Kélia Térosier Complet | 1 Question | 3 Réponses

Comment peut-on savoir qu'un cheval nous apprécie, comment peut-il nous faire comprendre qu'on est quelqu'un d'important pour lui ?

Comment peut-on savoir qu'un cheval nous apprécie, comment peut-il nous faire comprendre qu'on est quelqu'un d'important pour lui ?
6
Merci à tous pour vos réponses ☺
Image Horsealot's top user
Pour compléter ce qui a été dit, je rajouterais que les chevaux n'ont pas les mêmes façons de montrer qu'ils nous apprécient.
Je vais parler de mon cas, vu que c'est celui que je connais le mieux :P

Ma juju a été maltraitée et abandonnée, elle est donc particulièrement méfiante. Ça va bientôt faire 4 ans que je l'ai, et je me rends compte qu'elle n'est pas du tout pareil avec moi et avec les autres, comme ma famille, le gérant de l'écurie, la podologue etc... Tous peuvent difficilement lui faire "ce qu'ils veulent", elle ne se laisse pas faire par exemple, pour s'approcher, se faire toucher, se faire attraper au pré etc... Alors que moi je peux lui faire tout et n'importe quoi, elle ne dira rien. Bien sûr il s'agit de confiance, elle sait qu'elle n'a rien à craindre de moi, même si ça a mit un moment.
Mais après je vois qu'elle "tient a moi" à sa façon de m'observer quand j'arrive dans le pré, à commencer à se laisser faire câliner (au bout de 4 ans, j'ai presque jamais eu un câlin consentent de sa part x)) etc...

Pour d'autres chevaux ça sera peut être différent, si ils tiennent à leur cavalier ^^
Ma jument me montre aussi qu'elle tient à moi en ... Me faisant la tronche !

Et comme dit par Frédérique, en prenant soin de moi à cheval ! Les premières fois que j'ai monté à cru, elle n'a pas osé bouger ...
Quand je perd l'équilibre, elle me rattrape et les rares fois où je tombe elle reste à me renifler en attendant que je remonte.
Bonjour Kélia,

je pense que c'est l'unes des questions qui restent avec des réponses vaguent et diverses lol

Ca dépend du cheval...Quand mon grand était tout jeune et qu'il nous voyait peu car il était en France et nous, on était en Belgique pour affaires privées, dès qu'il entendait la voiture (son box était face au parking) il devenait dinguot, hennissait, faisait ses petits grognements, et il nous collait toujours, un vrai pot de super glue...Et brutus avec ça lol

Depuis qu'il à passé le cap de la crise d'ado, qu'on à évolué et vieillit finalement l'un et l'autres, on s'entend toujours bien, mais notre relation n'est plus la même...Et c'est rare quand il commence à montrer qu'il est content de me voir, encore pire depuis qu'il déprime, il n'aime pas le travail à pied et tout le reste, il se désintéresse complètement de ça au bout de quelques petites minutes, ça ne le botte pas, et ça lui arrive de prendre l'ascendant sur moi et si il y arrive, il est dominant envers moi et là on ne rigole plus du tout...Donc pour trouver de quoi garder la bonne relation et l'entente on est pas couché pour le moment, à part le promener en main à l'écurie, le brosser et le masser, c'est dur... lol

Il préfère de son coté être chouchouté, pansé, massé et envelopper, sortir travailler, aller "jouer" sur le cross,...Il va montrer qu'il m'apprécie, mais quand il en à envie et comme il veut...Techniquement le mien est un cheval d'homme, et pas un "cheval de gonzesse, cheval à bonbon" comme les hommes disent par chez nous lol

Mais malgré tout je sais qu'il m'apprécie mais le montre à sa manière...Il est difficile monté, mais je sais qu'il fait hyper attention à moi...J'ai une faiblesse et des douleurs, il va rien montrer mais je vais sentir qu'il compense ma mauvaise jambe en dressage, toujours selon ses humeurs. Et je sais qu'il tien à moi aussi parce que quand je tombe, il reste à coté et n'est plus autant à l'aise quand je remonte,
et se contient même parce que souvent j'ai eu un petit choc au genou, à l'épaule ou au cervicale et du coup j'ai mal et j'ai moins de force...Du coup il à peur de me faire mal ou que je retombe même si il à envie d'y retourner :)

Enfin, les seuls "moments" où on est vraiment très proches, c'est soit quelques jours par mois (Désolée ^^") ... Soit comme actuellement où ça ne va pas moralement l'un comme l'autre, et qu'il faut qu'on se soutiennent l'un et l'autre...Soit il me montre que ça va, soit comme actuellement il déprime, je lui remonte les bretelles pour le remotiver et là il redevient mon gros bébé d'il y a 8 ans :)

(Je précise qu'il n'a jamais eu de correction "carabinée" avant qu'on le pense, et qu'il répond même quand il faut que je remette un peu les choses et rôles en place, moi comme n'importe qui...lol)
Je pense qu'un cheval peut nous apprécier oui, la confiance vient avec une certaine affection.

Tu le sais à la confiance que le cheval a en toi je pense, c'est dur à exprimer. Mais il ne faut pas confondre avec l'affection lié à l'estomac !
Un cheval qui vient vers toi car tu lui apporte tout les jours sa friandise ne t'apprécie pas forcément.

Avec certains de mes chevaux, ça va du désir de jouer avec moi, à ma jument qui laisse sa tête peser dans mes bras en somnolent ...

Mais ça demande du temps, et pas du temps à cheval ! C'est du temps que tu offre à ton cheval. Sans conditions ni limites, pour gagner sa confiance puis son affection
un cheval ne nous apprécie pas , il recherche simplement le confort auprès de nous . Il faut instaurer une relation de confiance en passant du temps avec lui et pas forcément que des temps de travail
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X