The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment les éleveurs font-ils pour cloner un cheval ?
Exemple Levisto Alpha Z clone de Levisto Z

Comment les éleveurs font-ils pour cloner un cheval ?
Exemple Levisto Alpha Z clone de Levisto Z
Jeune Levisto Z était bien plus clair que Levisto Alpha Z au même âge c'est ce que je voulais dire ☺️
@sarahmonel : Ils n'ont pas une nuance de gris différente.


@pfaffkeren
: Pour l'explication, le gris est une couleur qui évolue avec les années : plus le cheval vieillit, plus il blanchira au fil des années. Tu remarqueras d'ailleurs qu'il n'existe pas de poulains qui naissent gris. ;)
Keren: ils sont tout les deux gris mais avec une nuance différente (Levisto Alpha Z est gris très foncé (c'est plutôt particulier) et Levisto Z est gris très clair (Blanc)
Lou-Anne mais Levisto alpha Z et Levisto Z n'ont pas la même robe
Je suis d'accord avec Lou-Anne par contre sur l'intérêt du clonage pour récupérer le potentiel génétique d'un hongre en fesant reproduire son clone si c'est un étalon.
Les chevaux clonés posséderont forcément la même robe que le cheval original, compte tenu du fait que la couleur de celle-ci est déterminée par les gènes.
En revanche, les marques blanches et les épis sont comme nos empreintes digitales, elles sont uniques, même chez les vrais jumeaux.

Et histoire de donner mon avis sur l'acte de clonage, ça n'a de l’intérêt, de mon point de vue, que si c'est pour préserver un capital génétique intéressant qui ne peut être transmis par le cheval original. L'exemple le plus parlant est celui de Pieraz (hongre qui a gagné à deux reprises les championnats du monde d'endurance)
J'ai juste une question par rapport à ca, pourquoi n'ont ils pas la même robe du coup?
Le clonage est interdit en France il me semble mais autorisé aux États Unis. Le principal problème du clonage c'est que les cellules du clone ont l'âge de l'individu cloné. Donc si l'on clone un cheval de 20 ans, l'âge des cellules du clone auront intrinsèquement 20 ans ce qui donne une durée de vie limitée au clone sans parler des autres problèmes qu'engendre le fait de trafiquer la nature et la vie. De plus un clone de champion ne sera pas forcément un champion car élevé différemment, par une autre mère, un autre milieu de vie,...
On prend une cellule du cheval à cloner, on récupère le noyau de cette cellule et on l'insère dans un ovule dont le noyau a été retiré.
Du coup on refabrique un organisme qui a exactement le même patrimoine génétique que le modèle qu'on choisi. Mais je pense que c'est encore assez rare pcq quand même très complexe, et on ne peut pas tellement cloner de vieux chevaux pour en faire une réplique en version jeune