Laurannie Boudeau Saut d'obstacles | 73 Questions | 135 Réponses

"Les chevaux sentent n’importe quelle mouche sur leur pelage: il n’y a donc aucune raison de leur entailler la cage thoracique par des coups d’éperons" Qu'en pensez vous ?

"Les chevaux sentent n’importe quelle mouche sur leur pelage: il n’y a donc aucune raison de leur entailler la cage thoracique par des coups d’éperons" Qu'en pensez vous ?
19
Stéphanie, mais je te rassure maintenant je mon propre cheval et il fait la même chose. Pourtant je suis la seule à le travailler :)
Céline, moi aussi ma DP sait qu'avec moi il doit filer droit mais il teste toujours un peu en début de détente, juste pour la forme, histoire de voir si ça peut marcher x)
On ne peut pas faire une equitation correcte sans avoir de jambes. Si on est obligé d'entailler avec des éperons les flancs de son cheval, mieux vaut recommencer les cours de bases pour apprendre a monter correctement! Les éperons sont une aide, comme la cravache, pour affiner une demande, pas pour massacrer son cheval.
Bonjour Laurannie,

je pense qu'on ne peut pas assimiler les deux...Je ne parle pas des éperons mal utilisés.

Une mouche, un cheval va chercher à la chasser, la jambe s'il décide de ne pas y répondre ce qui peut arriver, ben voilà...Ca reste de la décision du cheval, je ne pense pas que je m'exprime bien mais j'essai lol

Une jument froide à la jambe, qui colle clairement et n'a aucun soucis ça s'est garantit, mais qui reste malgré tout chaude tout en utilisant le fait de coller la jambe pour ne pas passer au travail, elle réagira à la mouche, mais a la jambe, un petit éperon bien utilisé quelques temps pour que la demoiselle arrête de prendre le dessus sera selon moi, beaucoup mieux que des coups de stick qui vont faire envoyer le c*l de la jument pour se soustraire encore plus.

Un éperon à la base est fait pour affiner les aides, chevaux hyper dressés voir mécanisés, ou non...Mais aussi pour renforcer l'aide de la jambe.

Enfin tout ça pour dire que selon moi il faut arrêter de dire tout blanc ou tout noir, il y a des nuances en équitation et dans le monde équin :)
Stéphanie Pignol : je suis pas tout à fait d'accord avec le faite que ça ne marche qu'avec un cheval de propriétaire. Avant je montais en club en dp une ponette plutôt froide. Et bien je lui ai bien expliqué comment ça fonctionnait et elle savait très bien qu'avec moi il faut se bouger :)
Vu de ce point de vue, je reprends Nicolas : entre ressentir et réagir, il y a une différence. Quand une mouche se pose sur un cheval, il ne part pas au trot, il se contente de la chasser. Il vaudrait mieux se poser la question à ce moment de "pourquoi le cheval devient insensible à la jambe" non ?
Alors après oui, on peut faire beauuuucoup de leçons de jambes mais je pense que ça n'a de réel effet que si le cheval est à nous. Pour un cheval de club, c'est compliqué, je le vois bien avec ma DP qui reprend de sales manies pour tout dès qu'il est monté par les ados ou des petits niveaux.
Pour moi il n'y a pas besoin d'éperon pour sensibiliser un cheval...
Je pense que la citation renvoyait à l'origine de l'insensibilité des chevaux à la jambes, personellement je l'ai comprise dans le sens "comment se fait il qu'on ai besoin de sensibiliser certain chevaux avec des éperons alors qu'à la base tous les chevaux ressentent la moindre mouche ?"
Bonjour ! Très bon débat !
D'après moi la citation s'adresse qu'à une partie des cavalier qui montent avec des éperons (ceux qui ne savent pas les utilisé)
Cependant je ne suis pas pour les éperons... c'est vrai le cheval est très sensible de la peau alors pourquoi mettre des éperons même les plus discret ? Avec du travail on peut arriver à tout sans les éperons. On peut très bien rendre réactif un cheval sans ça. Très bonne illustration avec Luca Moneta qui est un cavalier de haut niveau.

https://m.youtube.com/watch?v=uaWm4Tb0J-w

:)
Ah d'accord j'avais pas compris c'est pour ça ^^
Maintenant que c'est fait je suis d'accord avec toi x)
Faut juste savoir les utiliser en douceur, les éperons restent une aide pour le cavalier autant qu'une cravache, j'ai déjà vu un cavalier pro cravacher son cheval jusqu'à le faire saigner
Image Horsealot's top user
Haha, oui effectivement, je me suis un peu mélangé les pinceaux ! Mea culpa.
C'était sous entendu, des cavaliers qui n'en ont jamais utilisé et qui en utilisent sans être encadré, ou par effet de mode et sans aucune connaissances sur le sujet par exemple. Enfin ça me paraît logique
"il ne s'agit évidement pas d'en donner à [...] des cavaliers qui n'en ont jamais utilisé."

Dans ce cas personne ne pourrait utiliser d'éperons..parce que me semble-t-il, tout le monde est passé de la phase "jamais utilisé" à "première fois" ^^ D'après tes dires il faudrait le donner qu'à des confirmés (je sais pas si tu m'as comprise).
Image Horsealot's top user
Tant que c'est utilisé raisonnablement et dans un véritable but, je ne vois pas pourquoi il faudrait être totalement contre... Quand il s'agit de "coups d'éperons", bien sur je suis contre. Mais si ce sont de petites piques pour stimuler le cheval utilement, oui.
Comme le dit Stéphanie, il ne s'agit évidement pas d'en donner à des débutants ou des cavaliers qui n'en ont jamais utilisé.

Enfin faire preuve de bon sens quoi
Honnêtement, je trouve cette déclaration étrange. Pour un cheval froid à la jambe il vaudrait mieux lui larder le ventre de grands coups de talons plutôt que le "piquer" une fois avec un éperon rond (l'équivalence chez nous serait qu'on nous frappe du plat de la main ou du poing dans les côtes pour le coup de talon et un doigt entre les côtes pour l'éperon rond)?
Personnellement je monte en dressage avec de éperons parce que ma jambe est assez fixe pour ça et que ça me donne plus de précision selon l'exercice (et que Loulou est totalement insensible à la jambe gauche) mais je sais qu'en saut où j'ai un moins bon niveau je ne prendrais pas le risque de mettre des petits coups involontaires, donc pas d'éperons sauf en début de détente.

Après il faut être réaliste, j'ai déjà vu des enfants de 10ans armés d'éperons et d'une cravache en concours et clairement, on leur avait plus appris à utiliser ça qu'à monter... Là, je déplore l'usage des éperons qui ne servent clairement qu'à aller plus vite, pas à avoir un travail fin et précis.
Nous sentons aussi très bien les mouches sur notre peau, il n'empêche que parfois, un bon coup de pompe au cul, c'est utile 😂
Aucun rapport entre les deux.
Entre ressentir sur sa peau et être réactif à cette sensation, il y a une légère différence.
Mais dans tous les cas, il n'y a certes pas besoin d'entailler la cage thoracique avec les éperons.
Je penses que de toute façon les eperons ne servent pas à ca... Dommage que cette citation mette en avant l'éperon sur comme un instrument de torturer
source de la citation : protection suisse des animaux PSA
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X