Mathilde Prangère Dressage | 16 Questions | 69 Réponses

Une amie a eu un accident, une voiture a voulu doubler sans respecter les distances de sécurité. Le cheval a prit peur et a mis un coup de sabot dans la voiture. Qui est en tort ?

Une amie a eu un accident, une voiture a voulu doubler sans respecter les distances de sécurité. Le cheval a prit peur et a mis un coup de sabot dans la voiture. Qui est en tort ?
24
Oui, sauf que sans preuve, pas de sanctions Mélina ^^
Peu de gens le savent mais les chevaux ont une place dans le code de la route :

Article 10.3 : Tout conducteur doit ralentir lorsqu'il approche d'animaux de trait, de charge et de monture, ou de bestiaux se trouvant sur la voie publique. Il doit s'arrêter lorsque ces animaux montrent des signes de frayeur
Il était collé a sa croupe quasiment ... donc moins d'1m ...
L'expert est passé , le gars n'a pas montré les coups présent avant (Enfait il voulait juste faire un constat et non le passage de l'expert).
En conclusion, ma copine est a 75% responsable car elle aurait du prévenir la voiture de prendre ses distances et de ralentir. Et 25% la voiture car elle aurait du garder ses distances et rien ne prouve la distance non repectée . Merci a tous d'avoir répondu <3
Agglomération c'est 1m aussi ^^
C'est 1m5 en dehors des villes (dans les petites routes de campagne
Il devrait passer (+ralentir) à 1m en ville et à 1,5 m hors agglomération.
Et non à pied nous Somme considéré comme des "véhicule" ^^
Respecter les distances de sécurité.. c'est à dire? Elle est passé à environ combien de mètres? En agglomération ou hors agglomération? ^^
Je sais que nous cavalier sur la route a cheval sommes considéré au même titre que véhicule moteur, a pied comme piéton, je pense malheureusement que le cavalier est en tord (selon la loi). Après un expert saura mieux répondre .. Après si ce monsieur est malhonnête et veut vous faire payer ses anciens chocs sur son véhicule faite appel a un expert car vous n'avez pas a payer ce que votre cheval n'a pas fait.. Enfin bon courage pour la suite.
Tu peux demander à @cavalassur ils sauront te conseiller ils doivent traiter ce genre de cas relativement souvent :)))
Image Horsealot's top user
Effectivement le gars est malhonnête jusqu'au bout, limite le mieux c'est presque qu'un expert passe, il va trouver très bizarre les coups du côté opposé du cheval, ça risque de bien le faire rire et de montrer l'honnêteté du gars...
La police l'a clairement envoyé sur les roses ... Les assurances ont dit qu'il fallait remplir le constat tel qu'il est et que si les deux constats ne sont pas identiques, un expert passerait... Effectivement pour les non cavaliers le noeud rouge ne signifie pas grand chose.

Elle m'a dit que les voitures qui doublent n'effraient pas son cheval en temps normal mais que le gamin assis a l'arrière a tapé contre la vitre et que c'est surement ca qui a surpris le cheval. Le conducteur nie les faits pour avoir un remboursement a 100% d'autant qu'il trouve des problèmes ou il n'y en a pas ... (coups sur la voiture coté opposé au cheval --" )
Image Horsealot's top user
Peut être faudrait il demander à des personnes dont c'est le métier de gérer ce genre de problème : votre assurance, la police, ...
Image Horsealot's top user
Malheureusement dans le cas où le cheval tape le cavalier est en tord. Comme un chien qui mord, on est responsable des dégâts matériels et physiques que cause le cheval. J'ai envie de dire 50/50 mais si le constat a été mal rempli, elle sera totalement en tord. Dommage qu'il n'y ait pas de témoin et difficile de prouver que le gars était à moins de 1m ou 1m50 (selon le type de route) pour doubler. En tout cas, si elle a sa licence et qu'elle a payé sa RCPE, cela sera pris en charge en partie (ou totale) par la licence.
Pour donner l'exemple, mon cheval a eu peur un jour de quelque chose, a arraché une barrière et s'est mis à galoper dans la cour de l'écurie avec la calèche derrière lui, il s'est mis en portefeuille, la calèche s'est renversée sur une voiture qui a fini épave. L'ancien propriétaire n'a payé que 200€ de sa poche, la licence a pris tout le reste (il ne prenait aucune autre assurance que la RCPE).
Louiza l'idée du noeud rouge est une bonne idée mais demande à un non cavalier ce que cela signifie, certains te répondront que ça fait joli ;)
Je pense que c'est le cavalier qui est en tord , moi avec une jument qui botte en balade je met un nœud rouge à sa que et comme ca si elle botte je ne suis pas en tord car j'ai prévenu :) de toute façon si elle a une assurance c'est bon
Image Horsealot's top user
Légalement il me semble que c'est le cavalier qui est en tort... Il est censé pouvoir contrôler son cheval dans n'importe quelle situation, ce que je trouve plutôt absurde, soit dit en passant. Surtout si le conducteur nie les faits, ça sera d'autant plus la faute du cavalier...

Mais effectivement, il vaut mieux voir avec un professionel comme le disait Justine
Image Horsealot's top user
Je pense qu'elle est couverte par la licence FFE si elle l'a. Mais c'est le conducteur qui est en tord. Un cheval n'a pas à avoir peur du une voiture qui double
Elle a sonné aux portes des habitants alentours mais ils disent uniquement avoir entendu un bruit (coup de sabot contre la voiture) mais c'est tout ..
Image Horsealot's top user
Hello Mathilde, tu devrais demander à @pegase-insurance sur leur module expert : https://www.horsealot.com/questions/expert/pegase-insurance
Si le fait de non respect des distances est indiqué sur le constat amiable signé les deux parties, cela devra être suffisant. En revanche, si le conducteur est malhonnête et s'il n'y a pas eu de témoins oculaires, c'est en effet un problème, car cela sera la parole du conducteur contre celle de la cavalière.
Moi je penses que c'est la voiture car le cheval n'avait aucune raison d'avoir peur si la voiture n'était pas là...
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X