Laetitia Deseine Complet | 62 Questions | 97 Réponses

Bonjour, comment bien demander une cession à la jambe?

Bonjour, comment bien demander une cession à la jambe?
7
Image Horsealot's top user
Après pour l'équilibre et la souplesse, en fait je dis ca en connaissance de cause car j'ai un (grand) cheval de CSO (origines cso, il a tourné pendant plusieurs années etc), il a un petit défaut d'aplomb aux postérieurs et il a du Quidam de Revel (donc il a les postérieur raides de nature)... Il est raide de base, sur les épaules aussi à cause de ses postérieurs et il n'a jamais été corrigé là dessus car il était monté en pelham et tout autres trucs releveurs etc...

Les cessions je bosse dessus depuis que jl'ai, donc 2 ans et quelques mois. Ca fait que depuis un ou deux mois que j'arrive enfin à les faire correctement, car il manquait d'équilibre, de souplesse mais pas d'impulsion.
Donc j'ai commencé par bosser l'équilibre (et je tournais en CSO en mors simple... pourtant je suis une crevette, donc bon, comme quoi certains cavaliers sont flemmards hahaha), ca m'a apporté beaucoup de choses, puis j'ai bien bossé la souplesse... Et maintenant je préfère dans un premier temps faire mes cessions en souplesse et dans l'équilibre mais en enlevant un tout petit peu d'impulsion pour bien déverrouiller cet exercice :) Puis j'installe l'impulsion petit à petit.

En fait ce sont des choses qui se bossent autours, et pas forcément tout en même temps, sinon on s'embrouille et le cheval s'embrouille aussi...

De toute facon y'a pas de mystère, pour bien faire certains exercices il faut bien décomposer et prendre le temps.
Après il y a des chevaux qui ont des bonnes facilités à se déplacer bien sur, mais il faut quand même vérifier qu'on effectue ces figures dans toutes ces bonnes conditions là, car même un beau cheval de dressage qui croise et lève les pattes de ouf peut être sur les épaules par exemple :)
Image Horsealot's top user
En fait c'est un peu tout embrouillé je trouve parce qu'on parle de main pour dire dans quel sens on est, on parle de jambe pour le sens où on va en cession, et pour les appuyers on dit juste "appuyer à gauche, appuyer à droite" x'D Des fois je m'embrouille entre les cessions et les appuyers.. Puisqu'en cession à la jambe droite on se dirige vers la gauche alors qu'en appuyer à droite on se dirige à droite... >_<
Pour les jambes: la jambe qui demande la cession est en pression discontinue et celle qui maintient l'impulsion en pression continue?
Ah Justine je ne savais pas pour telle main/telle jambe j'aurai appris qqch

Oui mais l'équilibre et la souplesse ne sert à rien sans impulsion ? alors oui il faut les trois en même temps mais la première chose qu'il faut avoir (selon moi) c'est la mise en avant, et après on s'occupe de la mise en place et tout non ?
Image Horsealot's top user
Alexandra, on ne dit pas une cession à telle ou telle main mais une cession à telle ou telle jambe plutôt ;)
Surtout que tu peux faire une cession à la jambe droite en étant à main gauche et inversement.. donc bon...

Et pour ajouter à l'impulsion, il faut aussi de l'équilibre et de la souplesse pour faire une cession à la jambe ! L'impulsion n'est pas le plus important, mais ces trois choses sont très importantes de base.

Pour commencer les cessions on fait souvent ce qu'on appelle des "cessions élémentaires", c'est à dire qu'au lieu de partir avec un cheval droit, on demande un peu plus de flexion et on laisse passer plus l'épaule pour développer la souplesse du geste et de l'épaule extérieure du cheval, pour que la cession à proprement dit soit plus fluide par la suite.
Petit à petit on commence à retenir l'épaule pour mettre le cheval plus droit :)

Attention, une vraie cession à la jambe ne se fait pas avec beaucoup de pli ! Au début on s'en sert, mais petit à petit il faut l'enlever pour n'avoir qu'un petit pli de ganache.
Il ne faut pas non plus avoir trop de déplacement latéral, la cession se fait plus vers l'avant que vers le côté :)

On bloque souvent l'épaule extérieure dans cet exercice car on part de suite avec les hanches, alors qu'on devrait partit d'abord avec l'épaule. Je m'explique : quand tu demandes ton départ en cession, avant de commencer à reculer ta jambe pour demander la hanche, demande à l'épaule de se diriger là où tu veux aller. Ca se demande en très peu de temps pour ne pas avoir trop d'épaule non plus, suivi directement de la hanche. Après il faut doser, pour n'avoir ni plus d'épaule, ni plus de hanche :)

Il faut bien penser à ne pas bloquer la main intérieure, sinon le cheval ne partira pas dans l'épaule ou/et peut avoir trop de pli.
J'aime dans ma cession avancer légèrement cette main, tout en gardant le contact, pour être sure de ne pas le bloquer :)
Bonjour, je trouve que la partie la plus dure est de ne pas bloquer le cheval avec ses mains. C'est une sensation difficile à obtenir, car il faut quand même tenir le cheval et les épaules pour les diriger, mais laisser suffisamment de liberté au cheval pour qu'il puisse le faire
pour une cession à main gauche, tu te mets bien parallele à la piste avant de demander quoique ce soit, tu tends bien tes rênes, tu recules légèrement ta jambe droite, en laissant la gauche à la sangle (qui garde l'impulsion) et tout dépend de la situation, mais si ton cheval met trop de hanches, tu demande moins avec ta jambe reculée, si ses épaules dérape, tiens les mieux avec tes mains!
TRÈS IMPORTANT pour bien réussir ta cession, de l'impulsion ! ça aide pour la mise en place et le déplacement sera plus simple pour ton cheval
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X