The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Connaissez-vous les méthodes fréquentes de débourrage en Espagne ?

Connaissez-vous les méthodes fréquentes de débourrage en Espagne ?
Merci ! J'ai un PRE dont je dois m'occuper depuis 3 ans, il est arrivé d'Espagne il y a 8 ans pour finir semi-sauvage en Camargue. Quand je l'ai eu, on m'a dit de m'en occuper pour que quand le fils de la famille vienne monter il puisse.

Dès le début j'ai vu la peur des hommes, du stick etc, mais il a un dressage nickel en tout cas. Enfin quand on se fiche de ce qu'il a dans la tête.
Mon amie à récupéré une jument espagnole il y a maintenant 5/6 ans et elle m'a dit qu'elle avait repris le débourrage de sa jument à 0. Elle l'avait trouvée au fond d'une allée dans un box toute maigre... mais maintenant moi meme je monte sa jument et elle est vraiment Super ! Très gentille et très proche de l'homme ! Apres elle reste compliquée quand même mais elle s'en ai très bien sortie avec sa jument :)
Bonjour ! Je ne connais pas leur méthode de débourrage mais je suis déjà allé dans une écurie en Espagne et franchement c'était pas top ...
Les chevaux étaient sortis 1 h par jour et encore je suis gentille... à aucun moment il pouvait se défouler. À peine ils finissaient de travailler les chevaux qu'il descendait et les douchais à la va vite... le cheval n'a même pas le temps de soufflé qu'il se reçoit de l'eau froide dessus (bonjour le choque thermique). Et après ils s'étonnent que le cheval ne va pas... il n'écoute pas et apprend rien... tu m'étonnes.
Hum malheureusement ce n'est pas très glorieux.... il n'y a qu'à regarder bon nombre de PRE qui arrivent en France complètement déboussolé, effrayé de l'Homme.
Je ne connais bien évidemment pas tout mais j'ai vu trois cas de chevaux espagnols dont un, nommé Rubio, devenu complètement fou face à l'homme (alors qu'il n'a peur de RIEN dans la nature, même pas des tracteurs qui passent à 1m de lui ou ce genre de chose), incontrôlable, inmontable et terrifié, tremblant, les yeux agrandis de peur lorsqu'une personne pose la main sur lui (et plus particulièrement les hommes). Ce cheval a été matraqué...le "secret" pour que le cheval se soumette a été de le battre jusqu'à lui faire des cicatrices et des tâches blanches derrière les oreilles (lorsque l'on donne un coup très très fort, les poils tombent et repoussent blancs...c'est une preuve qui est parfaitement reconnaissable quand on la voit) pour qu'il devienne plus réactif, obéisse au doigt et à l’œil et surtout, n'ait jamais l'idée de se rebeller. Le deuxième cas était un étalon Lusitanien, Artista...un peu le même cas. Inmontable alors on continuait de le battre, comme si ça allait l'aider à comprendre ce qu'on lui voulait.
Le dernier cas, c'est mon propre cheval, Latino. Je ne l'ai pas vu de suite quand je l'ai acheté. Il paraissait parfaitement normal et parfaitement bien éduqué, dans les règles de l'art. Mais non...très bien dressé certes, mais d'une manière dure. Il n'a pas subi comme Rubio mais il a été débourré/dressé avec éperons et bride. Il a du se prendre pas mal de coups aussi car aujourd'hui, alors que j'ai enlevé éperons, bride et cravache pour ne mettre qu'un petit mors simple (largement suffisant vu sa sensibilité), il devient très vite anxieux. Si je suis imprécise, pas assez organisée et que je me mets à faire trop d'erreurs, le cheval se met à paniquer et faire n'importe quoi. Et à partir d'un certain moment, la pression monte trop et je ne peux plus rien en faire si je ne le rassure pas doucement, avec force caresses et encouragement de la voix. Une des méthodes espagnole est d'attacher un cheval à un poteau pendant des heures pour le "casser". Une fois qu'il a le moral à zéro d'être resté des heures, voir des jours attaché (bien sûr sans nourriture et à peine ce qu'il faut d'eau), il est prêt à être monté, parfaitement docile.
Donc voilà...je sais qu'il n'y a pas que ça, mais je sais aussi que ça existe pour avoir vu le résultat de mes yeux.