Image Horsealot's top user
Louis Hennion Saut d'obstacles | 9 Questions | 148 Réponses

Pensez-vous que l'équitation à poney est différente de l'équitation à cheval ? Sur quels arguments techniques, physiques ou mécaniques vous vous basez ?

Pensez-vous que l'équitation à poney est différente de l'équitation à cheval ? Sur quels arguments techniques, physiques ou mécaniques vous vous basez ?
13
Je rebondis sur les problèmes de transition poney/cheval qui ont été soulevés : je pense que la transition se fait tout simplement si les poneys ou chevaux ont le même dressage ou le même type de fonctionnement. ex : un enfant qui passe d'un poney tire cul sur les épaules à un cheval tire cul sur les épaules va très bien s'adapter. Tout comme un gamin qui monte un poney expérimenté avec un équilibre naturel et une activité de ferrari en as élite va rapidement partir sur des grosses épreuves avec un cheval similaire.
Les transitions difficiles se font lorsque le cavalier à poney n'as pas encore intégré les principes d'une équitation de qualité. L'âge, la maturité, la facilité du poney, le caractère et la taille du cheval, et le travail du coach sont aussi à mettre en jeu.
La difficulté de la transition vient du fait que le cavalier doit retrouver ses repères car le dressage d'un cheval est souvent plus appliqué que celui d'un poney, tout simplement car il n'as pas suivit le même circuit d'apprentissage, généralement avec plus de nuances et moins de "facilité d'utilisation" que l'on recherche chez les poneys car ils sont montés tôt par des cavaliers enfants.
Des jeunes cavaliers qui n'ont jamais appris qu'à faire "tire-pousse" sur des ferraris à poney vont galérer à se mettre avec un cheval un peu dressée jusqu'à ce que qu'ils apprennent à monter ou que le cheval se mettent au diapason auquel cas effectivement la transition peut être perturbante le temps de retrouver ses repères.

Les expériences sur les transitions poney/cheval, sont intéressantes car je pense qu'elles sont représentatives de la fracture entre les deux équitations et peuvent répondre à ta question Louis.

Pour moi on peut effectivement dire que l'équitation à poney est différente de l'équitation à cheval sans arguments techniques, physiques ou mécaniques. Elles sont différentes car elles s'adressent à deux cibles distinctes auxquelles on sert à chacune un objectif et un discours adapté.
Les chevaux et poneys sont aussi dressés pour et par généralement deux circuits différents. Cette différence vient du fait que l'on cherche à attendre deux objectifs en France aujourd'hui : faire de l'équitation à poney pour des enfants, et de l'équitation à cheval pour des adultes propriétaires.
Lorsque l'on cherche à faire de l'équitation pour apprendre à monter, alors il n'y a strictement aucune différence hormis la taille des foulées ^^. Certains coachs et moniteurs transmettent les éléments pour apprendre à être cavalier, peut importe leur côté de la force heuu de l'équitation.

Il est temps de finir ce pavé monstreux °° !

Donc moi je pense que l'équitation à poney est une équitation étudiée pour développer les sens, la motricité, la conscience de soi, le respect et la découverte de l'animal, l'esprit d'équipe et de compétition, souvent propre aux premiers âges de la pratique de l'équitation représenté par des épreuves cso au chrono, des gogues autorisés en dressage et des disciplines comme le pony-games. En complément ou dans la continuité de cette équitation, il n'y a pas d'équitation dite "à plus 1m49", mais plutôt une équitation pour devenir cavalier pour ceux qui cherchent à atteindre l'art équestre ou l'excellence en compétition. Du coup oui y a une équitation à cheval (avec un grand C) et à poney mais pas dans le sens ou le critère déterminant est la taille mais plutôt l'objectif et la cible.

Je note aussi que toutes les personnes qui font de l'équitation de loisir ou de travail seront bien embêtés pour te donner une différence entre une "équitation poney" ou une "équitation cheval" ahah je trouve que c'est typiquement un débat de disciplines "classiques".
Image Horsealot's top user
L'équitation poney et cheval est très différente ..

Que ça soit en terme de locomotion, d'équilibre, de position du cavalier, d'impulsion, de foulées, de gabarit...

Je connais plusieurs cavaliers poneys de GP pour qui le passage à cheval a été extrêmement compliqué alors qu'ils montaient top sur de la 115, 120.. arrivés à cheval ils ont galéré à repasser 1m correctement ..

Ma sœur est passée à cheval à 22 ans et elle sortait en CCE Club Elite avec son poney (très "poney" dans la monte avec des petites foulées).. elle a mis quasi 1 an à se sentir bien à cheval dans le travail de fond malgré une période de transition.. en effet, elle avait pris l'habitude de se tenir avec des épaules assez reculées, beaucoup de jambes et assez peu de contact... monte qui ne convenait pas du tout à cheval !

Mon autre sœur a eu une transition plus facile car elle montait assez souvent ma jument et que son poney se montait comme un petit cheval..

En bref, tout dépend des poneys que les cavaliers ont l'habitude de monter mais souvent le passage n'est pas facile et plus il est fait tôt mieux c'est ! J'ai commencé à monter à cheval à 11 ans et plus sérieusement à 13ans et aujourd'hui je suis aussi à l'aise sur l'un que sur l'autre après quelques minutes d'adaptation !
Personnellement j'ai fais mon passage à cheval il y a 3 mois et il m'as fallu qd même un bon temps d'adaptation surtout en cso pcq la manière d'aborder les airs n'est pas la même un cheval il faut plus le rééquilibrer plus trouver sa foulée et tt ca ce qui se rapproche le plus d'un cheval ce sont les poneys de grands prix a partir de 1m20 on peut considérer que la monte à poney est la même sinon je trouve qu'il y a une grd différence en tt cas ds mon cas
Image Horsealot's top user
Louis,
Pour faire cela il faut une équitation très classique, que je ne peux pas revendiquer...
J'ai deux juments très chaudes, une petite et raide et une grande longue et lax. Monté l'une comme monté l'autre est un défi dans le sens qu'elle excelle à leur manière et que je refuse de les changé pour les laisser faire sur leur qualité en concours et ne pas les braquées. Ce sont des manières différentes de faire et je te respecte pour réussir à avoir un même objectif de rendu pour chaque cheval, tandis que j'accorde mes objectifs avec les capacités et lacunes de chacune.
Pour moi, on ne travaille pas des chevaux différents de la même manière, on adapte leurs exercices en fonction d'eux. Parce qu'avec ces deux là, de toute façon, la manière ne sera jamais la même, mais le podium est souvent au rendez-vous.
Image Horsealot's top user
Lucie,
Je vois très bien ce que tu veux dire et je comprend ton point de vue. Par contre pour moi l'adaptation à chaque cheval ce n'est pas un changement d'équitation. Je m'adapte dans le sens ou un cheval trop haut je le baisse, un cheval trop bas je le remonte. Un mou je le tonifie, un chaud je le tempère. Mais finalement je garde la même équitation, les même principes. À cheval comme à poney.

La légèreté est la même, l'impulsion aussi, l'équilibre recherché également. J'ai les mêmes objectifs avec chacun
Image Horsealot's top user
Salut Louis,

Perso, quand je vois tout ces gamins sur leurs poney qui sautent des montagnes et qui passent très facilement à cheval, je me dis que ça ne doit pas être si différent.

Après, il faut prendre en considération que les poney de concours sont des petits chevaux, musclé, fins dans la bouche, tous plus ou moins.
Pour ma part, je considère déjà que passer d'un cheval A a un cheval B, c'est une équitation différente. Car chacun a son caractère, qu'il soit grand, petit, costaud ou maigrichon.

Tu peux avoir un poney qui tracte et un cheval qui pousse, comme un cheval souple et un poney raide. Ils ont chacun leur particularité propre. Et j'en parle en connaissance de cause, même si je n'ai pas vraiment eu l'occasion de monter à poney, rien que le fait de monter deux chevaux différents est un exercice pour le cavalier, alors je n'imagine pas la différence entre un poney et un cheval.

Tant au niveau de l'équilibre que des épaules, de l'impulsion, du rythme, tout.
Image Horsealot's top user
Je trouve que cela dépend vraiment du type de poney et de chevaux.

Personnellement j'ai un selle francais de 1m68, pas très long, mais assez "costaud", très fin dans la monte etc... et j'ai aussi un poney camargue d'1m40, très compact, pas très fin lol, très poney quoi...

Je trouve que pour le coup, la monte cheval et la monte poney ne sont pas du tout les mêmes, on aborde pas les choses de la même facon, on peut pas travailler les choses de la même facon, et comme l'a dit Manon, le poney accepte plus facilement les petites erreurs que le cheval, qui lui ne pardonne presque rien. Pourtant ils sont pas très éloignés l'un de l'autre niveau caractère...

Mais bon, comme je l'ai dis, ca dépend vraiment je pense, car quand on prend un poney plus typé sport, qui fait vraiment petit cheval, là on rejoint vraiment plus la "monte cheval", c'est même la même chose sans parler de déplacement (parce que les foulées peuvent secouer un peu de l'un à l'autre haha)

Et je pense que c'est surtout le chemin à prendre qui peut varier, mais au final c'est la même chose pour tous, on n'aborde pas exactement les choses de la même facon d'un cheval à un autre, en tous cas pour leur apprendre quelque chose de nouveau :)
Bonjour ! Personnellement je monte un cheval qui a tout d'un poney ou presque (il est à moitié poney) il a un caractère de poney, des foulées de poney... Et c'est vrai qu'il me sauve parfois en saut en adaptant les foulées comme le ferait un poney
mais à part ça je pense pas qu'il soit différent des "vrai " chevaux 😂😉
Image Horsealot's top user
Manon dans ce que tu explique je ne vois pas une différence d'équitation mais plutôt un degré d'action par rapport au poney de club un peu blasé. Pour ce qui est de la taille, pour moi on allonge et on raccourcit pareil, toute proportion gardée.
Et puis sans parler de cheval/poney de club/propriétaire, cest l'aspect technique qui m'intéresse réellement. Cest à dire que si on prenait un poney et un cheval, depuis La naissance qu'on les débourrait en même temps, qu'on y mettais le même travail, pourquoi l'un se monterais différemment de lautre ?
Tu n'es pas pénible c'est intéressant je trouve ! Je te rejoins sur le fait de "pardonner " mais pour moi encore une fois ça s'applique aux poney de clubs. Louis pour l'aspect "tire pousse" je suis d'accord avec toi c'est à l'enseignant de résoudre le problème mais malheureusement on pense souvent plus aux rendements qu'ai bien être des poneys :(
Image Horsealot's top user
Je vais faire ma pénible mais pour moi c'est différent lol. Après bien entendu c'est du cas par cas. Mais de mon vécu et de manière générale, je trouve qu'un cheval pardonne beaucoup moins facilement qu'un poney. Il faut être plus précis dans ses aides alors que les poneys sont moins délicats je trouve. L'amplitude des foulées n'est pas la même du fait de la taille donc c'est parfois plus compliqué de raccourcir ou rallonger une foulée. Niveau mental, un cheval est plus réfléchi qu'un poney. Voila quelques petits exemples, je précise une fois encore que ce sont des propos généraux et qu'il y a toujours du cas par cas
Image Horsealot's top user
On est d'accord sur le principe alors, un poney c'est un cheval en plus petit donc aucune raison valable de le monter différemment. Pour ce qui est de la cavalerie de club, a charge de l'enseignant d'enseigner la bonne équitation dès le plus jeune âge pour éviter les problèmes de "tire pousse". Maintenant j'aimerai bien quelques avis de ceux qui pensent le contraire aussi, ça peut être intéressant.
Pour moi l'équitation a poney n'est pas différente de l'équitation à cheval à condition d'être propriétaire :) en club les poneys sont très souvent montés par de jeunes enfants et attrapent quelques mauvaises manies. Malheureusement ils sont souvent "blasés" et "formatés" (c'est bien sur aussi le cas sur les chevaux de club, mais je trouve que ce phénomène est plus flagrant chez les poneys) ce qui fait que quand on vient à monter un poney, notre façon de monter n'est pas la meme qu'à cheval :) mais sinon a part la taille pour moi il n'y a aucune difference, dans mon cas en tout cas la technique est la meme 😉 j'ai peu être tendance à monter plus dans ma selle a poney a cause de ma taille... Mais le débat est intéressant 😉
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X