The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous du fait de travailler son cheval dans une carrière en herbe?

Que pensez-vous du fait de travailler son cheval dans une carrière en herbe?
Je n'ai pas de carriere, je travail mon cheval a l'année dans un pre, avec des protecs car la tres important, et crampons en hiver quand sa glisse, j'ai jamais eu de probleme et c'est meme bien pour un cheval
On est très dépendant de la météo.
Ça ne peut pas faire de mal tant que le terrain n'est pas mauvais :)
Et les chevaux pieds nus ne glissent pas contrairement a ceux qui sont ferrés, ça permet donc au cheval de faire un peu moins attention à son équilibre et de se concentrer plus sur son travail ^^ Par exemple il m'arrive de temps en temps de sortir longer ma juju sur un pré d'herbe en pente, et je n'ai jamais eu de soucis de glissade
Salut salut,
Perso je travaille sur tout type de terrain, j'ai la chance d'être dans une écurie qui possède manège, carrière en sable et terrain en herbe avec parc à obstacle sur chacun.
Travailler sur différent terrain permet s'habituer l'équidé à changer ses habitudes et à être très polyvalent. En concours, il n'est donc pas effrayé de sauter tantôt sur le sable, tantot sur l'herbe, tantot en intérieur.
Je trouve le travaille sur l'herbe très gratifiant car l'équilibre est différent d'un terrain en sable, s'il est de bonne qualité, sablé et arrosé, tu peux travailler tout l'été sans problème, mais en hiver tu es tributaire de la météo.
Certains terrains en sable peuvent être très dur, je trouve les terrains en herbe plus souple, les chevaux de sentent plus a l'aise dessus et tu évites la réverbération du soleil, si en plus il y a des arbres,,,, c'est du tout gagnant.
Il ne fait cependant pas QUE travailler sur l'herbe, mais changer de terrain autant que possible :) c'est certes un luxe que tout le monde n'a pas, mais qui est le meilleur mélange pour les articulations et le moral !
C'est ce que je fais étant donné que je n'ai pas de piste en sable. Il n'est pas facile de travailler tous les jours mais au moins, le cheval est travaillé
ça peut se faire mais on est vite limité : terrain glissant, trop dur, quand les chevaux ne sont pas habitués ils se retiennent. on est dépendant de la météo et le terrain est rarement de qualité et s'use très vite. quand on n'a pas le choix ça dépanne, mais sur le long terme ça devient vite limite