Emeline Horse Loisir | 99 Questions | 762 Réponses

Quel réaction idéale avoir si, alors que vous aidez les baby à préparer leurs poneys, un cheval (qui revient de pré) s'emballe et se dirige dans l'allée où sont les baby ?

Quel réaction idéale avoir si, alors que vous aidez les baby à préparer leurs poneys, un cheval (qui revient de pré) s'emballe et se dirige dans l'allée où sont les baby ?
22
J'ai pensé à ce post aujourd'hui parce qu'on a des chevaux qui sont justement revenus au grand galop aujourd'hui ! Le premier coup avec leurs cavalières qui les ont stoppés avant la cour mais elles sont reparties en balade...

Résultat l'un des deux est revenu une nouvelle fois au galop mais tout seul cette fois. Mon premier réflexe ça a été de faire mettre les enfants dans le club house puis d'aller chercher le cheval avec la stagiaire mono et la gérante.

Bon, ça a été le début des soucis puisque le cheval a traversé tout le club au galop deux ou trois fois avant qu'on l'attrape, il a fait chauffer tout le monde, un des chevaux est parti dans tous les sens et s'est frappé une hémorragie pulmonaire et la cavalière du cheval rentré seul est partie avec les pompiers.... Scénario catastrophe quoi.

Mais, avec tout ce qui s'est passé j'ai tout d'abord interdit aux enfants de quitter le club house jusqu'à l'arrivée des parents (en laissant une cavalière adulte avec eux) et demandé à la stagiaire de rentrer les poneys pour que personne ne soit au milieu à l'arrivée des pompiers avant d'appeler le mari de la gérante (qui était avec la cavaliere blessée) pour savoir ce que je faisais du cheval avec hémorragie.

Même si on est tenté d'aller d'abord vers le cheval, le plus important pour moi c'est de mettre les enfants en sécurité (toute façon si un cheval piétine le gosse ça va vous retomber dessus et créer un nouveau problème, alors autant les écarter du milieu directement)
Ouais mais quand tu es au pré, que le cheval te pique un départ au galop à fond, je peux t'assurer que tu n'as pas le temps de dire "NON" hein..
Et donc oui dans ce cas le chifney peut-être très dangereux..
À la place de ça, ils ont placé des fils électriques (leur chevaux respectent les fils) et un code "sifflement = arrêt complet et total"
Image Horsealot's top user
Vu qu'il y avait un passage à faire dans les écuries avec une clientèle sensible (baby dans ce cas là), je ne me serais même pas posé la question. Dans ce cas là, mieux vaut en avoir un et ne pas s'en servir, que de tenter le diable.

Je n'ai jamais utilisé de chifney sur des chevaux de course, mais j'en ai déjà utilisé (plutôt mis car je ne l'utilisais pas tous le temps) pour des chevaux de sport et réformé de course (PS, AA, AQPS, SF, et KWPN). Quand on utilise un chifney, il ne faut jamais mettre de coup, même le plus petit peu être terrible. Il faut jouer par petite pression, le but n'est pas de lui arracher la mâchoire. L'avantage des chevaux légers, c'est qu'ils comprennent vite l'utilité du chifney, alors que les chevaux lourd avec eux c'est plus compliqués.

Le chifney ne fait pas tout, la personne à pied doit faire aussi acte de présence, s'imposer. J'ai une de mes amies qui à travailler dans le milieu de course (élevage de trotteur), elle n'est pas très grande (moins de 1.6m), mais elle se faisait respecter par tous. Je l'ai vu une fois en tenir 2 dans chaque mains, il y en a un qui a voulu faire le c.. , elle a poussée un "NON" ferme. Ça l'a calmé, il est rentré dans le rang sans broncher, moi j'étais bouche bée.

Tu devrais débattre de l'utilité du chifney avec ceux qui s'occupent des saillis de chevaux lourd au Haras Nationaux. T’inquiètes pas avec eux pas de galop (en général), mais tu te fais embarquer au pas sans pouvoir l’arrêter. Dit comme cela, ça à l'air marrant, mais sur le moment ça ne l'ait pas.
Donc toi tu utiliserai le chifney? Pour tout te dire, non, ils ne l'utilise pas, ils connaissent mais n'en on pas.. les chevaux ont des licols plats et c'est tant mieux (parce que chifney ou pas, lorsqu'ils ont peur il vont pas s'amuser à ce dire "ouais mais non je bouge pas sinon j'ai plus de bouche!", ils se cassent, chifney ou pas, jockey ou pas, fil ou pas..)

Je trouve ça inutile le chifney perso ^^
Image Horsealot's top user
Quoi c'était juste ça ? Ils ne connaissent pas le chifney chez toi ? Et dire que c'est le monde des courses qui est le principal acheteur de ce mors.
C'était un problème rencontré il y a longtemps mais ça peut toujours rearrivé ^^^
En gros, le jockey venait le chercher, le sortait du pré, et elle partait au galop (donc l'envoyait valdinguer) et allais brouter..

C'était un étalon très respectueux (en dehors de ces moments et seulement ces moments là). Il reculait à la voix, respectait l'espace.. Même avec des juments en chaleur pas loin ^^
En général, soit il avait peur (vent qui secoue les arbres, un crapaud parce oui, il y en a au milieu des champs à 1000km d'un fleuve) et parfois c'est juste qu'il profitait beaucoup de l'excuse "peur" pour faire ce qu'il voulait à ce moment là..

Je précise que c'est un cheval de courses donc j'avais (et j'ai toujours d'ailleurs) interdiction de l'attraper, l'approcher ^^
Le problème est résolu depuis longtemps, mais je voulais voir comme j'ai dit, d'autres points de vue. Puis bon, un cheval qui fuit en revenant de son pré c'est pas non plus courant mais ça peut arriver quoi :) Donc je voulais voir ce que vous feriez vous ^^
(Mettre les enfants à l'abri et bloquer le passage (avec une longe à attacher par exemple)) etc :)
Image Horsealot's top user
D'un coté au lieu de trouver des solutions de la dernière chance, mieux vaut résoudre le problème en amont et trouver pourquoi et comment ils s'échappent du pré. Car c'est quand même un problème récurant, et ça n'est pas normal.
Voir avec l'élevage ou le centre d'entrainement pour leur demander de surélever les clôtures et/ou mettre des murs de haie coté extérieur des clôtures (en laissant 30 à 50cm d'espace entre les 2 pour éviter toute perte de puissance dû à la végétation). Parfois rien que le fait d'augmenter la puissance électrique des clôtures résout le problème. Si ils ne veulent pas faire de modification, il faut leur rappeler que en cas d'accident, c'est eux qui sont responsable.
Il n'y a pas qu'une seule bonne réponse, il faut agir rapidement et le mieux possible c'est tout.
Ba ça dépend où se situe le club aussi. Si je pense aux enfants en priorité c'est parce qu'il n'y a aucune route à proximité du centre donc oui je laisse le cheval passer et j'irais le chercher quand il sera calme car il n'y a pas de risque qu'il s'échappe, soit blessé ou cause des dégâts à d'autres personnes. En général ils s'arrêtent dans un endroit pleins d'herbe ou vers les copains (ça m'est déjà arrivée cette situation) donc j'avoue que je m'inquiète pas trop du cheval. La priorité reste la sécurité des enfants et des parents qui, entre autre, font aussi la réputation du centre.
De base c'est juste pour voir les différents façons de réagir ou de vouloir résoudre une solution ^^
Par exemple ici, certains chercheraient à tout prix à arrêter et attraper le cheval. Tandis que d'autres vont surtout chercher à mettre les enfants à l'abris..

^^
Essaie de stopper le cheval avant qu'il n'entre dans l'allée . Je ne voit pas trop l'intérêt de ta question dsl ...
Excuse moi, dans mon club on laisse une chambrière à disposition sur le côté du manège ha ha!
C'est marrant parce que vous auriez tendance à vouloir arrêter le cheval d'ailleurs alors que dans mon club, si c'est un cheval de course, on a interdiction totale de le récupérer par quelques moyens que ce soit. Et s'il nous fonce dessus on s'écarter :)
Quand un cheval se barre j'ai pas toujours une chambrière avec moi x)
Tu dis que quand tu te met en travers de son chemin il ne s'arrête pas, peut-être qu'avec une longe ou une chambrière que tu fais tourner tu serais plus dissuasive?
Florence merci ^^
Mathieu: oui effectivement j'ai mis cheval de course je sais pas ce qui s'est passé dans l'énoncé..
Je dirais que en 1er lieu tout les baby présent, tu les protège, avec le peu de temps que tu as, tu les met le plus loin possible du champs de passage du cheval, et si t'a le temps tu tente d'arrêter le cheval :)
Image Horsealot's top user
Ah mais là c'est un cas à par, je croyais que tu parlais d'un cheval de club qui voulait rentré pour la soupe. Et oui dans ces cas la, il faut s’écarter pour le laissant passer, en priant qu'il n'y ait pas d'accident.
A part construire un fossé surmonté d'un mur de 5m de haut, avec un panneau "Pour les juments, faire demi tour", il n'y a pas d'autre solution.
Mon club partage ces structures avec les chevaux de courses.

En revanche, chez nous, allez vers eux les bras écartés seraient du suicide.. (quand ils s'emballent au galop, ils ne font jamais attention aux choses environnantes).

En revanche ma mono a éduqué les poneys non seulement pour qu'ils ne bougent pas. Mais aussi pour qu'en cas de danger, on puisse (nous ado ou adultes) faire reculer les petits (quitte à les mettre dans les fesses des poneys derrière) à l'aide de nos bras pour "libérer l'allée"..
C'est l'une des premières "bases" à pied que l'on voit d'ailleurs :)

Je trouve ça bien d'avoir d'autres points de vue sur les réactions à avoir ^^
Merci :)
Image Horsealot's top user
Cela dépend surtout de la où tu te trouves dans cette situation.
Pour ma part, si je me trouvais justement en bout de file là où le cheval arrive, j'irais droit sur lui, les bras écartés, en essayant de le calmer avec la voix. Une fois calmé (et rattraper), là tu t'occupes des baby et surtout des parents. Quand aux poneys , ceux que j'avais avant étaient super cool dans ce genre de situation, ils étaient là à regarder le cheval en mode "no problem". Comme tu peux l'imaginer ce cas là est le plus facile.
Si par contre tu es à l'opposée, il y a peu de chose à faire, à par demander au parent ou au cavalier (pas un baby bien sûr) le plus proche d'aller vers lui, en faisant des grands gestes. Mieux vaut qu'il reparte dans l'autre sens, que de risquer l'accident dans les écuries, surtout avec cette clientèle.
Il faut aussi éduquer les parents à rester calme même dans ces cas là. Les baby eux même ne comprennent souvent pas ce genre de situation, mais si ils voient leurs parents effrayer, ces là qu'ils vont avoir peur.
Après il faut tous faire pour que cette situation ne se reproduise pas, comprendre pourquoi et comment il s'est échappé.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X