The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Ask cheval-energy.com : Qu'est-ce qu'une uvéite et comment la soigner ?

Ask cheval-energy.com : Qu'est-ce qu'une uvéite et comment la soigner ?
L'uvéite c'est une infection de l'uvée, pour le traitement le principal objectif c'est de réduire l'inflammation, le soulager et limiter le perte de la vision. Des médicaments anti-inflammatoires peuvent être administrées par voie local (collyre ou pommade - voir avec véto) cela permet de dilater la pupille pour combattre le spasme ciliaire et éviter la formation d'adhérence
Bonjour Laurine,
Merci pour votre question.

Mathilde a posé la même question que vous. Je me permets de vous retranscrire ma réponse, n'hésitez pas à revenir vers moi si vous avez d'autres questions.

Il existe 2 types d'uvéite : l'uvéite traumatique qui, une fois soignée n'évolue plus, et l'uvéite récidivante (appelée également fluxion périodique) qui potentiellement est évolutive et trouve son origine principalement via une infection par la leptospirose.

En règle générale, lorsqu'une crise survient, il faut que votre vétérinaire mette en place un traitement rapide (à base d'anti-inflammatoires par voie générale et locale et d'atropine en local). Les lésions peuvent arriver rapidement et laisser des séquelles irréversibles, d'où l'intérêt de son intervention rapide.

Les récidives sont à priori d'origine immunitaire : ce sont les anticorps qui ont été "fabriqués" par l'organisme pour lutter contre la maladie à l'origine qui peuvent se "réactiver" et provoquer de nouvelles crises.
Les mesures à prendre sont :
- la surveillance quotidienne, des 2 yeux (évolution possible sur les 2 yeux) : au moindre signe d'alerte, prévenir le véto (oeil rouge, gonflé, qui pleure, oeil fermé, fermeture de la pupille)
- la protection de l'oeil de la lumière, de la poussière, de tout ce qui est irritant : la mise en place d'un masque anti-mouche assez obturant ou anti-uv est une précaution à minima -> en effet, les crises surviennent de façon plus fréquente en saison chaude (printemps et été)
- le contrôle par votre vétérinaire régulièrement, par exemple 2 fois par an : en effet, certaines uvéites évoluent à "bas bruit", c'est-à-dire qu'il n'y a pas de symptômes alors que la pathologie évolue.

Très bon WE

Marc, le vétérinaire de cheval-energy.com