Aude Fouyn Dressage | 1 Question | 9 Réponses

Comment avoir un cheval dans l'impulsion ? Je rencontre des problèmes d'impulsion avec tous les chevaux que je monte. Connaissez-vous des solutions pour m'aider ?

Comment avoir un cheval dans l'impulsion ? Je rencontre des problèmes d'impulsion avec tous les chevaux que je monte. Connaissez-vous des solutions pour m'aider ?
27
Sujet pationnant pour le cheval d'une amie. Je vous prends les conseils pr lui transmettre. Ça jument refuse d'avancer au trot. Et le galop on oublie. 3-4 foulées c'est déjà bcp.
Image Horsealot's top user
Bonsoir Malorye,

Il est très rare de voir un jeune cheval manquer d'impulsion. Souvent, ils ont la fougue de la jeunesse et ne demande qu'à courir.
Cependant, quand on leur met un cavalier sur le dos, il y a plusieurs questions à se poser s'il ne veut plus avancer ou fait mine d'être fatigué.
Dans ton cas, tu indiques faire de l'obstacle.
C'est une discipline qui est souvent signe de stress chez les chevaux surtout quand ils manquent d'expérience.
La condition physique est aussi une des raisons qui peut pousser un cheval à ne pas se montrer volontaire sur les barres.

Pour revenir à la leçon de jambes que j'ai expliqué un peu plus bas, elle fonctionne avec tous les chevaux, et est parfois un peu plus longue pour les chevaux rétifs, mais finit par fonctionner.

Si on se sent obligé de forcer le cheval, il y a un problème. Tout doit venir de lui, car c'est lui qui nous porte et c'est lui qui court.
Si on met des jambes tout le temps, si on pousse en permanence avec le bassin, si on lui demande toujours d'aller plus vite, on s'épuise et on fait fausse route. Ce n'est pas au cavalier de porter le cheval, mais bien le contraire.

Suivez la leçon de jambe que j'ai indiqué, récompensez à chaque fois que votre jument montre le moindre signe de mouvement en avant en AUTONOMIE, et revenez sur le site pour faire part de votre expérience.

Belle soirée,

AA
Le sujet m'intéresse car j'ai moi même ma jeune jument qui n'avance pas, j'ai notamment beaucoup de mal lors de nos parcours d'obstacle après 2 sauts de suis H.S. lol alors j'ai essayer les leçon de jambes, espérons (Prince de gale) cravache, balade "a fond" comme certains disent et nada toujours pas en avant lol j'ai même essayer de la stimuler avec un autre cheval en faisant des courses et ca change rien lol
Image Horsealot's top user
Aude,

Si tu penses que ton contact sur les rênes est "léger" quand tu demandes ta transition vers le trot par exemple, et que la transition reste molle alors tu dois employer judicieusement la leçon de jambes.
Pour cela , il suffit de demander plusieurs fois la transition arrêt / pas, puis arrêt / trot avec le moins d'aide possible.
L'idée est de demander à ton cheval de marcher en serrant à peine les mollets (on appelle ça le souffle de la botte).
1- S'il ne répond pas, on enlève la fine pression des mollets qu'on remplace par le stick franc derrière la jambe. Il ne s'agit pas de taper pour faire mal, mais bien d'éveiller l'envie du cheval de se porter en avant. Donc en fonction de ton cheval, un petit coup suffira, pour d'autres, c'est trois ou quatre petits coups jusqu'à temps q'il obéisse.
Quand tu utilise le stick oblige toi à ne pas tirer sur les rênes, ni à te servir de tes jambes, sinon ton cheval ne comprendra plus la demande. Dès qu'il part au pas, même un peu, récompense le (ne demande plus rien pendant 1min, caresse le)
2- Recommence 2 ou 3 tentatives arrêt / pas, et quand tu n'auras plus besoin du stick, il n'écoutera plus que la douceur de tes mollets car il aura compris que s'il n'écoute pas, il devra écouter le stick.
En général, ils veulent bien écouter, mais ils commencent à marcher d'un pas "mou".
3- C'est là que tu refais le même exercice, mais de l'arrêt tu demandes le trot. Pour ne pas renforcer tes mollets et risquer de l'endormir à nouveau, tu demandes alternativement avec tes jambes (gauche , droite, gauche, droite). S'il ne répond pas à la douceur, alors utilise à nouveau le stick pour qu'il parte au trot.
Attention, il risque de comprendre le pas, donc insiste avec le stick pour qu'il parte au trot. Tu recommences l'exercice depuis l'arrêt jusqu'à temps qu'il parte au trot sans faire une seule foulée au pas entre l'arrêt et le trot.
Veille à ne pas utiliser ni tes mains, ni tes jambes, ni ton assiette quand tu utilises le stick.
À chaque fois qu'il part au trot, arrêtes le et récompense le (caresse, friandise).

Je serai curieux d'avoir un retour quand tu auras essayer. Je l'enseigne à mes cavaliers et cela marche à chaque fois. C'est la première fois que je l'explique par écrit, et ce n'est pas très simple, ne connaissant ni tes chevaux , ni toi !
Au plaisir !

AA
Bonjour!

De ce que j'ai pu lire, tu connais déjà une bonne partie des "problèmes" qu'il te faut résoudre: la fixité de la jambe, l'utilisation de ton assiette et la tension correcte des rênes. Tu donnes l'impression de te poser beaucoup de question et c'est une bonne chose, je rejoins d'ailleurs l'avis d'augustin qui me semble très pertinent.

L'équitation est un sport qui demande beaucoup de patience, en ne montant qu'une fois par semaine, tu ne peux pas exiger de toi de réussir à résoudre tout ça en même temps.

Au delà de ta position à améliorer en priorité, tu peux tenter d’exécuter beaucoup de transitions, lorsque tu montes, en prenant garde de ramener ton cheval sur l'arrière main. Bien exécuté, ça met le moteur en route! :)

J'espère ne pas avoir dit trop de bêtises ;)

Bonne continuation!
Bonjour,

Pour moi, si tu veux avoir un cheval en impulsion, tu dois le mettre en avant et dans le rythme dès le début!

Donne le rythme avec tes adducteurs et le dessus des mollets, tes talons et cravache ne sont là que s'il ne réagit pas à ta demande (d'ailleurs la cravache c'est 2 petits coups secs pour surprendre le cheval et non un gros coup pour le punir).

Avec tes jambes et ton assiette, tu le fais avancer et surtout, ne pas oublier de le tenir devant, sinon, soit il se mettra dans le vide, soit il sera en allongement, donc pas ce que tu demandes. Toujours bien tendre ta renne extérieure et jour avec l'intérieure (tendue aussi). Pour fixer plus facilement tes mains, n'hésite pas à "poser" les coudes sur tes hanches et les utiliser comme levier en suivant le mouvement du cheval, mains basses et écartées au début pour que ton cheval comprenne qu'il doit descendre aussi.

Pas besoin de faire de grands exercices de dressage etc s'il n'a pas d'impulsion et s ce ne sera pas du travail efficace. Travaille essentiellement au début sur les transitions et quelques changements de direction (diagonales, cercles, changements de cercles etc).

En espérant que ça pourra t'aider :).
@augustin Je sais qu'en général j'ai les mains plutôt ouvertes avec les rênes flottantes, donc j'essaie au maximum de tendre ma rêne extérieure mais ce n'est pas encore un automatisme. Même quand j'ai les mains fermées, je ne pense pas toujours à tendre les rênes sauf pour changer de direction.
http://ccambien.blogspot.fr/2017/08/en-avant.html
Image Horsealot's top user
Bonjour Aude,

J'ai lu les réponses précédentes, et je me permettrais de te renvoyer à des questions que tu pourras te poser quand tu seras à cheval :

Que fais tu avec tes mains quand tu demandes à ton cheval d'avancer ?
Comment sont elles ? Fermées ? Ouvertes ? Contact lourd ? léger ?
Dans quelle position est la tête de ton cheval ?

Souvent, quand un cheval manque d'"impulsion" (d'envie), c'est trop souvent parce que le cavalier empêche le mouvement.
Soit parce que le cheval est rond et on ne veut pas qu'il s'ouvre,
Soit parce qu'on a la main dure et on ne le sait pas.

Un grand Monsieur a dit un jour à propos des aides du cavalier :
"Main sans jambes, jambes sans mains."

Pour l'appliquer chaque jour, je trouve que cette formule marche sur tous les chevaux, si on l'applique à la lettre.

N'hésites pas à revenir répondre quand tu te seras poser ces questions simples, une fois sur ton cheval.

Belle journée à toi.
Augustin
Image Horsealot's top user
Hello ! si tu rencontre des soucis d'impulsion sur tous les chevaux que tu monte, c'est que le soucis vient de toi.

Tu dois surement être trop décontractée ou cool ou bien chausser trop long ou trop court ou bien avoir un jambe pas très fixe.

En effet, pour tonifier ton cheval, il faut que tu sois tonique. Les coups de talons a répétition ne font que blaser le cheval.
Le plus important c'est de fixer ta jambe avec des étriers à la bonne longueur et descendre tes talons.

Si le cheval est un peu mou en début de séance, tu peux soit t'aider de la voix et l'obliger à prendre du rythme, soit faire une petite leçon de jambe.

Un cheval en avant c'est un cheval qu'on a pas besoin de talonner toutes les 2min.
Le stick est une aide si vraiment ta monture exagère et ralenti tout le temps malgré une leçon de jambes. Quand on réprimande, il faut le faire correctement: ni trop doucement ni trop sévèrement.

De bons exercices pour faire mettre dans le mouvement en avant un cheval ce sont les transition inter-allures et intra-allures.
Je n'ai pas de cheval. Je monte ceux du manège dans lequel je suis et un de proprio. Etant donné que je monte 1x/semaine au manège et pareil pour celui de proprio, je ne sais pas tout le temps sortir.
des extérieurs a fond , trotting et galoping pour tonifier les muscles et donner du moral ! ton cheval s'ennuie c'est ça le coeur du pb !
Je n'utilise jamais de cravache (sauf en obstacle) :) Toujours celle de dressage assez longue pour ne pas devoir bouger ma main si je dois l'utiliser. Mais je vais penser plus souvent à utiliser mon assiette !
Alors alors, je vois pas mal de chose assez bien et d'autres moyennes. Coup de talon/serrage de jambe, a oublier, ton loulou deviendra froid au jambe. C'est le cas du miens. Assiette, voix, encouragements, récompense. Et attention, doigts léger, main légère.
La cravache?? Sérieusement, le moteur du cheval c'est l'arrière main, et non, l'avant main!! Un stick de dressage de 1m20. Parfait. Mains qui ne bouge pas, stick qui arrive a la croupe.
Il faut mettre de la jambe pour l'impulsion (en mettre plus que pour seulement galoper par exemple). Dans le fond, on ne veut pas allez plus vite, on veut juste allongé le galop.
Je sais bien que l'impulsion doit venir à ma demande, mais le problème c'est que j'ai appris à monter en poney club et que l'impulsion on ne la demandait jamais.
Ca fait 1 an que j'ai changé de manège et je travaille tout ça seulement maintenant.
Quand ma prof me dit que l'impulsion est la bonne, j'ai déjà l'impression d'être dans un allongement.
L'impulsion du cheval ne vient pas tout seul! En effet si ce problème arrive sur tous les chevaux que tu montes c'est que ca vient de toi. Tu ne dois pas dégager assez d'energie (je suis dans le même cas) et Cest compliqué je ne suis pas comment y remedier. Peut etre plus de determination?
Pour l'exercice, je le fais assez souvent, mais j'ai du mal à utiliser mes jambes comme je le devrais donc le résultat n'est pas immédiat.
Je commence seulement à utiliser vraiment mon assiette, j'essaie d'y penser le plus possible !
Image Horsealot's top user
Utilisez vous assez votre assiette ?
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X