The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Bonjour, à quoi servent les galops 8 et 9 ? Existent-ils encore ? Peut-on encore les passer ?

Bonjour, à quoi servent les galops 8 et 9 ? Existent-ils encore ? Peut-on encore les passer ?
Merci pour la réponse Matthieu :)
Le galop 8 pouvait être passé en club sous la direction d'un instructeur (BEES 2) , comme ça devrait être le cas techniquement aussi pour le galop 7. Quand au galop 9, il ne pouvait être passé uniquement à Saumur sous la direction d'un professeur (BEES 3), avec son propre cheval ou un du centre équestre qui présentait le candidat.
La vrai raison de leurs suppression, c'est qu'ils étaient mal vendu par la grande majorité des centres équestres. Ces clubs déconseillaient à leurs cavaliers de passer ces galops, car pour eux ils n'étaient pas rentable et n'apportaient rien de plus, contrairement au galop 7 qui lui ouvre les portes à la compétition Amateur et Professionnel. Comme c'est hélas le cas encore aujourd'hui, très peu de club ont un instructeur pour former et faire passer les examens. Quand aux clubs ayant un professeur ceux la sont très rare, à ma connaissance je n'en connait qu'un seul, en dehors de Saumur bien sûr.
Certains centres de formation au monitorat validaient le galop 8, lors de l’obtention du BEES 1 puis du BPJEPS. Quand au galop 9, il pouvait être validé lors de l'obtention du BEES 2.
Merci pour vos réponses :)
Non depuis la réforme de 2012 ils n'existent plus mais ceux qui les ont passé ont toujours ces galops.
C'était des galops de spécialisation (tu ne passais qu'une seule discipline) où tu approfondis vraiment la technique de la discipline et c'était un instructeur qui te faisait passer l'examen. Autant te dire que c'était cher, qu'il y avait peu de sessions et peu de candidats.
Ces galops ont été supprimés maintenant, ils n'existent dans aucun document de la FFE, donc je suppose qu'on ne peut plus les passer...

Je ne suis pas certaine qu'ils servaient réellement à quelque chose si ce n'est à se démarquer professionnellement parlant (ils étaient pas simple à avoir ces deux là !)