Adelaide Sapin Loisir | 9 Questions | 2 Réponses

Que pensez-vous d'acheter un cheval sans l'avoir vu ?

Que pensez-vous d'acheter un cheval sans l'avoir vu ?
13
Ce que j'ai fait pour mon premier cheval ^^
Ils correspondait à nos critères, en même temps l'élevage était en train de couler, on s'est dit pourquoi pas..
quand il est arrivé c'était la mauvaise blague, cheval squelettique, traumatisé, débourré à l'arrache.. La galère quoi!
On l'a remis en route et on est tous les deux d'accord (communication animale ..) qu'il faut lui trouver la bonne personne pour lui, que je l'ai aidé et qu'il devait maintenant continuer sa vie aux côtés de quelqu'un d'autre :)
Ma famille et moi avons acheté un cheval en n'ayant vu qu'une photo de lui, on habitait en Afrique à l'époque. C'était un cheval de polo sans expérience ,quand il est arrivé apres plusieurs jours de voyage (il venait du Niger et nous on résidait au Benin) il boitait un peu mais trois jours apres c'était le grand bonheur. On n'a jamais regretté, on lui a tout appris et c'était devenu un cheval hors pair.
Maintenant que je suis retournée en France je ne le referai pas, ici on a tous les moyens pour pouvoir rencontrer le cheval, éventuellement lui faire passer des visites vétérinaires etc
Image Horsealot's top user
Ca dépend de ce que tu veux faire avec je pense ^^

Faut voir le contexte !
Par contre, il ne faut pas oublier une chose : même avec un cheval que nous rencontrons et essayons, nous devons nous attendre à des changements. Quand nous rencontrons une personne, nous sommes parfois timide au début, nous ne nous dévoilons pas trop... les chevaux sont pareils avec nous. Donc même si nous venons l'essayer une fois ou deux, nous ne saurons pas ce qu'ils peuvent nous réserver par la suite.
J'ai eu des surprises aussi avec mon espagnol, mais ces changements sont survenus presque un an après son arrivée chez moi, donc le voir ou pas avant la vente n'aurait rien changé ^^
C'est ce que j'ai fait alors je vais te parler de mon expérience.
Mon premier cheval, un trotteur, est un cheval que je connaissais parfaitement car il était en "dépôt vente" chez des proches amis et je l'ai monté avant même de penser à acheter un cheval. Par contre, ensuite, il lui fallait un copain.
Et en fait, ce sont justement ces amis qui m'ont fait connaître mon premier cheval, professionnels dans le milieu du cheval, qui m'ont aidé à trouver mon 2e cheval, un PRE. Pourquoi je ne l'ai pas vu avant ? Parce qu'il était près de Lyon alors que moi je suis en Basse Normandie.
Quasiment tout les jours, je recevais un appel : "Steph, j'ai trouvé des chevaux..." et on faisait le point sur ce que je voulais vraiment ou non, si le cheval était vraiment ce que j’espérais ou pas. Ca duré 15 jours environ jusqu'à ce qu'à nouveau : "Steph, j'ai trouvé LE cheval. Un espagnol dressé haute-école. Gentil comme tout". Et de là, j'ai fais confiance à la personne qui me disait qu'il avait les papiers, les radios du cheval, qu'il l'avait vu et que tout était bon.
Niveau santé, je dirai qu'il n'y a pas de secret : il faut quelqu'un qui s'y connaisse. Il y a trop d'arnaques aujourd'hui.
Par contre pour ce qui est du feeling j'ai longuement posé des questions pour savoir les moindres détails sur ce cheval et il est exactement comme je le pensais : hyper câlin, sans cesse en demande d'affection.
Image Horsealot's top user
Zut... j'ai publié trop vite ! Bref j'ai essayé de m'entendre avec ce cheval mais je n'y suis jamais parvenue... trop délicat, trop puissant, trop imprévisible ! Mon père a fini par le revendre deux ans plus tard... donc voici mon expérience ! Par la suite j'ai toujours pris mon temps et attendu le coup de cœur pour acheter un cheval !
Image Horsealot's top user
Lorsque j'avais 12 ans mon père m'a promi de m'acheter un cheval, je n'étais pas pressée et je voulais le choisir avec lui... je suis partie une semaine en vacances chez ma marraine et en revenant mon nouveau cheval m'attendait ! Je suis pourtant quelqu'un qui a la valeur des choses mais je n'ai pas sauté de joie... pour qui rêver d'un poney D je me suis retrouvée avec un trotteur géant réformé des courses...
Personnellement je préfère aller le voir avant vous pouvez voir si le feeling passe et si il vous correspond vraiment
Il faut toujours voir le cheval avant de l'acheter, et pas seulement pour son caractère ou si il est bien à monté mais surtout pour voir son état de santé. Tu risques de te retrouver avec un cheval blessé qui ne se voit pas directement au premier regard et là bonjour les frais de veto
Image Horsealot's top user
J'approuve ce que a dit Elisa ;)
Image Horsealot's top user
Sur le principe je dirais non mais à nuancer selon les circonstances : en gros si c'est pour "sauver la tête" d'un (a priori...) gentil pépère de qui tu n'attends guère plus que faire tondeuse à gazon avec option balades si bonne surprise alors là pourquoi pas... Par contre pour acheter un cheval de compétition ça me paraît très joueur...
C'est prendre le risque d'acheter un cheval avec qui tu ne t'entends pas du tout
Perso si je devais acheter un cheval sans le voir, je dirais non d'office, si tu n'as pas de chance, tu peut tomber sur un cheval ayant tout les caractéristiques inverses de ce que tu voulais. Et si le propriétaire refuse de te le reprendre, tu sera bien embêté, alors oui tu peux le revendre, mais qui te dit que quelqu'un vas aimer un cheval borné ou qui ne répond pas aux aides par exemple ?

Si je doit acheter un cheval, je veut le voir et l'essayer.
Je dirais même que le voir et l'essayer est OBLIGATOIRE, de même qu'une visite vétérinaire le jour de l'achat. ;)
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X