The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous des personnes qui longent sans ordre vocal ?

Que pensez-vous des personnes qui longent sans ordre vocal ?
Pour ma part, je longe sans voix et sans chambrière. Enfin, attention, je discute avec mon cheval! Mais il répond à ma position. Mon entraîneur a passé des heures avec nous pour arriver à ce résultat.
La façon dont je place mes épaules, par exemple, l'arrête net, lui fait changer d'allure ou le laisse continuer sur sa lancée. Ça demande du travail, de la rigueur et de la patience.

Avec Habanero, la chambrière n'a jamais fonctionné. Il n'a peur de rien et ne panique pas parce qu'il y a un bout de ficelle qui s'agite près de lui. J'utilise un petit fouet quand je travaille à pied pour pouvoir mobiliser les hanches plus facilement. Et encore, maintenant, je ne l'ai qu'en décoration parce qu'il sait ce que j'attends de lui et le fait bien volontiers.
Je pense également des aides qui sont utilisées !

Bien sur que si la personne ne dit rien mais agite sa chambrière devant ou derrière le cheval, c'est pas une bonne aide ! En tous cas, pas à mes yeux !

Cependant, je prends exemple sur moi, j'ai appris à mon cheval à répondre à la voix, mais aussi aux gestes ! (il n'était longé que pour se défouler avant, donc j'ai du lui apprendre le principe haha)...
Et du coup, quand je donne certains ordres, j'utilise des fois le geste en premier (c'est machinal, je pense à ce que je vais faire du coup mon corps fait haha) et mon cheval y répond avant même que j'ai dis l'ordre à la voix !

Plus précisément, lorsque je lui demande de repasser à l'allure inférieure, je me baisse et je souffle, et souvent j'ai pas le temps de souffler qu'il a déjà répondu !

Le cheval est plus attentif aux bruits, c'est sur, mais si une personne apprend à son cheval à répondre aux gestes, alors dans ce cas je dis pourquoi pas :) Du moment que c'est bien fait, que c'est calme et dans le respect...
Chacun dresse son cheval comme il l'entend ^^
Personnellement je pense que ça dépend des aides qu'elles utilisent. Si c'est principalement l'énergie et le langage corporel je n'y vois pas de soucis, mais elles ne doivent pas trop abuser de la chambrière ou de grands coups de longe.

Personnellement je travaille beaucoup avec des ordres à la voix, mais plus le temps passe et plus ma jument réponds directement à mon langage corporel et à l'énergie que je peux dégager. Je pense qu'actuellement je pourrais commencer à me passer de la voix à la longe, mais je préfère la conserver comme aide principale car il m'arrive encore régulièrement d'avoir du mal à contrôler mon corps (souvent quand je suis fatiguée ou que j'ai mal quelque part).
En revanche chez un cheval en apprentissage je ne me passerai pas de la voix, car comme dit Frédérique c'est un lien très utile entre le travail à pied et en selle qui facilite le travail des chevaux. Pour tous les chevaux que j'ai monté avec ce "système", ils répondent en général beaucoup plus vivement à un rappel de la voix plutôt qu'à un coup de stick par exemple, dans le cas où ils refusent de passer à l'allure supérieur quand on sert les jambes. Idem pour les transitions descendantes.
Bonjour Manon,

personnellement avec mon grand (Plus que les autres que je travail, forcément), il y a mes ordres vocaux et codes corporelles.

Comme Chloé le dit, on utilise beaucoup son corps et énergie, et franchement je ne sais pas si c'est à force d'être à fond dedans mais si je longe sans être un minimum "fatiguée" c'est que le travail n'a pas été trop trop bon

De mon coté je préfère nettement instaurer la voix en longe comme monté, ça peut toujours servir pour l'affinage des aides sous la selle. Mais bon, à pied c'est les deux lol
Je suis d'accord avec les commentaires précédents, mais en longeant sans ordre vocal, on doit utiliser sa position et son énergie pour se faire comprendre. C'est une autre aide qui peut s'allier à la voix.
Moi je trouve que c'est bien et pas bien à la fois, parce que du coup, la personne va plus utiliser la chambrière etc... Tandis que la voix est une aide naturelle qui ne fait aucun mal au cheval et qui ne le vexera pas, tandis que la chambrière, si la personne à le malheur d'avoir un cheval super sensible et que pas intention la personne touche une partie que le cheval n'aime pas, ce dernier risque de partir sauvagement en coup de cul et du coup être très vexer... :)
J'ai du mal à comprendre comment le cheval peut rester totalement connecté avec son longeur... Comme Cavalia, je travaille toujours toujours toujours avec la voix ! Je m'aide aussi beaucoup du langage corporel, mais pour moi la voix est essentielle, ne serait ce que pour appeler le cheval par son prénom pour le prévenir qu'on va lui demander quelque chose...
Je ne sais pas comment le cheval fait pour communiquer totalement. Tous mes amis de Cavalia et moi même travaillons toujours avec la voix pour nous c'est une aide essentielle!