Ask @adamprudent : Cela peut-il être frustrant de ne pas forcément monter vous-même les bons chevaux que vous rentrez dans l’écurie ?

Bonjour Déborah,

À Plain Bay Sales, nous sommes deux cavaliers à évoluer en compétition ; Abigail McArdle et moi. Donc finalement les chevaux qui rentre dans l'écurie sont redistribués entre nous deux, de sorte à associer le bon cheval avec le bon cavalier. Nous avons chacun notre piquet de chevaux, de différents niveaux. Ma cavalière et moi-même possédons également nos propres montures en dehors du cercle de vente, je peux donc encore compter sur eux pour un certain temps. Le fait d'être cavalier et marchand tout à la fois est un réel plaisir. Ce qui est peut être parfois un peu frustrant, est de prendre du temps à amener un cheval à très bon niveau, réaliser de superbes résultats, et finalement devoir le laisser partir. Mais sans vente, l'entreprise ne peut pas fonctionner. J'espère dans le futur pouvoir compter sur des partenaires qui me feront suffisamment confiance pour me confier des chevaux et ainsi évoluer également en tant qu'athlète. L'avenir nous le dira, c'est encore trop tôt pour le dire ;)

Adam
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X