Leeloo ❤ Saut d'obstacles | 20 Questions | 123 Réponses

En quoi consiste et à quoi sert un arrêt d'urgence ?

En quoi consiste et à quoi sert un arrêt d'urgence ?
4
Comme dis précédemment tu tires d'un coup sec et fort à droite ou à gauche en mettant tout ton poids vers l'arrière
T'as les techniques classes comme décrites, et puis t'as la version de ma mère : se déséquilibrer exprès en criant à son cheval "met les ABS".

C'était un trotteur réformé brutal qui se braquait à la main, mais amoureux de ma mère. Dès qu'elle était en danger il stoppait net, ou dès qu'il pensait qu'elle était en danger.

Il n'y a pas une manière, juste ce qui marche avec ton cheval.
L'arrêt d'urgence c'est juste une question de contrôle j'ai envie de dire.
Par exemple tu es en extérieur, y a qqun qui traverse soudainement. Ou bien un cavalier qui est avec toi Sur un autre cheval chute. Tu te dois de t'arrêter dans l'immédiat. Afin de limiter les risques pour ton cheval et toi meme.

Donc arret d'urgence ça consiste à faire un arret net. Si Ta des soucis de contrôle, faut mettre tout le poids Sur le culcul, voir à te servir de Ta renes droite ou gauche et tu "tire" limite avec les deux mains Sur un côté pour lui faire faire un demi tour. Donc tu casse l'allure.
Ou sinon de simple cercle. Mais ce n'est pas in arret d'urgence.
Image Horsealot's top user
L'arrêt d'urgence permet d'arrêter ton cheval très rapidement si par exemple en balade il te prend la main et que tu ne peux plus l'arrêter. Pour ma part, il me faut désengager les postérieurs. Pour se faire, tu raccourcis fort une rêne, tu tires d'un coup sec sur le côté (vérifie que tu as de la place quand même, histoire de pas finir dans le fossé). Le cheval va alors tourner fort sur le côté, désengager ses postérieurs et il sera arrêté. Alors certes tu vas lui faire mal à la bouche mais je préfère tirer une fois sur la bouche que de me taper une bagnole ou qu'on tombe tous les deux parce qu'il y a un trou ou quoique ce soit.
En attelage on a aussi l'arrêt d'urgence mais pas de cette manière (si tu tires fort d'un coup, ta calèche peut se retourner). Là il s'agit plutôt de faire un effet levier sur les guides. La main droite maintient les deux guides tandis que la main gauche se lève. Si l'action dans les mains peut paraître assez douce, elle est dure dans la bouche du cheval (la longueur des rênes démultiplie l'action de main).
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X