Ask cheval-energy.com : Qu'est-ce que la pousse ? Comment la soigner ?

Ask cheval-energy.com : Qu'est-ce que la pousse ? Comment la soigner ?
2
Bonjour, je me permets d'ajouter des questions suite à votre réponse à Flavie.
Un cheval qui tousse (variable en fonction du temps) peut-il être asthmatique ? Comment peut-on désensibiliser? Sachant que c'est un cheval qui tousse seulement l'été et qu'il est âgé de 18 ans. Les épisodes de toux sont depuis 5 ans. Il a vu un vétérinaire il y a 4 ans qui n'avait rien prescris hormis mettre au pré le plus possible. Merci d'avance
Bonjour Flavie,
Merci pour votre question.

La pousse est un terme employé par les anciens pour désigner l'asthme chez le cheval (appelé également emphysème).
L'asthme est une maladie inflammatoire des poumons, plus précisément des bronches, qui se se caractérise par des difficultés à respirer. Le cheval a des difficultés à expirer et pousse avec ventre pour faire sortir l'air des poumons, d'où le terme de pousse.

La pousse est majoritairement d'origine allergique. Les allergènes responsables sont par exemple contenu dans le foin.

Le premier traitement de la pousse est une bonne gestion de l'environnement qui vise à supprimer la cause de l'allergie. Dans le cas du foin, il faut l'immerger à minima 20 minutes dans l'eau avant de le distribuer, ou mieux le traiter par la vapeur qui détruira plus de 99% des agents allergisants. Des machines comme avec la marque HAYGAIN sont adaptées à ce genre de traitement.

Votre vétérinaire, si votre cheval est atteint de pousse, prescira des traitement à base de corticoïdes et de bronchodilatateurs à administrer par voie générale (injections) ou mieux par voie locale avec un nébulisateur (moins d'effets secondaires).

L'objectif des traitements est de diminuer au maximum les difficultés à respirer, mais un cheval atteint de pousse ne guérit pas, il reste sensible toute sa vie.

Il existe également des compléments alimentaires qui permette de soutenir le cheval emphysémateux et lui apporter plus de confort au quotidien.

Enfin, il est possible de désensibiliser un cheval asthmatique. Personnellement, je conseille avec des résultats plutôt satisfaisants la désensibilisation lorsque l'animal n'est pas trop âgé et que sa pathologie respiratoire n'est pas installée depuis trop longtemps

N'hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin d'infos précises.

Bonne journée.

Marc, le véto de cheval-energy.com
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X