que ton cheval soit à l'écoute de ta main et souple dans la bouche. Le Pelham est un mor très fort comme tu l'as dis, tu le désensibilises à des mors plus doux et moins compliqué en l'utilisant trop.

Essais de travailler les transitions, le plus possible, disons une séance sur deux ou trois, prend une heure a ne faire que des transitions courtes, de 3, 4 ou 5 foulées à toute les allures. Au début se sera un peu brusque car il ne sera pas habitué, mais fur et à mesure, il sera de plus en plus attentif a tes demandes. A la fin, il te suffira d'utiliser ton poids du corps pour le faire ralentir, tourner ou accéléré.

Ma jument est une Baloubet, mental de bargeot, 800kg dans les bras, équilibre sur les épaules, compétitrices et impossible à galoper en semaine tant elle était braquée et raide. Au bout d'un mois de monte quotidienne, je sortais en foret en mor simple et rêne longue au trois allures.

La confiance est le premier pas d'une grande aventure, après il suffit de trouver le bon language et le bon code pour comprendre et faire comprendre un message à ton cheval,
Image Horsealot's top user
Personnellement quand je venais d'avoir mon cheval je le montais en pelham car c'est le mors (entre autre avec des trucs releveurs et compagnie) qu'il a eu toute sa vie.... "Ancien" cheval de CSO, en parcours quand il était lancé, bah.. il était lancé quoi ! Pas comme un fou, mais il est costaud et il a énormément de force (et je suis minuscule mdr), donc compliqué même avec un pelham ^^

J'ai bossé sur le plat, beaucoup, j'ai beaucoup travaillé l'équilibre (car c'était ca le problème, et ca l'est souvent dans ces cas là, un cheval sur les épaules ne peut forcément pas ralentir "rapidement"... logique mécanique)... finalement j'ai fini par jeter le pelham au bout de quelques mois et je ne montais plus qu'en mors simple double brisure (donc très doux) :)
Tu peux travailler tes transitions descendante dans les coins de la carrière ou du manège. Sur le grand côté tu commence à ne plus suivre le mouvement avec ton bassin puis tu résiste avec ton dos et s'il ne s'arrête pas tu résiste dans les rênes en avançant droit dans le coin, normalement il va ralentir plus facilement en voyant la barrière.
J'avais le même soucis avec mon trotteur au début. Et je ne sais pas comment ça se passerait pour ton cheval, mais le changement de mors fait qu'il ne s'arrête plus une fois lancé au galop :/ Cependant, avec le temps, j'ai compris que ma main devait être extrêmement douce et qu'il avait simplement du sang et qu'il fallait le laisser courir pour se détendre. Après, aucun soucis avec l'arrêt, même avec un mors dur puisque un simple effleurement avec les doigts le ralenti.
Chaque cheval est différent, peut-être que ça pourrait fonctionner de lui changer son mors. Seulement si avec un Pelham il ne s'arrête pas en tirant "fort", je doute qu'il le fasse avec un mors plus doux. Mais d'un autre côté, un mors plus dur risque de beaucoup gêner pour faire de la précision en gardant une main douce.
Je pense qu'il faudrait d'abord que tu détermines POURQUOI il fait ça. Est-ce un manque de respect ? Un trop plein d'énergie ? A quelle race appartient-il ? (Un PS ou un TF qui a fait des courses est un peu différent dans sa tête qu'un cheval qui n'en a pas fait)
Et ensuite, tu pourras mieux savoir ce que tu peux faire pour remédier à ton problème
Pense à bien utiliser tout ton corps quand tu veux t'arrêter (dos, assiette,...). J'ai eu le même problème et ce n'est pas le mors qui n'allait pas, je n'utilisais pas assez mon dos 😊
Essayez d'autre mors, qui lui convienne à sa bouche (grosseur etc) et à ta main..
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X