The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Aujourd'hui le maréchal ferrant s'occupait d'un cheval qui se cabrait et tirait au renard. Il l'a frappé à 2 ou 3 reprises sur le côté du museau. Pensez-vous que ce geste est justifié ?

Aujourd'hui le maréchal ferrant s'occupait d'un cheval qui se cabrait et tirait au renard. Il l'a frappé à 2 ou 3 reprises sur le côté du museau. Pensez-vous que ce geste est justifié ?
Mes chevaux sont en troupeau et je te jure que quand ils se tapent ou se mordent entre eux notre violence avec une main c'est une caresse par comparaison. Le mien est en débourrage, il est jeune et malheureusement j'avais une pareuse qui plusieurs fois a laché ses pieds quand il s'appuyait un peu (bon je l'excuse car elle s'était cassée le poignet dans un accident de voiture), il a donc bien compris le truc et maintenant il faut tout reprendre, j'ai pris UN maréchal qui le cadre et ça se passe mieux et je fait aussi du travail à pied. surtout que mes loulous c'est des demi-trait donc ils ont de la force, ils sont pas méchants mais quand ils s'appuient c'est pas dans la légèreté !!!
Tout à fait justifié, pour la sécurité du maréchal et du cheval il ne faut pas laisser passer ce genre de choses, à moins que le cheval fasse ça par réelle peur.
Mon avis rejoint celui de tout le monde a priori.
J'ai maréchal hyper à l'écoute, doux et compréhensif (il ne ferre pas à chaud ma jument à l'arrière car elle panique avec la fumée), nous avons discuté de la dangerosité de son travail.
Il m'a dis que dans la plupart des cas, le ferrage se passe bien ca le cheval sait ce qui l'attend et connaît son Maréchal.

Maintenant, pour les chevaux jeunes, mal dressé, juments chatouilleuses, chevaux joueurs... il y a des risques non négligeables. Il m'a donc dis que quand un cheval commençait à faire chier par jeu ou impatience, il le remettait à sa place et parfois n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Il en va de sa sécurité à lui mais aussi celle du cheval qui peut shooter dans les outils, marcher dessus et se blesser. Si on observe les licols, ils en ont des gros en cuirs et en métal.. les chevaux peuvent tirer, ce n'est pas le licol qui va casser !
Parfois il s'agit juste de gronder avec la voix, d'autres fois ils s'en prenne une ;)

Donc pas de maltraitance quand il s'agit de se faire respecter !!
Je conseille aux cavaliers d'être présent pour les premières séances avec un nouveau maréchal ! de 1 c'est intéressant, de 2 vous en apprendrez pas mal sur le comportement de votre cheval avec une personne extérieure. :)
Cela départ Si LE Cheval avait peur, ou qu'il faisait "exprés" car il n'avait pas envie
Je trouve ça justifié car je pense que il vaut mieux s'expliquer une fois que 100 fois. Fesant des stages en maréchalerie je peut jurer que un cheval qui bouge ça fait mal même très mal mais que le maréchal ne montre pas sa douleur. Donc il se fait engueule une fois comme il faut et c'est tous.. Au cas ou si certain disent maltraitance blablabla éthologie blablabla... Mettez vous sous vos chevaux.. ( c'est juste au cas où)
S'il frappait au moment où le cheval le faisait, ce n'est pas de la maltraitance mais une éducation.
moi je parler pas de maltraitance (je sais pas pourquoi vous étes parti sur sa XD) mais voila Caroline raynal tu a dis que tu irais en crescendo mais eux ne l'on pas fait c'est pour sa que sa ma choqué et surtout qu'il l'arréter et le frapper a trois reprise et assez fort je trouve mais merci pour vos avis :)
Quand ma jument a foutu un coup au mf... c edt moi qui l ai engeuler. Le marechal n as pas eu le temps. Elle s est pris une tape sur le nez et n'a plus jamais recommencer. Je ne trouve pas que c est demesurer. J ai deja vu des mf foutre des coups de pince dans le ventre d un cheval juste pas ce qu il ne donnais pas son pied. Mettre deux ou trois claque sur le bout du nez n es pas chocquant en soit. Ca remet le cheval a sa place. Dans la nature ils ne sont pas plus doux entre eux. C est nous qui les pensons fragiles a les traiter comme si c etait des petites poupées en porcelaine. Il faut se rapeller qu ils font 600kg et qu ils sont loins d etre fragile. J ai souvent affaire a un cheval qui se cabre devant moi tire au renard quabd je m occupe de lui. Quand il fait ca j y vais crescendo.... le faire reculer secouer la longe il s en tape royalement. Et generalement ce qui le remet a sa place...c est la claque sur le bout du nez! Je sais que ce n es pas l avis de tout le monde. Mais chaqu un a sa facon de proceder. Aucune n es meilleur qu une autre. On s adapte au cheval en face de nous. Une tape sur le mout du nez de son cheval pour le remetre a sa place N ES PAS DE LA MAILTRAITANCE!!!!
@travailofhorse C'est un résumé parfait ^^
La réaction du MF était bonne surtout si la situation était dangereuse..

Sinon, comme tu demandes s'il n'y a pas de solution plus "délicate", oui il y en a une.. elle se prononce en deux phrases: "Je refuse de ferrer/parer un cheval dangereux! Rappelez moi quand il sera mieux éduqué pour cette situation." Celle-là est radicale.. mais peu utilisé puisque les clients sont le gagne-pain du maréchal.. et pas très efficace puisque la plupart des proprios ne changeront pas grand chose et appellerons un autre maréchal..

La faute ne revient ni au maréchal, ni au cheval.. le travail en amont est primordial..
Imagine tu es médecin, tu arrives chez quelqu'un et son gamin manque de te mettre des coups de pied.. tu lui tape la main d'un coup sec.. est-ce la faute du médecin (=maréchal), de l'enfant (= cheval) ou des parents (=proprio)?
Bonne réflexion ;)
Je pense que la réaction de MF est bonne même si je ne suis pas pour la violence. Mon loulou avais 8ans quand je l'ai eu et il avait très peu étais manipulé et c'est mon premier cheval. Alors la première fois que le maréchal est passé ça a était comment dire un peu folklorique. Je me suis pris un des ses antérieurs dans la cuisse. Mon MF n'a pas lâché l'affaire et il l'a remis certaine fois à sa place ensuite il manque montrer des exercices à faire pour travailler mon cheval à donner les pieds et m'a dit de me montrer plus ferme. La séance d'après c'est très bien passé et maintenant plus de soucis ni à l'attache ni au moment du parrage
Dans tout les cas je pense que la propriétaire devrait faire un travail en amont pour que la situation ne se reproduise pas :)
Céline abbé oui pas spécialement XD mais là le cheval stopper lorsqu'il y avait des pressions sur sa longe c'est pour sa.(donc avec ce cheval j'aurais tenter plus les pressions que le toucher)
Stephanie g, les pieds du cheval avec juste un parage (pied-nu) peut-être parfois beaucoup mieux pour sa santé :) et quand je disais de stopper la séance mf c'est pour le faire directement travailler (sur un exercice qui lui apprendra le respect) mais surtout pas le rentrer j'ai oublier de le mentionner
Je ne suis pas pour la violence mais je trouve la réaction pas plus choquante. Il faut se dire déjà que le cheval se met en danger et met surtout les autres autour de lui en danger. Y a 2 jours ma meilleure amie s'est pris un coup de sabot sur le nez (elle mettait de la crème sur le sabot de sa jument, elle a chassé une mouche et mon amie a pris le sabot dans le nez et a été sonné alors imagine la puissance que dégage un cheval qui déploie sa force).
Mais clairement ça c'était une correction sur l'instantané mais pour moi, il y a un vrai travail de fond derrière que la propriétaire doit absolument faire (pour sa sécurité, celle de son cheval et des gens qui l'entoure) car son mf va pas le rester longtemps s'il est vraiment dangereux. Il est comme nous il tient à sa vie.
Le soucis avec cette question, c'est un problème récurrent sur le site Horsealot, c'est que nous n'avons pas vu la situation. Donc chacun interprète la situation comme il le souhaite mais ça ne nous donne pas tout les éléments pour juger d'un cas de maltraitance ou un simple recadrage tout à fait normal...
Non pas spécialement... il peut résister jusqu'à se que tu lâche la corde et il aurait gagné...
Jess, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi non plus. Si tu arrêtes la séance avec le MF tu as deux problème en vue : 1. les pieds de ton cheval ne sont pas fait...et pour sa santé, ce n'est pas bien non plus.
2. Il aura compris comme faire pour éviter n'importe quelle situation qui le dérange et recommencera à chaque fois, de plus en plus souvent et de plus en plus violemment que ce soit avec le MF, le véto, l'ostéo et peut-être même la cavalière tant qu'à faire.

La question par contre qui peut se poser, c'est : est-ce que le MF était un bon MF ? Ne faisait-il pas mal au cheval ? Si il était en train de lui faire mal au pieds, normal qu'il réagisse ainsi. Car la réaction de peur, j'y crois pas trop pour un cheval de 12 ans. Normalement, il connaît bien.
Je suis d'accord que le cheval a plus de force mais lorsqu'il effectuer une pression sur la longe il finissait par s'arréter
Un cheval sera toujours plus fort qu'un homme donc tu as beau mettre de la pression sur la longe si le cheval veut il arrache tout...
Il existe cependant une autre technique pour recadrer un cheval, il faut le faire reculé sur ~ 2 mètres d'un pas énergique et décidé. Mais le problème avec cette méthode c'est qu'il faut avoir la place pour le faire .
C'est pour sa que je demande si il n'y a pas une solution plus délicate que de la frapper aussi fort au museau personnellement j'aurais insister sur la pression de la longe (pour lui montrait une situation d'inconfort ) mais je n'aurais jamais envisager la main pour ma jument même si c'est dangereux j'aurais carrément arrêter la séance de mf