The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Mon cheval s'ouvre (régulièrement) lors des transitions que ce soit monté malgré que les jambes et le contact soient là ou en longe.
Des conseils avisés ?

Mon cheval s'ouvre (régulièrement) lors des transitions que ce soit monté malgré que les jambes et le contact soient là ou en longe.
Des conseils avisés ?
Les jambes sont l'élément essentiel dans la mise en place du cheval, et ça tout le monde vous le dira, sans jambe pas de mise sur la main, sans main non plus d'ailleurs !
Pour moi il est important d'exagérer des demandes durant les transitions car c'est un cap difficile pour le cheval.
Après j'applique moi-même cette méthode et elle marche, et on me l'a toujours apprise, à toi d'essayer les différentes solutions pour trouver celle qui te conviendra 😉
Personnellement je vais à l'encontre de Sarah... "Faut vraiment mettre ses jambes" --> si ton cheval est à l'écoute il n'y a pas besoin de vraiment mettre ses jambes, et c'est justement comme ça que ton cheval viendra relever la tête ; "jouer avec ses doigts pour décontracter...(limite à forcer)" --> ça je suis complètement contre, ton cheval aura un "placé" de force et non de décontraction, alors oui il gardera sa position puisqu'il n'a pas le choix, mais il sera bien plus contracté qu'autre chose...
"faut fermer ses doigts...de manière exagéré" --> idem pour au dessus...de plus tout cela sont des mouvements parasites.....
Déjà je pense qu'avant à chercher des solutions, il faut chercher la cause : est-il décontracté dans tout son corps ? (mâchoire, nuque, encolure, dos..), engage-t-il ses postérieurs suffisamment ?, est-il aux ordres ?, demandes-tu des transitions correctement ?, ta position est-elle bonne ?, ton contact est-il bon ?, bref il y a une multitude de questions à se poser. Une fois que tu auras réponse à tes questions, tu pourras savoir ce qu'il y a à améliorer (et cela est valable pour tout exercice, n'hésite pas en fin de séances de marquer où il y a eu des difficultés et de te poser toutes les questions possibles sur pourquoi il y a eu une difficulté -et surtout des questions sur toi, les chevaux font ce qu'on leur demande-).
Sinon le seul exercice que tu pourrais faire est des transitions de plus en plus rapprochées : faire une transition montante ou descendante, s'installer dans la nouvelle allure, faire 3/4 foulées correct (cavalier et cheval décontractés, etc), effectuer une nouvelle transition montante ou descendante, et ainsi de suite de plus en plus vite, le but est que vous vous installiez aussi de plus en plus vite dans les allures, pour que les transitions puissent s'enchaîner rapidement. Pour cet exercice je trouve que le mieux est d'avoir quelqu'un à pied qui donne les transitions à effectuer, cela empêche de trop anticiper.
Merci de tes conseils Sarah. 😊
J'appliquerai ca demain
Alors il faut vraiment que tu sois très attentive pendant les positions à tous tes gestes parasites qui peuvent perturber le cheval et donc le faire remonter,
Pour les transitions montantes il faut vraiment vraiment mettre ses jambes et en même temps avoir un bon contact avec ses mains et jouer avec ses doigts pour decontracter la bouche du cheval (limite à forcer), les jambes sont vraiment très très très importantes, elle vont donner l'impulsion et permettre au cheval de se tenir plus facilement.
Ensuite pour les transitions descendante, il faut fermer ses doigts tout en jouant avec ses doigts de manière exagéré pour que le cheval se tienne tout en gardant bien évidement les jambes toujours au contact 😉